La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   Dim 28 Sep - 16:10

Partant dans la direction qu'il croyait être la bonne, le démon poussa un rugissement guttural pour prévenir sa proie du fait qu'il ne comptait pas le lâcher. Ce satané elfe ne partirait pas sans être mort. Il fallait qu'il le tue, il était né pour ça, et jamais jusque là il n'avait laissé l'une de ses proies en vie. Ce n'était pas maintenant que ça commencerait. Avançant tant bien que mal, la créature traînait sa patte arrière gauche sur le sol, laissant derrière elle une traînée ensanglanté qui ne laissait rien envisager de bon pour celui qui tomberait dessus.

Il avait beau être fait pour enlever des vies, les nombreuses blessures qu'il avait lui coûter cher en énergie, et encore plus maintenant qu'il tentait tant bien que mal de rattraper sa cible. Surtout qu'en plus, à ce rythme là, il n'était pas prêt d'y arriver. Ce qui voudrait dire qu'il lui faudrait longuement courir après, et que donc, pour y arriver, il devrait épuiser énormément de son énergie. La chasse lui prendrait donc beaucoup de temps, à condition que son porteur ne meurt dans l'heure qui suivait.

D'ailleurs, en parlant de lui... Il s'était évanouit depuis déjà une petite dizaine de minute, laissant complètement l'avantage à l'entité qui sentait pourtant que déployer plus d'énergie encore ne servirait à rien. Ses six queues se balançant donc au vent, la bête continua son chemin, ses griffes raclant la terre violemment. Il avait beau avoir déjà parcourut une certaine distance, l'elfe n'était toujours pas en vue. Peut-être avait-il encore assez de force pour courir, ou pour s'envoler on ne sait comment on ne sait où.

Toujours est-il qu'un mouvement sur sa droite attira l'attention de la bête qui, sans plus réfléchir, se jeta dans le bosquet d'où le bruit provenait. Manque de chance, il ne s'agissait là que d'une frêle créature dont il ne connaissait même pas l'existence, mais qu'il ne se gêna pas pour l'éviscérer de ses griffes avant de la jeter un peu plus loin. Se retournant, et alors qu'il s'apprêtait à repartir de là où il venait, il sentit sa patte arrière gauche racler le sol avant de glisser dans le vide de la pente qui se trouvait juste là.

Surprise, l'entité se retourna brusquement vers la pente, et alors que son regard se posait sur son membre estropié, ses yeux s’agrandirent aussitôt. Sa patte n'était plus celle qu'il avait l'habitude de voir, mais au contraire, elle s'était retransformée toute seule, son apparence étant désormais celle d'un pied humain avec un trou au niveau de la cheville et d'où s'échapper encore des filets du liquide rougeâtre qui coulait dans ses veines.

Pour tout dire, le démon ne s'y attendait véritablement pas, aussi, son attention s'étant focalisé sur ce pied humain durant l'espace de quelques brèves secondes, il se sentit soudain basculer vers l'arrière, deux petites mottes de terre dans lesquelles il avait planté ses griffes pour ne pas tomber s'étant arrachés à la montagne, le faisant chuter. L'animal fit alors un roulé boulé vertigineux, dévalant quelques mètres avant de s'arrêter brutalement un peu plus loin, se prenant un arbre de plein fouet.

Un peu sonné sur le coup, la bête secoua légèrement la tête pour se reprendre avant de gronder en sentant son corps le tirailler tout entier. Nul doute, il avait dépensé plus d'énergie qu'il ne le croyait, et la chair de son porteur commençait à mal supporter la transformation. Il lui fallait donc se dépêcher de retrouver sa proie avant qu'il ne soit trop tard. Se dégageant tant bien que mal malgré sa «patte» gauche sur laquelle il n'avait plus aucun contrôle, il renifla une seconde fois l'air dans l'espoir de retrouver une autre trace de l'elfe. Malheureusement, il ne réussit pas à le capter, mais une autre odeur se fit sentir. Et elle était toute proche. Grondant, mécontent, le démon se retourna aussitôt sur sa gauche, tout juste à temps pour apercevoir l'autre démon qui débarquait.

Ne lui laissant pas le temps de quoi que se soit, il se rua sur lui et ses pattes griffues se refermèrent autour de sa gorge tandis qu'il approchait son visage du sien, les yeux plissés et des grognements inhumains s'échappant de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
Admin
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/12/2013

Feuille de personnage
Métier: Assassin
Relations:

MessageSujet: Re: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   Mer 8 Oct - 11:56

Mon entretien avec Nabérius avait été bien trop longue pour moi, et j'avais les nerfs parce qu'il m'a retenue longtemps pour pas grand chose. Me dire qu'il est pas content et pour me confier une mission simple, ça fou les boules. En plus je trouves qu'on est rester dans la montagne un peu trop longtemps, il va falloir qu'on bouge si on ne veut pas se faire prendre.

C'est alors qu'un rugissement arrête ma course dans la montagne malheureusement ce rugissement ne m'était absolument pas inconnue, j'arrive trop tard. Sous un murmure inquiet qui prononce le nom de mon protégé je me précipite vers se rugissement qui me fait découvrir Isei sous sa forme démoniaque casi-complète. Bordel de merde je n'ai jamais eu l'occasion de travailler sur la remise de sa forme humain quand le démon à acquis se stade. Caché derrière un arbre je finis par me faire repérer. Le démon dont j'ignore le nom se jette sur moi ma prend par la gorge me fixe et rugit pour m'intimider.

Heureusement il en était rien, j'ai déjà vu sa forme démoniaque pas aussi avancé mais ça a déjà été mon cas pendant la guerre et c'est la cause de mes cicatrices aussi. Je tente de garder mon sang froid et tente de trouver une solution à ce dilemme qui m'a l'air bien plus compliqué malgré la jambe que j'aperçois. Bordel de merde mais qui c'est qui l'a mis dans un état pareil? La même personne qui celui qui m'a effacé la mémoire? Bordel mais comment je vais le ramener moi! Déjà que j'ai galéré quand il avait quatre queue, mais la il en a six bordel SIX!!

Tenter de le raisonner serai du suicide, parce que rien ne me justifie qu'il puisse m'entendre, à voir sa jambe on devine rapidement qu'elle n'est pas conscient en plus. Il y a aussi une option que je ne peux pas accepter, le battre pour que le démon retourne dans son enveloppe charnel. Dernière option: parler au démon. Je préfère mourir que de faire du mal à Isei. Je commence ma tactique gardant un air neutre, désintéressé et pas impressionné.

« Je ne vois pas en quoi tu m'attaques, je suis moi aussi un démon je n'ai aucune raison de te vouloir du mal. »

J'attrape sa main et force dessus pour qu'il lâche son emprise , bien entendu une forme humaine n'est pas suffisante pour se libérer, mes yeux vires alors sous sa forme démoniaque après m'être libéré gardant mes yeux tel quel au cas où.

« Rend moi Isei tu es plus faible que la normal il faut que toi et ton hôte vous reposiez, regarde, y'a une jambe qui n'est même plus à toi. »

Me doutant bien que ces mots ne suffirons pas, je pose discrètement ma main sur ma chaine démoniaque prêt à agir.

« Rend moi Isei, ne m'oblige pas à avoir recours à la force comme la dernière fois. »

_________________


Dernière édition par Reiji Mutsuyo le Lun 20 Oct - 2:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   Jeu 9 Oct - 15:47

Aucune raison de lui vouloir du mal? Ahah, c'était quoi cette plaisanterie? Il croyait peut-être que le démon qu'il était ne se souvenait absolument pas de lui? Ils s'étaient pourtant déjà affrontés! Et tout ce que Reiji voulait, c'était le bonheur d'Isei, le porteur de l'entité. Mais lui... Lui, oh, non, lui, ce qu'il voulait c'était la destruction, le chaos, la mort, et le sang. Des rivières de sang! Il n'y avait rien de plus jouissif que de lire la peur, le désespoir, et la vie s'éteindre petit à petit dans le regard de quelqu'un. Ça...! Ça, c'était le bonheur, le vrai! Celui qui vous fait sourire à chaque instant, celui qui révèle en vous de terribles ressentiments tels que la joie. En soit, même si certains appelleraient ça l'enfer, pour un être comme lui, ce serait véritablement le paradis. Un endroit où il ferait bon vivre, en quelque sorte. Mais tant qu'il serait là... Tant que Reiji serait là, le blondinet ne se laisserait jamais contrôler! Il résisterait jusqu'à la mort, et ça... C'était comme une épine dans son pied. Dérangeant, gênant, et... frustrant. Un poil énervant.

Mais il y avait un remède... Il y a toujours une solution à tout, n'est ce pas? Et ici, elle était très claire. Quoi de plus simple que de plonger son hôte dans le désespoir? Il lui suffisait d'arracher la vie à ce pathétique rouquin dont il tenait fermement la gorge entre les mains. Il allait serrer, et encore serrer. Il l'étoufferait, puis lui briserait la nuque avant de lui arracher la tête et le cœur! Il pourrait alors enfin l'ouvrir de bas en haut et se repaître de ses viscères. Ahahahahahah! Ah...! Bon sang... C'est qu'il en frissonnait de plaisir. A moins que ce ne soit la brise qui soufflait...?

Hm. Impossible. Sortit brusquement de ses pensées sordides, le démon sembla enfin faire attention à celui qu'il tenait en dessous de lui. Sentant les doigts de l'autre démon exercer une pression sur ses mains, il lâcha prise rapidement sans plus bouger. Le visage toujours autant agité de tics compulsifs qu'il ne cherchait nullement à contrôler, il laissa échapper des grognements gutturaux comme si il cherchait en quelque sorte à répondre à l'autre type. Si il voulait qu'il lui rende Isei, il pouvait toujours courir. Comme si il était aussi idiot pour faire ça...! Il savait parfaitement bien que le corps de son porteur subissait assez mal la transformation démoniaque, sans doute parce que de base, il était encore vivant, mais il avait bien d'autres projets que celui de se reposer.

Il avait actuellement le contrôle absolu, il pouvait faire tout ce qu'il voulait, peu importe de quoi il s'agissait, et lui... Lui, il voulait qu'il s'efface de lui-même? C'était idiot. Quel démon un temps soit peu réfléchis ferait ça? Il fallait être vraiment abruti pour accepter ça. Si il croyait pouvoir le maîtriser avec ça, il se gourait complètement...! Et puis... Si il y avait bien quelqu'un que Reiji ne pouvait blesser, c'était Isei, et personne d'autre. L'entité avait beau être enfermé entre les barreaux d'une cage doré les trois quart du temps, il était toujours là, à observer dans l'ombre. Et il en savait sans doute bien plus que n'importe qui sur un tas de choses.

Rapprochant son visage de celui du rouquin et plissant les yeux autant que faire ce peu, le démon gronde et laisse enfin échapper quelques mots compréhensibles, sa voix caverneuse s'élevant.


«Ce que tu vois là...» Il jeta un rapide coup d’œil du côté de son pied humain. «...est le résultat d'un corps trop fragile, et non préparé à la puissance que je dégage. Il est mutilé, blessé, a subit toute sorte de 'torture' et n'a sans doute plus toute sa tête non plus... Et à ce stade là, il est probablement aussi gravement brûlé par endroit. Pour moi, ce n'est pas bien grave... Mais pour lui, qui ressent bien plus la douleur que moi... Et toi, tu voudrais l'abîmer un peu plus...? Je ne crois pas qu'il survivra...»

Observant du coin de l'oeil la réaction de Reiji, il reprit aussi vite.

«D'un autre côté, je mourrais aussi, et le problème serait réglé...»

Provocateur, le démon se rapprocha un peu plus encore, venant appuyer cette fois ses deux mains sur le torse du rouquin. Ses griffes sortis, elles vinrent doucement appuyer contre sa peau sans le blesser, trouant simplement son t-shirt.

«Mais essayes donc, pathétique être que tu es, et ne nous rate pas. Parce que moi, je t'ai bien en vue et je n'ai pas l'intention de te laisser repartir en vie...!»
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
Admin
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/12/2013

Feuille de personnage
Métier: Assassin
Relations:

MessageSujet: Re: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   Lun 20 Oct - 2:21

Voyons pour la première fois de notre vie le bon coté des choses, certes ça ne ramènera pas Isei, mais parler au démon la empêcher de se battre, rendu la situation stable. J'ai pu me libérer de son emprise. Mais les bonnes nouvelles sont toujours courte surtout lorsqu'il s'agit d'un démon et de son hôte. Approchant sont visage prêt du mien dans le but de m'intimider je l'écoute prendre la parole sans bouger d'un pouce, pour montrer que je n'ai pas peur, que je ne suis pas impressionné.

«Ce que tu vois là...»

Je ne le quitte pas du regard gardant mon sérieux et calme légendaire et me tiends prêt à toute éventualité.

«...est le résultat d'un corps trop fragile, et non préparé à la puissance que je dégage. Il est mutilé, blessé, a subit toute sorte de 'torture' et n'a sans doute plus toute sa tête non plus... Et à ce stade là, il est probablement aussi gravement brûlé par endroit. Pour moi, ce n'est pas bien grave... Mais pour lui, qui ressent bien plus la douleur que moi... Et toi, tu voudrais l'abîmer un peu plus...? Je ne crois pas qu'il survivra...»

La culpabilité reprends le dessus, lorsqu'il accuse le fait que le corps d'Isei n'a pas été entrainé. C'est bien entendu encore une fois de ma faute. Ma volonté d'éloigner Isei de tout ce qui est démoniaque m'a empêcher de l'entrainer à le protéger de son propre démon. Cette culpabilité de rend visible par la peau se mes sourcils qui se fronce doucement et ma mâchoire qui ressort un peu plus mais le fait que je serre les dents.

«D'un autre côté, je mourrais aussi, et le problème serait réglé...»

Mes expressions s'accentue à ces dire me donnant envie de lui en donner une mais le fait qu'il ait Isei en otage m'en empêche. Je me retrouve de nouveau prisonnier les griffes touchant ma peau, se contentant de trouer mon t-shirt.

«Mais essayes donc, pathétique être que tu es, et ne nous rate pas. Parce que moi, je t'ai bien en vue et je n'ai pas l'intention de te laisser repartir en vie...!»

Rien n'est jamais simple surtout quand il s'agit d'un démon et son hôte. La seul option qu'on puisse trouver c'est battre le feu contre le feu. Je le regarde froidement avec un leger air provocation, une petit façon de se moquer de lui.

« Tu es impatient de revoir Jarvis à ce que je vois, Pourtant... Il ne me semblait pas que vous soyez de très bon ami.... Surtout le jour ou il t'a fait redescendre en enfer. C'est ça qui t'a obliger de prendre un hôte vivant.... N'est-ce pas? »

Une chance que je sois son hôte depuis un certain temps pour savoir ce genre de chose. Afin d'appuyer me propos je laisse ma peau prendre sa couleur sablé avec les fissures qui vont avec en gardant mes yeux démoniaque.

« Et puisque que tu prétend me connaître si bien, tu devrais savoir que je serais capable de le faire sortir complètement pour sauver Isei... Le sauver de toi. Donc ne m'oblige pas à le faire.... »

Ce ne serait bien entendue pas l'idéal mais si ça reste la seule solution je le ferais. Mais dans ce fond, je doute que Jarvis sera du genre à sauver et à veiller sur une personne comme Isei. Solitaire, froid, manipulateur... Pourtant je crois deviner qu'il faisait partie des premiers ange déchu.... Mais ça j'en suis moins sur, et je ne peux pas me permettre de prendre des risques sur une simple hypothèse

« Tente de me tuer et je me défendrais, sans faire de mal à Isei. »

Plutôt mourir.

[je me suis permise de parler un peu de l'histoire des démons, si ça ne te va pas prévient moi.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   Dim 26 Oct - 20:23

Pour un véritable démon, le chaos, la destruction et la mort sont les trois mots essentiels, un peu comme trois principes qui régleraient leur vie, et leur diraient sur quoi la baser. Mais en plus de ces trois petits mots, on en trouvait un tas d'autres dans le langage d'un être aussi impur. Notamment la peur, la colère, la rage, la haine, la torture... Ah, la torture...! Et bien d'autres, encore. L'entité qui avait hérité du corps d'Isei appliquait parfaitement ce mode de vie, et tout ce qui allait avec. Il aimait plonger les gens dans le désespoir, voir la peur s'insinuer peu à peu en eux et faire briller une faible lueur dans leur regard. Pur l'instant... Pas d'éclats dans les yeux de Reiji, mais une certaine colère, une rancœur qu'il portait contre lui-même, contre le démon, et sans doute contre les Enfers tout entier. Il s'en voulait... Et les mots de l'être démoniaque ne faisait qu'accentuer ce sentiment. Une certaine pression se faisait sentir dans tous le corps, pourtant mort, du rouquin. Son être tout entier vibrait d’inquiétude. Et c'était tout aussi appréciable aux yeux du démon que le nectar écarlate qui coule dans les veines de n'importe quel être vivant...!

Il souriait... Et comment aurait-il pu s'en empêcher, alors que face à lui Reiji tremblait presque? C'était presque jouissif de le voir ainsi s'en faire autant pour le blondinet! Qu'aurait-il pu faire d'autre...? Rire...? Ah, oui, rire! Voilà qu'il riait maintenant, des sons gutturaux quittant sa gorge, avant de cesser brusquement alors que l'autre affiche désormais un air légèrement provocateur...! Plissant les yeux, l'entité grogne un peu à l'évocation de son dernier affrontement contre un autre démon prénommé Jarvis. Ce nom ne fait pas remonter d'agréable souvenir à son esprit, oooooh que non, mais ce n'est pas pour autant qu'il est effrayé, au contraire...! Peut-être est-il même plus déterminé encore! Après tout, c'était là l'occasion de prendre une revanche!

Voyant la peau du rouquin devenir sable et des fissures sur son visage apparaître, le démon gronde un peu, ses griffes s'appuyant un peu plus fermement contre la peau de l'autre, comme un avertissement supplémentaire. Tendu, l'entité était prête à se battre, mais les paroles de l'autre le rappelèrent à l'ordre, et il éclata de rire bruyamment. Repliant brusquement la seule patte arrière sur laquelle il avait encore du contrôle, le démon repoussa violemment et brusquement Reiji un peu plus loin avant de se redresser lui-même sur ses pattes.


«Tu te crois tout permis, petit vermisseau, parce que tu es l'hôte de Jarvis? Laisse-moi rire...! Si il m'a battu la dernière fois, c'est parce que mon hôte n'était pas fiable, et que je ressortais moi-même d'un autre dur combat...! Mais aujourd'hui, aujourd'hui...! J'ai un énooorme avantage sur lui! Et je n'hésiterais en aucun cas à l'utiliser, crois-moi...!»

Faisant légèrement rouler ses épaules, puis laissant ses griffes travailler la terre sous ses pattes, la créature fit claquer brusquement ses six queues, fouettant violemment l'air, avant de reprendre:

«Tu veux sauver Isei...? Alors viens, bats-toi et meurs donc...! Je n'aurais jamais trouvé mieux pour plonger cet idiot dans le désespoir!»

Riant de plus bel, il se calma rapidement avant de se tourner sur sa droite et d'avancer lentement sur le côté en direction du rouquin, comme si il avait l'intention de le contourner.

«Vous êtes tous les deux aussi idiots l'un que l'autre...! Incapable de vous rendre compte à quel point il vous est impossible à chacun de vous faire ne serais ce qu'un peu mal...!»

Son corps se balançant presque félinement alors qu'il marchait, il s'arrête et se laisse retomber assis, comme un animal.

«Votre attachement sera votre perte, à tous les deux.»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dysfonctionnement {PV Reiji Mutsuyo}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mangas en ma possession
» Reiji | Fiche Pokémon
» Reiji "Azazel" | Carnet
» Chapitre 826

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: