La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Elfe a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut être le meilleur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'Elfe a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut être le meilleur.   Jeu 25 Sep - 13:38

POUVOIRS :

Étant un Elfe dit noir, Dimma maîtrise le métal, l'électricité et le feu. Sa longue expérience militaire lui a permis de conquérir ses pouvoirs et de les utiliser de façon pouvant être aussi brutales qu'insidieuses. Dimma a passé sa vie à perfectionner ces capacités, au point qu'il les utilise par réflexe.

  • Maîtrise du métal : Dimma maîtrise le métal sans trop d'efforts. Il est capable de détruire des armes autour de lui, ou de déchirer de petits éléments composé de métal. En revanche, manipuler de plus gros objets lui demande plus de concentration. Il est en outre capable d'influer brièvement sur le fer dans le sang pour exécuter des attaques surprises, mais sa faible présence l'empêche de manipuler ses victimes comme des pantins.
  • Maîtrise de l'électricité :Dimma sait manipuler l’électricité autour de lui. Il sait rediriger le courant des objets électriques et l’envoyer en décharge sur ses adversaires, tout comme il est capable de se servir de l’électricité statique. Cette capacité se décline en simple réflexe, rendant impossible toute électrocution. Dimma est également capable de manipuler, dans une certaine mesure, l’électricité du corps humain. Il s’en sert pour créer des sensations de douleur, accélérer les rythmes du coeur, ou, le plus souvent, pour effacer la mémoire. Le revers est cependant qu’il doit être en contact physique avec sa victime, et qu’il doit faire attention à ne pas lui griller le cerveau.
  • Maîtrise du feu :comme tous les Elfes “noirs”, Dimma maîtrise le feu. C’est un élément dont il se sert assez peu car, contrairement aux deux précédents, il n’est pas omniprésent. En revanche, il l’utilise volontiers quand il s’agit de créer des situations de panique, pour distraire ses opposants ou pour les impressionner.

Dimma cherche un moyen de devenir plus qu'un Elfe noir en apprenant à maîtriser les éléments qui lui échappent : l'eau, l'air et la terre. Il est persuadé que dépasser ces faiblesses sera un immense pas en avant dans son maître-plan.

ÉQUIPEMENT :

L'Elfe génocidaire autoproclamé possède un léger arsenal en plus de ses pouvoirs. On n'est jamais trop prudents.

  • Masque : Dimma recouvre toujours son visage d'un masque, plus à fin de gêner et d'intriguer que de véritablement dissimuler son identité. Bien qu'il en possède plusieurs de rechange, il entre dans une rage folle à chaque fois que l'un est endommagé, ou même légèrement abîmé.
  • Armes : en général, Dimma se considère lui-même comme étant une arme. Il a cependant pris l'habitude de transporter quelques dagues d'argent sur lui, afin de ne pas être pris au dépourvu. Il a une tendance générale à favoriser les armes blanches.
  • Armure : Dimma arbore une protection légère, afin de conserver toute sa souplesse. Il n'a que rarement l'occasion de se battre par lui-même, et ne s'inquiète donc pas de recevoir un coup mal placé.

Toujours à la recherche du meilleur moyen de survie, Dimma fait travailler ses scientifiques jour et nuit pour lui concocter une tenue qui lui permettrait de bien mieux contrôler ses pouvoirs et d'anticiper les actions de ses ennemis.

SBIRES :

Dimma se présente rarement en public sans une escorte rapprochée. En plus de ses fidèles de la Kabbale, il est souvent accompagné de la même première ligne de défense.

  • Stirbjórn : le fidèle bras droit de Dimma, Stirbjórn, est ce que l’on pourrait appeler un imbécile heureux. Il laisse souvent ses vices l'emporter sur sa conscience professionnelle, et n'est ni débrouillard, ni courageux. Pourtant, Dimma le garde en tant que premier lieutenant, mais ses raisons pour cela demeurent obscures. La race de Stirbjórn n'est actuellement connue de personne.
  • Úlfur : méritant bien plus son titre de lieutenant que Stirbjórn, Úlfur suit Dimma presque partout. Invisible, Úlfur se cache dans l'ombre ou en hauteur et reste inaperçue. Elle est en charge de l'escouade d'éclaireurs, et ne manque jamais sa cible. Bien que le mystère de sa race l'entoure, les fidèles de la Kabbale supposent qu'elle est en fait un vampire.
  • Requiem : Requiem est le garde-du-corps et l'assassin personnel de Dimma, ainsi que son surveillant. Abominable mélange de magie noire et de rouages, Requiem est avant tout loyal envers le Magicien. La conscience et l'humanité ont depuis longtemps déserté le corps de ce cyborg. Il n'est plus qu'une machinerie infatigable et impitoyable.
  • Jorge : dernier ajout à la joyeuse band de la Kabbale, Jorge est le Razoran de Dimma. Vêtu d'un poncho et couvert d'un large sombrero, Jorge arbore une magnifique et épaisse moustache noire. Il suit aveuglément le moindre ordre de son maître, qui use et abuse de son apparence terrifiante et de sa force monumentale pour obtenir ce qu'il désire.

ÉLÉMENTS D'ÉVOLUTION MARQUANTS

  • Résurgence de souvenirs : aussi étrange que cela puisse paraître, Dimma ne parvient pas à se souvenir de certains moments de sa vie, mais il lui arrive d'avoir quelques flash de ces instants. La première fois se produisit lors de sa rencontre avec Symphonie. Elle lui rappela vaguement quelqu'un sans qu'il puisse pour autant l'identifier. La deuxième fois fut avec Ella. La vue d'une autre Elfe déclencha en lui un sentiment éphémère de bien-être et de bonheur, avant que sa personnalité ne reprenne le dessus. La présence de cette "jeune femme" le déstabilisa au point qu'elle réussit presque à le piéger.
  • Haine féroce des sorciers : Dimma a révélé exécrer les sorciers en général, et le Magicien en particulier. À nouveau, il ignore pourquoi. Cette haine est forcément reliée à l'un de ses souvenirs oubliés, mais cela lui importe peu. Il considère les sorciers comme une race sale et dégoûtante qui doit être éradiquée. Les hybrides de sorcier le révulsent profondément. Il admet en revanche que la création des thériantropes était un coup de génie... Pour des raisons militaires.
  • Trophées : Dimma apprécie beaucoup de voler des objets appartenant à ses adversaires au terme d'un combat. Si l'artefact en question lui plaît, il l'utilisera souvent lui-même, comme il le fait par exemple avec le poignard de Reiji Mutsuyo.
  • Transformation en chaton : à partir du RP Expériences et Recherches, Dimma s'est vu transformé en chaton noir. Considérablement affaibli, l'Elfe a quand même conservé ses pouvoirs, bien qu'amoindris. En revanche, sa mauvaise humeur a considérablement augmenté.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Elfe a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut être le meilleur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide sur photoshop Cs3
» Besoin d'aide (problème technique montage)
» haut elfe vs nains 1000pts
» J'ai besoin de toi, j'ai besoin de lui
» Besoin d'aide dans mes choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: