La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade botanique (PV Kerrick)

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mer 6 Aoû - 23:03

Yuki fût réveillée au petit matin, la journée promettait d’être douce et ensoleillée. La jeune fille se leva donc d’un bon, non sans s’être étiré comme un chat au préalable. Après une toilette rapide mais consciencieuse elle attrapa ses vêtements. Un pantalon est certes plus pratique mais beaucoup moins confortable qu’une robe ou une jupe à ses yeux. Son choix se porta donc sur une petite robe bleue ciel froncée autour de sa taille fine et lui tombant au-dessus des genoux. Après avoir attrapé un sac en toile et y avoir jeté un carnet de notes ou deux et quelques livres pas trop volumineux ainsi que divers crayons elle s’apprêtait à partir.  Mais la demoiselle se stoppa net sur le seuil, manger ! Elle rajouta un petit quelque chose à grignoter pour le déjeuner puis elle se rua dehors en direction de la forêt. Cette journée était tout bonnement parfaite pour aller sur le terrain et trouver certaines des plantes qu’elle avait étudié dans les livres ces derniers temps.
La petite thériantrope était toute guillerette sur le chemin, un joli sourire aux lèvres à l’idée des découvertes qu’elle ferait dans la journée. C’est presque en sautillant qu’elle entra dans la forêt. Mais une fois dans les sous-bois tous les sens de la tigresse se mirent en éveil. Les oreilles tigrées frémissant au moindre bruit, la jeune fille avançait calmement à la recherche de plantes encore inconnues à son répertoire. Sur Terre elle en connaissait un rayon mais ici la flore semblait totalement différente. Pour la curiosité éternellement insatisfaite de Yuki c’était une aubaine, de nouveaux sujets d’études et des tonnes de connaissances à assimiler.
La demoiselle marchait déjà depuis une bonne heure quand elle se retrouva devant une rivière, l’eau était claire et elle en profita pour se désaltérer. Puis elle ôta ses chaussures et traversa pieds nu pour ne pas les mouiller. Une fois les pieds secs elle les rechaussa et repris sa route, ramassant des échantillons de plantes pour les mettre dans un petit carnet ou elle notait tout ce qu’elle voyait. Que ce soit des plantes voisines de celles de la Terre dont les différences l’intriguaient, des plantes vues dans un livre, mais les plus intéressantes étaient celles qu’elle n’avait jamais vu nulle part. Néanmoins il y en avait une en particulier qu’elle aurait voulu trouver, aperçue dans un livre cette plante lui avait de suite plût, elle faisait de petites fleurs blanches qui ressemblaient un peu à des roses. Elle avait lu que ces dernières poussaient souvent à l’ombre de grands arbres. Levant donc les yeux au ciel la jeune fille chercha une cime dépassant des autres. Ce qui ne fût pas compliqué car un arbre immense se dressait non loin de là.
Yuki accéléra le pas pour arriver plus vite au pied de cet arbre. Et pour sa plus grande joie à quelques mètres de ce dernier la plante qu’elle cherchait semblait l’attendre. Les yeux bruns dorés s’illuminèrent de joie et un sourire magnifique éclaira son visage adorable. Mais un craquement provenant des branches au-dessus de sa tête se fit entendre. Tout en marchant vers l’objet de sa recherche la jeune fille leva les yeux pour voir ce qui agitait les branches ainsi, une odeur inconnue fût aussitôt captée par son odorat développé. Mais même quand on a des sens aiguisés on n’est pas toujours la personne la plus douée… Et comme notre demoiselle est très chanceuse il a fallu qu’une racine rencontre son pied. Rencontre qui ne fût pas très agréable car au moment où Yuki apercevait enfin une ombre elle se sentit tomber et s’étala donc lamentablement face contre terre. Son sac alla voler un peu plus loin vidant ainsi tout son contenu dans l’herbe, soit crayons, notes, carnets, etc…
Se relevant doucement la jeune fille écarta des mèches de cheveux blondes de son visage puis se frotta les mains et les genoux avant de débarrasser sa robe de la poussière en tapotant dessus. Heureusement plus de peur que de mal et elle s’en sortait juste avec quelques écorchures.

- Quelle idiote je fais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Jeu 7 Aoû - 13:32

Je rêvais dans les bras de Morphée ou plutôt ceux de Lexi lorsque ,les premiers rayons de soleil caressant ma joue, me tirèrent de mon doux rêve.Parce que évidement ce n'était qu'un rêve. Je soupirais. J'ouvrais un oeil, puis l'autre, avant de hausser un sourcil me demandant...Ah ben oui. Visiblement je m'étais endormi dans l'arbre et j'y avais passé la nuit. Oui que cela allait être coton d'expliquer cela à Lexi que je n'avais pas averti bien entendu. J'espèrais qu'elle comprendrait. J'avais eu un profond besoin de me ressourcer et quoi de mieux que la forêt pour un mage de la terre.J'avais beau m'habituer petit à petit à la ville, et ceci en grande partie grace à Lexi,la forêt était , serait et resterait toujours pour moi un petit coin de paradis. Son calme surtout avait le don d'apaiser mon esprit troublé. Avec ma nouvelle vie , un tas de questions étaient venues m'assaillir.Je n'étais plus sur de rien et encore moins du chemin à emprunter. Et surtout il y avait Lexi. Et tout avait soudain changé.Mon monde terne et gris c'était soudain coloré. Et là ou je ne pensais que vengeance , quitte à en mourir, j'entrapercevais soudain, peu être , un avenir différent.Une autre raison d'exister. Une raison qui pour exister avait besoin d'être partagée mais une raison qui faisait battre mon coeur bien plus que de raison.Et pourtant. Qu'avait elle de plus qui m'attirait ainsi chez elle??Son regard??ça s'était indéniable. Ses yeux noisette avaient le pouvoir de m'hypnotiser. Ses jambes qui avaient attiré mon regard dans la vitrine du magasin??Il y avait sur...
Je fis un bond sur ma branche et me rattrappais de justesse. J'avais failli glisser tant le message d'avertissement avait été intense. Perdu dans mes pensées j'avais failli me faire surprendre. Presque risible pour un mage de la terre. Je posais ma main sur le tronc de l'ancien pour le remercier de son avertissement avant de me pencher pour regarder l'intrus, faisant craquer la branche au passage. Décidement ce n'était pas mon jour. Il fallait que je me reprenne et vite. Si je n'étais même plus capable d'être invicible dans mon élément...Et visiblement j'avais gaffé. Elle m'avait entendu. Je dis elle , car ce n'était rien d'autre qu'une frêle et jolie demoiselle. Je pensais grimper rapidement quelques branches supplémentaires histoire de mieux me cacher à son regard, mais déjà elle levait la tête et...Je faillis pouffer de rire. Il n'y avait pas qu'avec moi que la chance n'était pas ce matin. La jeune fille venait de s'étaler de tout son long. Par contre ça changeait tout . Plus question de fuir. Mon esprit de chevalier servant me sussurait déjà de me porter à son secours. Un jour , cela me perdrait , mais bon. Je soupirais et pris donc le chemin de la descente au lieu de grimper et me recevais lestement sur le sol. Elle s'était déjà relevée . Ouff !! Rien de bien grave apparement.J'entendis ses paroles et m'efforçais de lui faire un sourire qui se voulait des plus rassurant tout en m'approchant d'elle.

"Idiote?? Non je ne crois pas. Cela pourrait arrivé à n'importe qui et c'est surement un peu à cause de moi. Mais qu'est ce qu'une jeune demoiselle fait elle à une heure si matinale dans la forêt?"

Des questions, encore des questions. Je méritais vraiment des baffes par moments. En quoi cela me regardait il. Et j'avais une fois de plus oublier les bonnes manières. Décidement, ces années en forêts...Je fis donc une petite révérence à la jeune demoiselle.

"Veuillez m'excuser, j'oublie parfois la bienséance. Je suis Kerrick Danzhol. Mes amis m'appellent..."

Je racontais quoi moi. Je n'avais pas encore d'amis dans ce nouveau monde.

"Sans importance. Appelez moi comme vous le voudrez. Je suis certainement à l'origine de votre chute et vous m'en voyez désolé. Puis je vous aider à ramasser vos affaires pour me faire pardonner ??"

C'est alors que je vis ses écorchures. Bon pas bien grave certes mais j'étais guérisseur et comme j'en étais responsable . Et puis cela ne prendrait pas grand chose de mon énergie.Je fis un autre grand sourire pour ne pas l'effrayer et m'apprêtais à lui prendre son bras pour la soigner lorsque je me souvins de ce que mon geste avait provoqué chez Lexi. Je le stoppais net et baissais les yeux sur ses blessures.

"Permettez moi de soigner vos erraflures. Elles ne sont certes pas importantes mais il vaudrait mieux éviter que cela s'infecte et dans une forêt...Je suis guérisseur et donc je peux vous éviter cela. Vous ne ressentirez juste qu'un trés léger picotement suivit d'une douce chaleur et ce sera finit. "

J'espèrais qu'elle accepterait et me donnerait ainsi une chance de me rattrapper de ma bourde.Maintenant c'était pas gagné. Je savais trés bien que le contact physique avec un étranger pouvait faire peur à bien des personnes. Alors à une jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Ven 8 Aoû - 22:55

Les oreilles tigrées frémirent en entendant un bruit de chute derrière elle. La demoiselle sursauta et se retourna rapidement vers l’inconnu, prête à se métamorphoser pour se défendre. Mais lorsqu’elle le vit elle souffla et se détendit, il n’avait pas l’air bien méchant, et de toute façon elle était toujours à temps de partir. C’était un jeune homme aux cheveux très clairs et aux yeux d’une drôle de couleur ambre. Yeux qui intriguèrent beaucoup la jeune fille qui n’en avait jamais vu de pareils. De plus elle sentait qu’il était sorcier car ayant grandi avec une sorcière elle savait les reconnaitre. Mais il n’y avait pas que ça, il avait des oreilles… pointues ! Bon Yuki avait bien des oreilles de tigre donc elle ne jugeait pas… Elle se pencha pour vérifier qu’elle ne s’était pas trompée, et elle avait vu juste. C’était donc un garçon mi sorcier mi elfe ? Probablement.  D’ailleurs il approchait avec un grand sourire. Elle réalisa qu’elle le dévisageait que lorsqu’il prit la parole.

"Idiote?? Non je ne crois pas. Cela pourrait arrivé à n'importe qui et c'est surement un peu à cause de moi. Mais qu'est ce qu'une jeune demoiselle fait elle à une heure si matinale dans la forêt?"


Elle n’eut pas le temps de répondre qu’il fit une petite révérence et enchaina.

"Veuillez m'excuser, j'oublie parfois la bienséance. Je suis Kerrick Danzhol. Mes amis m'appellent... "


Il marqua un temps de pose et continua.

"Sans importance. Appelez moi comme vous le voudrez. Je suis certainement à l'origine de votre chute et vous m'en voyez désolé. Puis je vous aider à ramasser vos affaires pour me faire pardonner ??"


La jeune fille se retint de rire, il était pour le moins original lui, il débarquait d’on ne sait où (enfin si d’un arbre mais que faisait on dans un arbre à cette heure-ci ?), il parlait comme si il venait d’une autre époque et tenait des discours assez amusants. C’est donc avec le sourire qu’elle lui répondit.

« Bonjour, je m’appelle Yuki Tora, et j’étais ici pour euh….

Comment appeler sa promenade ?

- Pour des… recherches ? Et je peux vous retourner la question, vous expérimentez la vie des écureuils ?

En disant cela elle désigna l’arbre où elle avait entendu du bruit quelques instants plus tôt d’un mouvement de tête. Elle se redressa et ramassa ses affaires, non sans avoir coupé proprement une toute petite branche de la plante qu’elle cherchait et glissé sa précieuse trouvaille entre les pages d’un carnet.

- C’est cette plante que je cherchai, quant à mes affaires vous voyez elles ont étés vite retrouvés, mais c’est gentil à vous d’avoir proposé.

Le jeune homme, Kerrick il avait dit, sourit à nouveau puis baissa les yeux vers les bras de Yuki, chose qu’elle trouva étrange.

"Permettez moi de soigner vos erraflures. Elles ne sont certes pas importantes mais il vaudrait mieux éviter que cela s'infecte et dans une forêt...Je suis guérisseur et donc je peux vous éviter cela. Vous ne ressentirez juste qu'un trés léger picotement suivit d'une douce chaleur et ce sera finit. "


La jeune fille ouvrit de grands yeux et regarda ses bras, son coude était un peu égratigné mais rien de grave, elle ne s’en était même pas aperçu et habituellement ne se souciait pas de « petits bobos » comme ceux-là. Mais ce qu’il avait dit l’intriguait, il prétendait pouvoir la guérir ? Avec de la magie ? La demoiselle s’approcha donc avec une curiosité qu’elle ne tentait même pas de dissimuler. Elle regarda un instant les yeux en face d’elle en se demandant si beaucoup de gens possédaient un iris de cette couleur. Elle pensa tout haut.

- C’est curieux je n’avais jamais vu des yeux de cette couleur.


Mais il n’y avait là que de la curiosité dans sa voix et aucunement de la peur ou de la gêne. Puis elle tendit le bras vers lui signe qu’elle acceptait les soins. Ses oreilles s’agitant sur son crâne et ses yeux brillants de curiosité ne trahissaient aucune inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Sam 9 Aoû - 14:56

Décidement j'allais de surprise en surprise dans ce nouveau monde. Soit mon sourire lui avait fait de l'effet soit elle ne connaissait pas la peur. J'optais plutôt pour la deuxième. Moi qui m'attendais à la voir s'enfuir en courant...Croyez vous...Pas peur mais alors de chez pas peur. Elle me l'avait clairement fait comprendre à la manière dont elle m'avait observé, me dévisageant sans complexe. Mieux!! Elle était curieuse.Curiosité qui aurait pu s'expliquer sans problème chez une gamine de trois ans sans qu'elle ne s'effraie de voir un inconnu mais plus à ...Quinze ans? J'étais légèrement déboussollé. Plus rien de mon monde ne s'appliquait ici. Remarque, qu'à son âge je n'étais pas beaucoup mieux qu'elle. J'étais curieux de tout également. Mais bon, j'avais mes parents alors qu'elle était toute seule dans cet forêt. Au moins lui avait on appris la politesse. Yuki Tora. Bien. Je retiendrai.La réponse à ma question me fit sourire tout autant que ses questions. Des recherches...A son age.Maintenant, bien que j'avais "tiqué" en la voyant couper la branche, je devais bien avouer qu'elle avait fait cela trés proprement. Un bon point pour elle, ou presque.Alors soit elle me raconter des bobars ou c'est qu'elle n'était pas ce qu'elle paraissait. Chose qui se confirma lorsque je vis ce qui m'avait échappé jusqu'à maintenant.

C'était quoi ces ...Oreilles??Les miennes n'étaient pas ordinaires puisque pointues mais les siennes!!Chat??Pas la bonne couleur. Lynx??Non , pas assez poilues. Voyons voir....Ti  Tigre??Je fronçais un sourcil. Ah oui, ça convenait plutôt bien. Un tigre , ou plutot une tigresse sous cet jeune fille??Ola...Je m'étais encore fourré dans quelle aventure moi?Un autre doute m'envahi. Allais je du coup réussir à la guèrir? Sans compter que je n'avais même pas essayé mon don depuis mon arrivée. Et si...Il n'y avait qu'un moyen de le savoir.Je relevais la tête et lui fis un autre sourire alors que son regard croisait le mien, me déboussollant une nouvelle fois. Mon regard ne génait il personne dans ce monde?J'entendais alors sa presque question qui ne m'était pas vraiment destinée mais qui allait bien me servir.Quoique. Vu l'assurance dont elle faisait preuve en me tendant son bras, je doutais de devoir "l'occuper" ailleurs alors que j'allais la guérir. Je frottais donc les paumes de mes mains l'une contre l'autre, à la fois pour les charger en énergie mais aussi et surtout pour diffuser une douce chaleur.Puis je glissais ma paume de ma main gauche sous son bras pendant que j'apposais celle de droite sur les érrafflures.La couleur ambre de mes yeux vira au mordoré et le picotement familier ainsi que la trés lègère douleur qui s'en suivèrent me rassurèrent immédiatement. Mon don fonctionnait à merveille. C'était maintenant qu'intervenait la distraction. Je ne voulais pas qu'elle voit le transfert de ses égratignures sur mon propre bras. Bien sur , elles disparaîtraient au bout de quelques minutes , mais elle n'avait rien besoin de savoir cela. Je pouffais donc exprés de rire pour détourner son regard avant d'ajouter.

"Vous ne les retrouverez nulle part. Cette couleur est due au mélange des couleurs des yeux de mon père et ceux exquis de ma mère."

Est ce que ma ruse fonctionna?? Je ne sais pas trop vu que je ne relevais pas mes yeux pour la regarder. Maintenant la douce chaleur , et hop. Le tout me prit moins d'une minute.Je regardais brièvement son bras avant de faire un petit sourire. J'avais fais du bon boulot. Il ne restait rien. Même pas une infime cicatrice. Je relevais la tête, la regardais dans les yeux avant de les baisser à nouveau. Je m'inclinais légèrement devant elle avant de déclamer.

"Je vous remercie de l'honneur que vous m'avez fait en m'accordant votre confiance. J'espère que cela vous conviendra. "

Une autre idée me vint soudain. Puisque j'en étais à tester mes dons....Je fis semblant de faire comme ci j'examinais le sol pour voir si elle n'avait rien oublié de ses affaires avant d'attraper discrétement le bout qui restait de la branche qu'elle avait coupé à la plante. Rien ne se passa sur le coup et cela me fit un peu peur. Je soupirais ensuite de bonheur en sentant la force de la terre envahir mon être. En quelques seconde, un bourgeon naquit à la place de la coupe. Bourgeon qui donna presque aussi vite vie à une de ces charmantes petites fleurs. Celui ci aussi fonctionnait. Je me tournais vers la jeune demoiselle tout sourire. J'en oubliais le masque d'impassibilité que je m'efforçais d'ordinaire de revêtir.

"Et pour répondre à vos questions demoiselle Tora,non je n'expérimentais pas la vie des écureuils. Disons plutôt que je méditais. "

Je la regardais, un petit sourire à la fois curieux et amusé du bout des lèvres.

"Puis je , à mon tour , vous poser une question??Vous n'êtes, bien sur, nullement tenue de me répondre, et sachez que je ne veux en rien vous offencer. Je suis fraichement "débarquer" dans votre monde , ce qui explique le pourquoi de ma question. Demoiselle Tora, vous n'êtes pas ce que vous paraissez, n'est ce pas ? J'ai senti en vous une force bien plus grande que celle d'une frêle jeune fille. Vous êtes donc une....??"

Je rougis soudain en m'apercevant que je la fixais, ce qui était impoli et pouvait la géner. J'espèrais cependant qu'elle me répondrait. J'étais curieux de savoir sa vraie nature. Qui sait? Peut être pourrions nous discuter un peu plus, voir devenir des amis. Nous avions visiblement un point commun. Le savoir!Les paroles de ma mère me revinrent en mémoire.

*Oui maman. Je sais! Je vais toujours trop vite et ne fais jamais rien comme les autres*

Mais j'avais vraiment besoin d'un ami. Ou d'une amie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mar 12 Aoû - 14:56

Yuki regarda attentivement Kerrick qui se préparait à la soigner, les yeux en face d’elle changèrent de couleur, fascinant ! Alors qu’elle baissait les yeux à nouveau sur ses blessures et les mains de son soigneur il émit un petit rire et répondit à la question qu’elle avait formulée sans le vouloir.

"Vous ne les retrouverez nulle part. Cette couleur est due au mélange des couleurs des yeux de mon père et ceux exquis de ma mère."


Automatiquement les yeux bruns dorés de la thériantrope se relevèrent vers ceux de son interlocuteur. Mais elle ne répondit pas car une très légère odeur de sang lui parvint, jusqu’à présent c’était le siens mais là ce n’était plus le cas. C’était bien sûr une odeur extrêmement faible mais son odorat était très développé. La demoiselle remarqua que le jeune homme jeta un rapide coup d’œil à son propre bras et pas à celui qu’il venait de soigner. Le temps qu’elle réagisse il s’éloignait et l’odeur de sang avait disparue. Se pourrait-il qu’il ait transféré les blessures sur son propre corps ? A cette idée elle se sentit coupable, si elle avait été moins curieuse elle aurait demandé des détails avant de le laisser faire. Même si le bras du demi-sorcier semblait guéri il avait quand même eu des égratignures à sa place. C’est donc les sourcils froncés par ses réflexions qu’elle l’observa tandis qu’il s’approchait de la plante qui avait attiré Yuki, d’un geste qui paraissait si simple il fit repousser ce que la jeune fille avait coupé. Décidément elle accumulait les boulettes, d’abord le transfert de blessures et maintenant la branche de la plante… Ce geste si naturel pour constituer son herbier devait pour un demi-elfe être une véritable offense. La demoiselle baissa donc les yeux, penaude. Mais l’hybride se remit à sourire, il ne devait donc pas vraiment lui en tenir rigueur.

"Et pour répondre à vos questions demoiselle Tora,non je n'expérimentais pas la vie des écureuils. Disons plutôt que je méditais. "

Relevant les yeux elle s’autorisa à sourire, si jamais il avait confirmé expérimenter la vie des écureuils elle serait parti en courant en se disant qu’il avait un sérieux problème. Mais méditer en forêt ça va, elle-même trouvait cet endroit calme et apaisant alors un être ayant du sang elfique… Il se mit à sourire (encore) mais cette fois avec une expression amusée et curieuse que l’on affiche quand on veut savoir quelque chose.

"Puis-je, à mon tour , vous poser une question??Vous n'êtes, bien sûr, nullement tenue de me répondre, et sachez que je ne veux en rien vous offenser. Je suis fraichement "débarquer" dans votre monde, ce qui explique le pourquoi de ma question. Demoiselle Tora, vous n'êtes pas ce que vous paraissez, n'est-ce pas ? J'ai senti en vous une force bien plus grande que celle d’une frêle jeune fille. Vous êtes donc une...?"

Le sourire de Yuki se fit plus franc, « demoiselle Tora » cette façon de parler, certes charmante, l’amusait. Et son ignorance aussi car pour un hybride elfe/sorcier il semblait bien mal informé. Mais comme elle, il était nouveau et découvrait Edora.

« Vous pouvez m’appeler Yuki vous savez, et me tutoyer aussi car je n’ai pas l’habitude d’être vouvoyé par mes aînés. Je suis moi-même arrivée assez récemment donc j’explore les environs. Et pour répondre à votre question je pense être ce que je parais être. »

Elle toucha ses oreilles félines et sourit avec un air amusé.

« Une thériantrope tigre. Mais pour un être mi elfe mi sorcier vous semblez assez mal renseigné. Pour résumer certains considèrent ça comme une malédiction mais c’est un sortilège visant à faire des humains des êtres mi animaux pour les réduire en esclavage. Je pensais que tous les sorciers connaissaient ces pratiques. Et que les elfes qui ont libérés les victimes de ce sortilège le connaissaient aussi. Beaucoup de thériantropes vouent une haine farouche aux sorciers et une grande reconnaissance aux elfes. »

Elle rit un peu avant de continuer.

« Vous devez être un paradoxe à vous seul du coup ! Mais personnellement je m’en moque car je ne me suis jamais estimé malheureuse. »

La jeune fille baissa les yeux, rougissant légèrement d’embarras, en se rendant compte qu’elle parlait beaucoup trop, ce n’étais pas dans ses habitudes. Elle s’était lancé dans un exposé sans savoir si ça l’intéressait, de plus peut être savait-il déjà tout ça… Elle hésita à s’excuser mais préféra se taire. Elle espérait néanmoins ne pas l’avoir dérangé et ne pas être passé pour une idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Sam 16 Aoû - 16:27

Son sourire franc me fit l'effet d'une bise légère et fraiche sur ma peau. La frêle demoiselle m'épatait et m'intriguait de plus en plus. Elle n'avait nullement peur et était curieuse de tout. Trés observatrice également. Et voilà maintenant qu'elle voulait que je l'appelle par son prénom ou que je la tutoie. Peut être avais je vraiment une chance de me faire une amie? C'était bon en tous cas de pouvoir ainsi discuter librement. J'en oubliais une partie de mes problèmes. Je buvais ses paroles , avide également de mon coté d'apprendre ce qu'elle avait à me confier. Biggo!!Une tigresse!! Enfin, une Thériantrope plus exactement. Mal renseigné?? que voulait elle dire exactement par là...qet comment savait elle que j'étais sorcier??On pouvait trés bien être guérisseur sans être sorcier.Ses paroles suivantes me surprirent tant que je dus haussais mes deux sourcils. Là, elle m'en bouchait un coin demoiselle Tora. Je la regardais tout pensif avant de me décider à lui répondre.

"Tigre!!C'est bien ce que je pensais. Merci de votre franchise.Vous êtes remarquable. Un esprit vif et intelligent. Pour l'elfe, pas de problème au vu de mes oreilles pointues mais pour le sorcier....Comment avez vous deviné que je vous soignerai par magie?Mieux! Comment avez vous deviné que j'en étais un??Dois je comprendre que vous avez été l'esclave de l'un d'entre eux?Sachez que je réprouve complétement cela.Vous n'avez rien à craindre de moi de ce coté là.J'en serai même presque honteux pour mes pairs. Maintenant je ne pense pas être mal renseigné mais disons plutôt que l'on a volontairement omi de me dire certaines choses.Pour mon bien d'ailleurs, je pense. "

Je soupirais tout en réfléchissant. Certaines pièces du puzzle s'assemblaient mieux maintenant. Devais je lui expliquer? Pas sur que cela l'interresse vraiment mais elle avait été franche avec moi donc. Je posais ma main sur le sol et fis pousser un lit de mousse sur le sol dur pour y être plus confortablement assis, ce que je fis avant de l'inviter à me rejoindre en tapotant la place libre à mes cotés.

"Yuki, je ne sais si je dois te remercier pour tes paroles ou pas. Tu viens, sans le vouloir, "d'éclaicir" certaines questions que je me posais et du coup de ruiner certains de mes espoirs. Un paradoxe , dis tu?? Franchement , je ne sais pas. Tout ce que je suis sur c'est que je suis un fruit de l'amour de mes parents. Leur amour pour l'un l'autre était tout ce qu'il y a de plus pur et de plus fort. Je peux te l'assurer. Et j'ai eu la chance de baigner dans cet amour tout le temps que je les ai eu. Oui je suis sorcier du coté de mon père et Elfe de par ma mère. Et de t'assurer que nous n'avons jamais eu de Thériantrope. J'en ignorais jusqu'à leur existence jusqu'à notre rencontre. Dont je suis fort content d'ailleurs. De mon père j'ai appris le don de soi et de ma mère la tolèrance. Et de comprendre maintenant pourquoi je n'ai jamais eu de grands parents ni d'un coté comme de l'autre. Tu viens de ruiner mes derniers espoirs de me retrouver une famille....Je comprends pourquoi nous vivions en retrait des autres. Jamais mes parents auraient accepté cette pratique de l'esclavage. "

Je me sentais soudain encore plus seul du coup. Mais peux être n'avais je pas tout perdu...Je relevais la tête et plongeais mon regard dans le sien pour m'assurer qu'elle puisse y lire que je ne lui mentais pas.

"Bien sur je ne t'en veux pas. Comment le pourrai je d'ailleurs. Tu m'as accordé ta confiance une fois, puis je espérer que tu me l'accordera encore malgré mes origines?Tu....débarque un peu comme moi. Je pensais que ..Peut être , si cela ne te dérange pas bien sur, que nous pourrions être..."amis"??Nous avons certains points en commun je pense, comme le fait que de ne rien apprendre une journée et une journée perdue ,non?Et puis, je suis passé gardien de la forêt depuis peu donc, je pourrai t'aider dans tes "recherches". Maintenant...Je comprendrai que tu ne veuille pas d'un ami qui ait du sang sorcier."

Je baissais les yeux en attendant sa réponse. Je ne savais pas trop quoi penser quand à mes chances qu'elle veuille bien de moi. Son refut ne serait que normal, même si j'espérais le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Dim 17 Aoû - 21:03

L’hybride haussa les sourcils avec un air pensif et un peu surpris.

"Tigre!!C'est bien ce que je pensais. Merci de votre franchise.Vous êtes remarquable. Un esprit vif et intelligent. Pour l'elfe, pas de problème au vu de mes oreilles pointues mais pour le sorcier....Comment avez vous deviné que je vous soignerai par magie?Mieux! Comment avez vous deviné que j'en étais un??Dois je comprendre que vous avez été l'esclave de l'un d'entre eux?Sachez que je réprouve complétement cela.Vous n'avez rien à craindre de moi de ce coté là.J'en serai même presque honteux pour mes pairs. Maintenant je ne pense pas être mal renseigné mais disons plutôt que l'on a volontairement omi de me dire certaines choses.Pour mon bien d'ailleurs, je pense. "

Tigre, bien sûr, avec ses oreilles c’était difficile d’en douter… Il soupira l’air perdu dans ses réflexions, yuki n’osa pas l’interrompre mais vint s’asseoir sur le parterre de mousse qu’il fit pousser.

"Yuki, je ne sais si je dois te remercier pour tes paroles ou pas. Tu viens, sans le vouloir, "d'éclaicir" certaines questions que je me posais et du coup de ruiner certains de mes espoirs. Un paradoxe , dis tu?? Franchement , je ne sais pas. Tout ce que je suis sur c'est que je suis un fruit de l'amour de mes parents. Leur amour pour l'un l'autre était tout ce qu'il y a de plus pur et de plus fort. Je peux te l'assurer. Et j'ai eu la chance de baigner dans cet amour tout le temps que je les ai eu. Oui je suis sorcier du coté de mon père et Elfe de par ma mère. Et de t'assurer que nous n'avons jamais eu de Thériantrope. J'en ignorais jusqu'à leur existence jusqu'à notre rencontre. Dont je suis fort content d'ailleurs. De mon père j'ai appris le don de soi et de ma mère la tolèrance. Et de comprendre maintenant pourquoi je n'ai jamais eu de grands parents ni d'un coté comme de l'autre. Tu viens de ruiner mes derniers espoirs de me retrouver une famille....Je comprends pourquoi nous vivions en retrait des autres. Jamais mes parents auraient accepté cette pratique de l'esclavage. "

Il releva enfin la tête et plongea son regard si étrange dans celui de la jeune fille, comme si il voulait qu’elle puisse y lire quelque chose.

"Bien sur je ne t'en veux pas. Comment le pourrai je d'ailleurs. Tu m'as accordé ta confiance une fois, puis je espérer que tu me l'accordera encore malgré mes origines?Tu....débarque un peu comme moi. Je pensais que ..Peut être , si cela ne te dérange pas bien sur, que nous pourrions être..."amis"??Nous avons certains points en commun je pense, comme le fait que de ne rien apprendre une journée et une journée perdue ,non?Et puis, je suis passé gardien de la forêt depuis peu donc, je pourrai t'aider dans tes "recherches". Maintenant...Je comprendrai que tu ne veuille pas d'un ami qui ait du sang sorcier."

Puis il baissa les yeux comme si il craignait sa réponse. La demoiselle quant à elle affichait un regard un peu triste, elle avait brisé ses espoirs et regrettait un peu d’avoir parlé. Elle prit néanmoins une grande inspiration avant de prendre la parole à son tour.

- Pour répondre à vos questions oui vos oreilles ont trahis vos origines elfiques car bien que je n’en ait jamais rencontré je me suis renseigné un peu. Pour ce qui est de votre côté sorcier je pense que je vous dois des explications un peu plus poussés.

Un sourire nostalgique apparu sur son joli minois.

- J’ai perdu mes parents très jeune et j’en garde un souvenir assez floue, qui s’efface avec le temps. J’ai donc été placé en orphelinat. Quelque part je vous envie un peu d’avoir grandi dans votre famille. Mais rassurez-vous je n’ai pas eu une enfance malheureuse. Une sorcière m’a finalement adoptée et a fait de moi une thériantrope. Je n’étais pas esclave mais plutôt une sorte d’animal de compagnie. Je rompais sa solitude et la secondai dans ses travaux au niveau des livres ou de la botanique. Nous n’étions pas vraiment une famille…

Elle leva les yeux au ciel en cherchant ses mots puis une fois trouvé les baissa sur ses mains.

- On ressemblait plus à une vielle dame et son chat. C’est parce que j’ai grandi avec elle que je sais reconnaitre les sorciers. Même si votre odeur et celle des humains sont quasi similaires même avec mon odorat félin, il y a un petit quelque chose, une impression ou un pressentiment qui fait que je me trompe rarement. Je ne sais pas trop comment l’expliquer.

La jeune fille se mit à jouer nerveusement avec une brindille.

- Pour ce qui est de votre famille je ne connais pas grand-chose des conflits entre elfes et sorcier donc je ne sais pas si tout espoir est réellement perdu. Mais excusez-moi si j’ai dit quelque chose que je n’aurai pas dû, je n’avais pas l’intention de « ruiner vos espoirs ».

Puis avec un sourire sincère elle plongea ses yeux bruns dorés dans ceux de son interlocuteur.

- Pour ce qui est de votre proposition sachez qu’elle me touche beaucoup et que je l’accepte avec joie. Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de me faire des amis donc ça me fait très plaisir. Et comme je n’ai jamais regretté ma condition mi animale je n’ai rien contre vos origines. Je vous l’ai dit plus tôt, je ne considère pas mon enfance comme une enfance malheureuse donc je ne juge pas les gens sur leurs origines mais sur ce qu’ils sont vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mar 19 Aoû - 17:12

Ne tenant plus, je me décidais à croiser son regard, histoire de voir comment la chose s'engageait. J'eu un petit pincement au coeur. Je connaissais trop bien ce genre de regard. Celui du type qu'on a lorsqu'on repense à des jolies choses mais qui nous ont été enlevé à jamais. Décidément, j'accumulais les bourdes. Qu'avais je réveillé en elle?Des souvenirs douloureux du passé?? J'espèrais que je n'allais quand même pas la voir pleurer. Je méritais vraiment des claques moi. Mais heureusement, nous n'en arrivâmes pas jusque là. J'écoutais son histoire sans l'interrompre. Et moi qui me plaignais. Même si les miens étaient morts dans d'atroces souffrences , au moins j'avais pu profiter de tout leur amour. Cela devait être dur de ne plus ou presque se souvenir d'eux. Heureusement que la sorcière n'était pas méchante. Quoique quand même...La suite me surpris . Voilà qu'elle s'excusait alors qu'elle n'était en rien responsable de mon désaroi. Cela me renforça dans ma conviction de me faire d'elle une amie. Et j'en sautais intérieurement de joie qu'elle accepte ma proposition. Je fis alors quelque chose que je ne faisais jamais. Et cela avant même de m'en rendre compte. Je pris ses mains dans les miennes et lui fis mon plus beau sourire.

"Pourquoi t'excuse tu Yuki? Tu ne pouvais pas savoir. De plus c'est moi qui ai été bête de dire cela. Et à mon tour de m'excuser. Je te prie d'accepter mes plates excuses. Je ne voulais pas non plus réveiller en toi des souvenirs qui ne sont pas forcément heureux. Malheureusement j'ai peur que tu doive t'y habituer. Pour ...."Parler" avec les femmes je ne suis pas trés doué. Et si par l'avenir il arrive que je te vexe , voir te blesse, sache que ce sera surement bien involontairement. Quand aux restant de ma famille, si c'est pour vivre avec des gens qui réduisent des si jolies demoiselles que toi en esclave, ben je préfère encore mieux vivre seul. J'espère ne plus jamais revoir ce petit regard triste à cause de moi. Et puis je ne suis plus seul puisque je me suis fais une amie sincère qui m'a mis plus de baume au coeur en cinq minutes que tout ce que j'ai vécu ces soixante dernières années. Je te remercie pour tout Yuki. "

Je pouffais de rire.

"Ah mes oreilles....C'est vrai qu'elles me trahissent souvent. Et pas que pour mes origines elfiques. Tu verra quand tu les verra devenir toutes rouges lorsque je suis "embarrassé"...Je t'autorise même à en rire si tu en as envie. C'est fait pour ça les amis non??Et à ce propos, je ne veux plus que tu me vouvoie. Ou tu me tutoie, ou tu m'appelle Kerrick, Rick, Kerr....Enfin, comme il te plait. "

Je m'aperçu alors que je tenais ses mains. Je les lachais doucement et mes oreilles durent surement rougir un peu. Mais j'étais trop content.

"Et en parlant d'oreille...Fort charmantes d'ailleurs, mais....Enfin je je voudrais pas avoir l'air trop curieux bien que je le suis surement, mais...
Excepter les oreilles et l'odorat, tu as autre chose également du tigre non??J'ai senti en te guérissant , une force bien plus grande qu'une jeune demoiselle devrait avoir pour son âge. Et en parlant d'âge, je vais souffler mes cent vingt sept bougies à la fin de l'année. "

je marquais un temps d'arrêt. Le temps qui s'écoulait était t il le même ici??

" Enfin, si le temps est le même que sur la terre. Dis moi, tes recherches, c'était pour toi ou pour ...???Si tu le désire, je serai honoré de pouvoir t'aider. Je ne connais pas encore tous les recoints de cette forêt mais cela ira surement trés vite. Au fait, tu as un job??Aux vues des bouquins que tu lis et des recherches que tu fais, je dirai que tu travaille soit pour un laboratoire ou alors dans une blibliothèque. Enfin, s'il y en a une ...Je n'ai pas encore visité toute la ville . Toi qui es là depuis plus longtemps que moi tu dois savoir si..."

Ola!! mais je faisais quoi moi. J'allais la faire fuir à l'assomer avec toutes mes questions. Un vrai moulin à paroles.....Mes oreilles durent rougir à nouveau.Je pris un air penaud.

"Je te demande pardon. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Ce n'est pas dans mes habitudes d'assomer mes amies de question. Quoique que c'est tout nouveau aussi le fait que j'ai une amie et ..... "

Bon voilà que je recommençais. Mais j'allais me taire un peu !!!

*Laisse la parler Kerrick, laisse la parler.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Jeu 21 Aoû - 22:44

Yuki haussa les sourcils quand son ami lui prit les mains, il faut dire qu’elle ne s’y attendait pas vraiment, mais elle le laissa faire.

"Pourquoi t'excuse tu Yuki? Tu ne pouvais pas savoir. De plus c'est moi qui ai été bête de dire cela. Et à mon tour de m'excuser. Je te prie d'accepter mes plates excuses. Je ne voulais pas non plus réveiller en toi des souvenirs qui ne sont pas forcément heureux. Malheureusement j'ai peur que tu doive t'y habituer. Pour ...."Parler" avec les femmes je ne suis pas trés doué. Et si par l'avenir il arrive que je te vexe , voir te blesse, sache que ce sera surement bien involontairement. Quand aux restant de ma famille, si c'est pour vivre avec des gens qui réduisent des si jolies demoiselles que toi en esclave, ben je préfère encore mieux vivre seul. J'espère ne plus jamais revoir ce petit regard triste à cause de moi. Et puis je ne suis plus seul puisque je me suis fais une amie sincère qui m'a mis plus de baume au coeur en cinq minutes que tout ce que j'ai vécu ces soixante dernières années. Je te remercie pour tout Yuki. "

Il pouffa de rire et elle avec. Elle rougit néanmoins au compliment, "jolie demoiselle" c'est bien un compliment non ?

"Ah mes oreilles....C'est vrai qu'elles me trahissent souvent. Et pas que pour mes origines elfiques. Tu verra quand tu les verra devenir toutes rouges lorsque je suis "embarrassé"...Je t'autorise même à en rire si tu en as envie. C'est fait pour ça les amis non??Et à ce propos, je ne veux plus que tu me vouvoie. Ou tu me tutoie, ou tu m'appelle Kerrick, Rick, Kerr....Enfin, comme il te plait. "

Puis il lui lâcha les mains avec un air embarrassé, la jeune fille pencha la tête sur le côté et pointa les oreilles de l’elfe du bout du doigt.

- En effet elles te trahissent.

Elle avait rapidement adopté le tutoiement.

"Et en parlant d'oreille...Fort charmantes d'ailleurs, mais....Enfin je je voudrais pas avoir l'air trop curieux bien que je le suis surement, mais...
Excepter les oreilles et l'odorat, tu as autre chose également du tigre non??J'ai senti en te guérissant , une force bien plus grande qu'une jeune demoiselle devrait avoir pour son âge. Et en parlant d'âge, je vais souffler mes cent vingt sept bougies à la fin de l'année. "


La demoiselle ouvrit des yeux ronds cent vingt sept ans ?! Et comment être trop curieux face à une personne dont la curiosité est un des principaux traits de caractère.

" Enfin, si le temps est le même que sur la terre. Dis moi, tes recherches, c'était pour toi ou pour ...???Si tu le désire, je serai honoré de pouvoir t'aider. Je ne connais pas encore tous les recoints de cette forêt mais cela ira surement trés vite. Au fait, tu as un job??Aux vues des bouquins que tu lis et des recherches que tu fais, je dirai que tu travaille soit pour un laboratoire ou alors dans une blibliothèque. Enfin, s'il y en a une ...Je n'ai pas encore visité toute la ville . Toi qui es là depuis plus longtemps que moi tu dois savoir si..."

Il enchaina presque aussitôt.

"Je te demande pardon. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Ce n'est pas dans mes habitudes d'assomer mes amies de question. Quoique que c'est tout nouveau aussi le fait que j'ai une amie et ..... "

La thériantrope rit doucement et prit la parole puisqu’il semblait avoir fini.

- Pour répondre à ta question j’ai en effet d’autres caractéristiques du tigre. Mes sens sont plus développés que ceux des humains et j’ai quelques attributs qu’on ne peut pas rater comme mes oreilles.

Ces dernières s’agitèrent sur son crâne. Puis la laissant s’échapper de ses vêtements une petite queue tigrée vint s’agiter dans son dos.

- Il y a ça aussi même si je la cache quand je sors. Il y a aussi la couleur de mes yeux je crois. Je peux aussi me métamorphoser totalement. Il y a aussi quelques traits de caractère, par exemple j’adore l’eau et la chaleur, mais je n’aime ni la pluie ni le froid. J’aime dormir et les endroits confortables… Un peu comme un chat. Et pour répondre à ton autre question oui j’ai un boulot, je travaille depuis peu à la bibliothèque tu as vu juste. C’est d’ailleurs le premier endroit d’Edora qui a retenu mon attention. Mais comme il faut bien se trouver un toit et manger j’ai accepté une de leurs propositions d’emplois. Si jamais tu veux que je te montre où elle est, pas de soucis !

Quand il s’excusa pour toutes ses questions la jeune fille tendit la main et lui ébouriffa doucement les cheveux comme on fait à un jeune enfant. C’était assez inattendu de sa part car elle était plutôt réservée mais elle était à l’aise avec le demi-elfe. Elle lui sourit gentiment.

- Etant moi-même très curieuse de tout tes questions ne me dérangent pas le moins du monde, alors arrête de t’excuser s’il te plaît.

Soudain les oreilles tigrés frémirent et Yuki se tourna vivement vers la source d’un bruit que seuls des sens aiguisés pouvaient percevoir. A l’odeur c’était un animal qu’elle connaissait bien. Elle attendit un peu et peu de temps après un joli chevreuil passa non loin de nos deux amis, et comme ces derniers étaient immobiles ils purent le voir d’assez près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mar 2 Sep - 16:08

*Kerrick tu parles trop. Et pourquoi toutes ses questions??Tu as le temps mon fils.*

C'est ce que me répétait sans cesse ma maman.C'est vrai que j'étais curieux et que je parlais beaucoup mais essayez donc de rester  solitaire soixantes longues années dans une forêt .D'accord il y avait Draghixa , mais ce n'était pas la même chose. De même avec Lexi. Nous étions comme qui pourrait dire, en phase d'observation. Nous nous cherchions. Enfin , moi plus particulièrement.Avec Yuki, tout c'était déroulé le plus naturellement au monde. On aurait dit que nous nous connaissions depuis longtemps. Peut être le fait que nous avions des points communs. Breff, cela faisait du bien de pouvoir parler librement avec elle. Maintenant , pas question non plus que je la saoule avec tous mes doutes et les trops nombreuses questions qui restaient en suspend. Pour rien au monde je ne voulais la faire fuir. Je l'écoutais donc attentivement. Je fis un petit sourire en voyant sa queue tigrée.C'était trop mignon. Je me gardais cependant de lui dire de peur qu'elle ne croit que je me moque d'elle. Et oui elle avait toutes les caractéristiques d'un tigre. Ou plutôt d'une trigresse. Qu'elle puisse d'ailleurs totalement se transformer me laissa plus perplexe. Je lui aurais bien demandé une petite "démonstration", mais je pensais que ce serait abuser de la situation. Nous n'étions amis que depuis trés peu de temps. De plus je ne savais pas si pour cela elle devais se.....Ou pas. Si vous voyez ce que je veux dire. Manquerait plus que je passe pour un pervers ou un voyeur. Nous remettrons donc cela à plus tard. Par contre quand elle m'ébouriffa les cheveux, je ne pus m'empêcher de rire tout en faisant sembler de râler.

"Mééeuuuu....je suis plus un bébé"

Et de lui répondre ,à ses dernières paroles ,tout en baissant les yeux tel un enfant venant de se faire prendre pour une bétise...

"Promis maman.Je ne le ferai plus."

C'est alors que mon amie se retourna vers le coté. Je fis de même ,me demandant,juste avant de percevoir à mon tour le bruit et d'apercevoir le chevreuil. Diable!! Elle m'impressionnait là. Elle devait être redoutable en forêt. Il faudrait que je lui demande si une partie de cache cache pourrait l'interresser . Elle avec ses talents de félin et moi communiquant avec la nature. J'étais trop curieux de savoir qui gagnerait. Je m'approchais un peu plus d'elle et me penchais pour murmurer à son oreille de telle façon que l'animal ne nous entende pas.

"Un jeune assurément!!ses bois n'en sont encore qu'à leur début. Il doit faire parti du troupeau un peu plus en aval qui vient boire à la rivière. Peut être s'est il perd..."

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase qu'un craquement sinistre retentit juste au dessus de nous, faisant fuir l'animal. Mince....Je l'avais oublié celle là. J'allais surement encore avoir droit à une scéne.
Je serrais contre moi Yuki pour ne pas qu'elle est peur juste avant un "boum" retentissant. C'est dans un nuage de poussière que ma "mini" dragonne fit son entrée. Entrée plutôt ....."Fracassante". Je pouffais de rire en la voyant juste avant de la présenter à mon amie.

"Yuki, je te présente Draghixa, mini dragonne de son état. Ne t'inquiéte pas , elle ne te fera aucun mal."

Je ramassais ma dragonne, vérifiais qu'elle allait bien avant de reprendre ma conversation sans plus faire attention aux charmants petits noms d'oiseaux dont me gratifiait Draghixa. Heureusement au moins que Yuki ne pouvait les entendre. J'en aurai été rouge de honte.Je la laissais s'enrouler autour de mon ventre et déposer sa tête sur mon genoux. Ca aussi c'était devenu une habitude chez elle. Il faudrait que je corrige ça.Je posais un regard interrogateur sur mon amie

"Où.....en étions nous?? Ah oui!! Ce sera donc avec joie que je visiterai la bibliothèque à tes cotés. Quand tu le désirera bien sur. Je ne veux pas t'obliger non plus . Dis moi elle est grande?? Sais tu si elle contient des livres sur la démonologie?Je vais devoir faire quelques recherches sur un démon en particulier. Mais rien ne presse vraiment. "

Oui, ça c'était sur. Depuis que je connaissais Lexi, ma vie avait prise un autre sens.Bien que je ne sache pas vraiment dans quel sens nous allions. J'avais plutôt l'impression que nous tournions en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Kudaratas

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mar 9 Sep - 12:36

Une seul objectif, un seul but, une seul volonté, sauver la forêt, la forêt c'est eux les Kudaratas. Depuis la guerre la forêt est parvenue à développer une intelligence hors de commun pour une plante et se protège contre ceux qui seront susceptible de menacer leur existence: les êtres humanoïdes. Bien entendue ils ne feront aucun mal à ceux qui ne menacent pas leur paisible existence, mais une longue conversation entre un hybride et une thériantrope tigre perturbe son sommeil et le fait décider à aller voir si ces deux personnes la ne seront pas susceptible à faire du mal à l'un des leurs. Même un simple arbre sans l'intelligence ou la capacité de bouger ne doit pas être coupé selon la créature.

A pas lent, il se dirige donc vers les voix laissant derrière ses pas des fleurs de plusieurs couleurs qui généralement le fait repérer. Une fois arrivé à destination le Kudaratas s'arrête et observe le jeune homme accompagné d'une petite dragonne et la jeune fille au oreilles de félin. Il finit par s'approcher un peu plus et baisse sa tête à leur niveau et inspire un bon coup pour mémoriser leur odeur. Comme ça si une maltraitance de la forêt porte leur odeur il saura à quoi ressembleront les coupables.

Il se relève l'air de rien et reviens sur son chemin en laissant sous ses pas comme toujours des fleurs et herbe sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Sam 20 Sep - 10:45

Yuki eu un petit rire quand le jeune homme fit l’enfant. Puis le chevreuil capta toute son attention, ses oreilles frémissaient au moindre bruit. En temps normal elle se serait métamorphosée pour « chasser ». Ces petites parties de chasses consistaient juste à s’approcher furtivement le plus près possible et parfois à poursuivre un peu l’animal une fois repérée. Jamais elle n’attaquait la bête, mangeant à sa faim comme une personne normale elle n’avait aucune raison de le faire et tuer un animal ne lui faisait pas du tout envie.

"Un jeune assurément!!ses bois n'en sont encore qu'à leur début. Il doit faire parti du troupeau un peu plus en aval qui vient boire à la rivière. Peut être s'est il perd..."

Un craquement dans les branches fit fuir le chevreuil. Avant même de réaliser ce qui avait provoqué ce bruit Kerrick la serrait contre lui. Les joues de la jeune fille rougirent un peu, elle n’était pas habituée au contact. Il faut dire que enfant elle n’avait jamais eu droit à des marques d’affections où autre contact humain. Un bruit de chute tout proche se fit entendre et la thériantrope sursauta.

"Yuki, je te présente Draghixa, mini dragonne de son état. Ne t'inquiéte pas , elle ne te fera aucun mal."

Yuki se recula un peu pour le laisser récupérer la dragonne et s’assis à la place qu’elle occupait quelques minutes auparavant. Ses petites oreilles tigrés frémissaient et ses yeux brillaient d’une lueur qui habite les yeux des enfants le matin de noël. C’était la première fois qu’elle voyait un dragon, enfin dans le cas précis une dragonne.

- Wouah !

Un large sourire illuminait son visage, elle était fascinée par ce qu’elle voyait.

- Qu’elle est belle !

Même si elle pensait bien qu’elle n’aurait pas de réponse, d’ailleurs ce n’était même pas dit qu’elle la comprenne. La jeune fille s’adressa à la dragonne, question de politesse.

- Ravie de te rencontrer Draghixa, je m’appelle Yuki Tora.

Elle se retint tout de même de tendre la main pour la toucher ne sachant pas comment la créature pourrait réagir. Son nouvel ami la regarda avec un air interrogateur.

"Où.....en étions nous?? Ah oui!! Ce sera donc avec joie que je visiterai la bibliothèque à tes cotés. Quand tu le désirera bien sur. Je ne veux pas t'obliger non plus . Dis moi elle est grande?? Sais tu si elle contient des livres sur la démonologie?Je vais devoir faire quelques recherches sur un démon en particulier. Mais rien ne presse vraiment. "

- Hum… Je n’ai connu que la bibliothèque de celle qui m’a élevée et la bibliothèque de quartier donc je n’ai pas vraiment de comparatif… Mais je pense qu’elle est grande oui. Il y a beaucoup de rayons en tout cas.

Elle réfléchit en entortillant une de ses mèches plus longues autour de ses doigts.

- Démonologie… Il y a bien des livres sur les différentes races peuplant Edora, qu’il faudra que je lise d’ailleurs… Mais si tu cherches une personne en particulier c’est plutôt des registres ou des documents de recensement qu’il te faudrait non ? Je ne me suis pas encore penché sur ce type de documents mais ça doit pouvoir se trouver.

Yuki sourit, l’idée de rendre service lui plaisait.

- Quand à la date pour te faire visiter… Je fini un peu avant l’heure du thé, comme ça je suis pile à l’heure chez moi. Je fais l’ouverture donc je ne m’occupe pas de la fermeture et fini tôt. A toi de voir ce qui t’irais bien.

Une évidence lui avait échappé.

- Je peux très bien t’aider pendant mes heures de travail aussi, vu que c’est pour t’aider dans tes recherches.

Un bruit étrange la fit se taire. Un bruit lent et lourd, comme des pas. En se retournant la jeune fille vit une créature inconnue et imposante s’approcher. Elle frémit et crispa sur la défensive. Cette chose ne lui inspirait pas confiance. Même si elle n’avait pas l’air agressive mieux vaut se méfier de ce que l’on ne connait pas.

De moins en moins rassuré et de plus en plus méfiante la demoiselle posa les mains au sol devant ses genoux. Fixant la créature droit devant sans détourner les yeux, ses sens en éveil, ses muscles tendus prête à fuir. Des marques sombres apparurent sur ses poignets, comme des rayures. Puis d’autres sur ses bras et ses mains. Une autre sur sa mâchoire remontait vers sa joue en diagonale. Sur l’autre joue une marque se traçait juste sous son œil. Un son étrange s’échappa de sa gorge, on aurait dit un grognement. Cette forme, à mi-chemin entre sa forme humaine et animale était moins stable et ne durait que quelques secondes. La suite fût très rapide et en une fraction de seconde à peine il ne restait au sol qu’un tas de vêtements. Un félin s’en était échappé et avait reculé de quelques pas. La tigresse avait l’échine hérissée et sa queue battait nerveusement ses flancs. Sans compter le grognement signifiant son mécontentement. Une posture plus défensive qu’agressive mais pas soumise pour autant. L’animal n’avait pas sa taille adulte et était même assez petit pour son âge, comme sous sa forme humaine d’ailleurs. Le félin faisait environ la taille d’un chien de taille moyenne. Mais ses crocs et ses griffes n’étaient pas ceux d’un chaton.

Yuki n’avait vraiment plus rien à voir avec la jeune fille qui se tenait là une minute plus tôt. Mais ses yeux eux ne changeaient pas d’une forme à l’autre. Sous cette forme ses pensées étaient moins complexes que sous forme humaine mais elle n’en gardait pas moins une réflexion humaine et rationnelle, disons qu’elle réfléchissait moins et agissait plus à l’instinct.
La créature étrange fini par faire demi-tour, laissant dans son sillage des fleurs là où ses pieds s’étaient posés. Arrêtant de grogner le félin s’ébroua pour remettre sa fourrure hérissée en place. La tigresse tourna la tête et ses grands yeux bruns-dorés se posèrent sur le demi-elfe pour voir comment il avait réagi à cette étrange visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Jeu 25 Sep - 0:55

Je baissais la tête et regardais Draghixa réagir aux compliments de Yuki. Nul doute, je voyais bien des étoiles brillaient dans ses yeux rouges, suivies aussitôt de ses pensées.

"Ton amie me plait bien.Enfin une qui sait reconnaître la beauté!!"

"Tu parles!!La beauté du diable oui. Si elle savait tout ce que je sais de toi....Mais pourquoi ne lui dis tu pas toi même??" Lui répondis je aussi par téléphatie.

La dragonne me toisa du regard.

"Tu sais trés bien que je ne parle qu'à toi. Tu es mon sauveur et donc..."

"Laisse tomber tu veux!!"

Je redressais la tête et écoutais Yuki.Je fis machinalement un non muet de la tête.

"Yuki,je ne pense pas que tu trouve son nom dans un dossier de recensement ou dans un registre quelconque."

Je soupirais. Si je voulais qu'elle puisse m'aider il fallait que je lui dise la vérité, ce qui ne m'enchantait guère. Je ne voulais pas que ce démon puisse s'en prendre à mon amie si jamais je n'arrivais pas à le tuer du premier coup. Mais je n'avais pas vraiment le choix.

"Yuki, je te dois une explication et de te mettre en garde. Si tu m'aide, il se peut qu'involontairement je te mette en danger. Le ....Démon que je cherche et celui qui a ...Tué mes parents. Inutile que je te dise donc pourquoi je le cherche. Mais si je "loupe" mon coup, Il se peut qu'il me tue ou pire, qu'il s'en prenne à mon amie, autrement dit , à toi. Et ça, je crois que je ne me le pardonnerai pas. Je te laisse donc le choix. Nous pouvons faire ça pendant tes heures de travail auquel cas tu n'aura été qu'une aide bibliothèaire ou alors...J'adorerai prendre une tasse de thé avec toi. Tu as le droit de me poser des questions, je ne te mentirai pas. "

J'avais à peine finis ma phrase que je sentis le sol vibrer. Nul doute qu'une créature imposante venait dans notre direction. Pas une menace cependant, sinon l'ancêtre m'en aurait aussitôt averti. Et effectivement cela n'en était pas une. Je reconnu la créature que j'avais croisé en débarquant sur Edora. Enfin, elle ou une de ses semblabes.Je m'agenouillais aussi vite en la voyant, en marque de respect envers elle. Je la laissais nous sentir avant d'essayais de lui parler pour lui faire comprendre que nous n'étions point hostile. Mais je n'eu aucune réponse et je regardais la créature s'éloigner, légèrement dépité. Puis tout sourire, je me retournais vers Yuki et m'apercu alors de sa transformation. Mince....C'était encore une toute jeune tigresse mais donnait sans peine à réfléchir au vu de la taille de ses crocs et de ses griffes.Elle avait déjà ce charme qu'ont les félins et était très....belle.Je notais que ses yeux ne changeaient pas eux, ce qui me rassura . Cela voulait surement dire qu'elle gardait toute son intelligence humaine. J'allais lui faire un compliment quant à sa nouvelle "robe" mais ce petit mot me fit souvenir que certainement......Et oui, je sus que je ne mettais pas trompé en voyant le tas de vêtements. Je me mis à sa place et en déduisis que cela devait être bien "embarrassant". Je fis un clin d'oeil au félin.

"T'inquiète!! Je t'arrange ça!"

Je posais ma main sur l'ancêtre et le priais de bien baisser ses branches basses pour former comme un paravent. Je me glissais derrière pour vérifier que le tout était à la bonne hauteur.Il ne manquerait plus que je loupe mon coup et vois une partie de l'anatomie de mon amie. Je ne voulais pas la perdre. ok!! C'était bon. Je repassais devant avant de montrer le paravent improvisé à ma jolie tigresse.

"Si mademoiselle Tora veut bien se donner la peine....Je lui apporte ses vêtements. "

Je filais ramasser ses habits et rougis soudain violemment. J'avais complétement oublié qu'il n'y avait pas que la robe mais aussi des des.....trés personels. Olala...J'espérais qu'elle ne me prendrais pas pour un pervers. C'est donc les oreilles écarlates que je lui tendis le tout tout en bredouillant.

"Je...Je crois que....C'est à vous. Enfin à toi!"

Je me retournais vivement une fois qu'elle est pris ses affaires . Misère, pensais je, avant de tirer la langue à ma dragonne qui visiblement s'amusait comme une petite folle à me voir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Dim 5 Oct - 19:43

La tigresse inclina la tête sur le côté, agitant ses petites oreilles, en voyant son ami agenouillé devant la créature. Cette mimique rappelait sans peine celle de la Yuki humaine. Puis le jeune homme lui fit un clin d’œil sans qu’elle comprenne trop pourquoi et ajouta qu’il allait arranger « ça ». Mais de quoi parlait-il ? De la créature qui était venu ? Probablement pas, elle venait de partir. Elle attendit donc sagement de voir ce qu’il allait faire, s’asseyant dans l’herbe et observant. Il fît quelque chose d’étrange et le grand arbre d’où la dragonne était tombée baissa ses branches. Il en fit le tour avec attention. Son remue-ménage était pour l’instant très abstrait pour la jeune thériantrope.

"Si mademoiselle Tora veut bien se donner la peine....Je lui apporte ses vêtements. "

Soudain Yuki compris, il préparait tout pour qu’elle reprenne forme humaine !

"Je...Je crois que....C'est à vous. Enfin à toi!"

Il déposa ses vêtements et fît vivement demi-tour, les oreilles écarlates. Sur le coup la tigresse ne comprit pas tout à fait, elle n’avait pas trop réfléchi à sa possible nudité car ses transformations étaient rares et jamais publiques. Sa forme animale ne lui permettait pas de penser à toutes les subtilités des réactions humaines car son instinct était beaucoup plus développé et annihilait en partie les pensées trop complexes. Par exemple elle ne calculait pas et n’envisageait pas toutes les possibilités émotionnelles comme la gêne et tout ça, sauf si elle se concentrait.

La tigresse passa donc derrière le paravent végétal en trottinant. Elle reprit forme humaine, ses mèches blondes retombant doucement sur ses épaules nues, elle regarda ses mains qu’elle ouvrit et ferma plusieurs fois comme pour vérifier qu’elle était bien redevenue une jeune fille. Puis elle enfila ses vêtements et tapotait le bas de sa robe pou en enlever la poussière en faisant le tour du paravent. Son regard croisa celui de son ami et la réponse la frappa d’un coup. Si Kerrick avait rougit en lui portant ses vêtements c’est sûrement qu’il avait aperçu ses dessous… Les joues de la jeune fille prirent une jolie teinte rosée à leur tour. Tandis qu’elle reprenait sa place à genoux en face de son ami les rayures sombres finissaient peu à peu de s’effacer de ses poignets et de ses joues. Un peu gênée la demoiselle prit la parole.

- Merci de m’avoir aidé, c’est très attentionné de ta part… mais tu n’étais pas obligé tu sais, je me serais débrouillé… j’ai l’habitude…

Ne tenant pas trop à poursuivre sur ce sujet Yuki réfléchit à un autre sujet. Soudain les paroles de son ami avant l’arrivée de l’étrange créature lui revinrent en mémoire. Le démon qu’il cherchait était l’assassin de ses parents… il voulait se venger… et cela comportait des risques. Un air inquiet s’afficha sur le joli minois. Elle venait de se faire un ami et ne voulait pas qu’il lui arrive malheur.

- Je comprends que tu veuille venger ta famille, mais je ne veux pas qu’il t’arrive malheur…

Elle réfléchit un instant, même si l’idée qu’il coure un danger lui déplaisait elle n’avait pas à s’y opposer. Qui était-elle pour oser donner son avis là-dessus ? Rien si ce n’est une amie qu’il venait tout juste de rencontrer. Autant dire qu’elle était très mal placée pour lui faire la morale ou lui dire ce qu’il avait à faire ou non.

- Enfin… Qui suis-je pour te dire de laisser tomber tes désirs de vengeance et te reconstruire ? Personne…

En disant cela la jeune fille regardait le sol d’un air triste, le regard triste de quelqu’un qui s’inquiète et qui ne sait pas s’il en a le droit. Elle soupira et releva les yeux vers l’hybride avec un sourire radieux qui illuminait son visage. Elle avait ce don, celui de sourire en toutes circonstances pour se donner du courage et éviter que son entourage n’ai à s’inquiéter. Un peu comme si son sourire si candide et radieux pouvait chasser la tristesse, si cela ne marchait pas forcément sur les autres, ça marchait sur elle.

- Mais passons, passes à la bibliothèque un de ces jours, je vais faire quelques recherches et te passerait ce que j’ai trouvé d’accord ?

La thériantrope observa la dragonne, un peu plus tôt elle avait remarqué l’échange de regards entre la créature et son maître, ils semblaient se comprendre sans parler. Comme si ils parlaient un langage compris d’eux seuls. C’était assez fascinant et titillait la curiosité légendaire de la demoiselle, ses petites oreilles tigrées s’agitèrent comme d’habitude sous l’effet de la curiosité. Une bonne occasion d’éviter le sujet pesant qu’elle avait abordé.

- C’est drôle, vous semblez très proche tous les deux, tellement qu’on dirait que vous vous comprenez sans avoir à parler. On se demanderait même qui a adopté qui !

Elle rit doucement à sa remarque, il est vrai que la dragonne semblait assez possessive à sa manière de s’enrouler autour de son maître. D’ailleurs qui était réellement le maître de qui dans cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Ven 10 Oct - 10:30

*Rigole , Draghixa, rigole pendant que tu le peux.*

*Excuse moi, mais tu devrais te voir. On dirait un jeune à son premier rendez vous amoureux. *

Je lui répondit indignié.

*Oh!! Tu sais trés bien que ce n'est pas vrai. Yuki est mon amie, un point c'est tout. Et d'ailleurs je n'ai pas à me justifier devant toi!!*

Je me retournais juste à temps pour voir mon amie sortir du paravent végétal improvisé. Son regard croisa le mien et je la vis rougir à son tour. Diable...J'avais fais quelque chose??Détendre l'atmosphère....

"Tu es encore plus jolie lorsque tu rosis."

Euh!! Mais je venais de dire quoi moi. Pas sur que cela ait l'effet voulu. Mince....Je faisais quoi moi maintenant. Heureusement elle prit la parole et me fit sourire.

"Ah mais si....Voyons mademoiselle Yuki, a quoi servirait les amis si ce n'est d'être présent quand leurs amies ont besoin d'eux. Je me doute bien que tu es capable de te débrouiller seule mais en tant qu'ami, il est de mon devoir de t'aider. Sachez mademoiselle Yuki que je chéris autant que je le peux le peu d'amie que j'ai. "

Je vis soudain son visage s'assombrir. Avais je encore gaffé?? Puis je compris le pourquoi en entendant ses paroles. J'en restais ...."Scotché".Son dernier mot me fit presque mal. Pas question qu'elle croit ça. Je m'approchais d'elle un peu chamboulé avant de prendre ses mains dans les miennes, de lui faire un sourire timide et de plonger mon regard dans le sien.

"Je dois être un bien piètre ami.Cela fait deux fois que je suis la cause de cet air triste. Yuki, je suis trés touché par tes paroles. Tu es mon amie que depuis quelques heures et voilà que tu te fais déjà du soucis pour moi. Tu ne dois pas. Et ne dis plus jamais que tu es personne ou je te mets la féssée du siècle.Tu es tout sauf personne. Et tu es mon amie et cela compte énormément pour moi.TU compte énormément pour moi. "

je me penchais sur elle et déposais un doux baiser sur son front. Je relachais ses mains .

"Je te promets d'essayer de suivre ton conseil. Mais encore me faut il une raison de vouloir me reconstruire. Tu sais ....Il m'arrive encore d'en faire parfois des cauchemars et quand je retrouverai ce démon, si je le retrouve, je ne suis pas sur de pouvoir réagir rationnellement. Ce qu'il a fait à mes parents......Je ne crois pas pouvoir l'oublier un jour. De plus, si je parviens à le tuer , il n'est pas sur que je reste ici. enfin breff...Par contre tu peux être sure que je passerai voir mon amie à la bibliothèque. Et pas seulement pour voir si elle a trouvé quelque chose. Il se pourrait aussi que je l'emmène prendre un verre pour que nous discutions de la pluie et du beau temps ou alors sortir et nous amusez.Je te l'ai dis je chéris mes amis et il se trouve que tu es la seule pour l'instant. Mademoiselle Yuki Tora, j'ai bien peur pour vous que je devienne rapidement "envahissant"!!Mais bon, rassure toi, je n'irai pas jusqu'à m'enrouler autour de ta taille comme le fait ma dragonne."

Je pouffais de rire en voyant son expression de surprise. Et de reprendre de plus belle. J'aimais nettement mieux la voir sourire que de voir son regard triste.

"Ah....Et il n'y a pas que moi que mes oreilles trahissent.Les tiennes s'agitent à chaque fois que tu deviens curieuse. C'est trés mignon et j'adore. Et pour Draghixa....C'est une longue histoire. Je l'ai sauvé de deux brigands qui avaient visiblement l'intention de l'ajouter à leur tableau de chasse. Depuis, elle ne me quitte plus,déclarant qu'elle a une dette envers moi, ce qui est entièrement faux. Mais elle ne veut rien entendre. Elle peut être tétue et bornée. Elle est aussi trés posséssive.Enfin, en temps normal ça va , mais dés qu'une femme s'approche de moi....Tu as vu la manière dont elle s'est enroulée autour de ma taille . Et détrompe toi, nous communiquons par la pensée. Et je viens de voir à nouveau frémir ces charmantes petites oreilles. Mais  je ne sais pas comment elle fait. Car c'est bien elle qui le fait. Quand elle le désire d'ailleurs, car moi je ne suis jamais sur qu'elle "entend" mes réponses. "

Je me penchais sur Yuki pour mieux lui murmurer à l'oreille.

"Et c'est pour ça aussi que j'ai besoin d'une amie. Pour lui échapper un peu. Parce qu'à ce tarif là, elle va finir par me sequestrer et me déclarer que je lui appartiens."

Je pouffais de rire en attendant la réaction de ma dragonne qui fut tellement forte que même Yuki put l'entendre.

*KERRICKKKKKKKK!!! Tu va me le payer!!!!Je vais te.....*

La dragonne se tut en s'apercevant de son erreur. Quant à moi, j'explosais de rire tout en regardant mon amie.

"Tu vois Yuki!! Qu'est ce que je t'avais dit!!"

Je tirais ensuite la langue à ma dragonne, trop fier de moi d'avoir réussi à la faire se tromper. Je me doutais bien qu'il n'y avait pas qu'avec moi qu'elle puisse communiquer même si elle m'affirmait le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Tora

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2014

Feuille de personnage
Métier: aide bibliothécaire
Relations: Isei Ishin : connaissance / Autumn Ylys : collègue et amie / Kerrick Danzhol : ami

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Sam 1 Nov - 21:19

Quand son ami lui annonça qu’elle était plus jolie les joues rosies ces dernières rosirent de plus belle. Mais elle ne relava pas.  Elle haussa un sourcil quand il parla de fessé, d’où lui venaient ces drôles d’idées ? Chez elle on utilisait le « privé de diner » comme punition. La jeune fille fut touchée de savoir qu’elle comptait pour quelqu’un, on ne le lui avait jamais dit. Aussi ses joues rosirent à nouveau, décidément elles ne faisaient que ça. Et ça ne s’arrangea pas avec le baiser sur le front, elle n’était vraiment pas habituée aux marques d’affections, sa tête afficha une expression hébétée. Mais elle se ressaisit.

- Ça me touche que tu me considère comme une amie, j’ai rarement eu cette occasion. Pour ce qui est de laisser ta vengeance de côté je pense que ce ne sont pas lais raisons qui manquent. Te reconstruire serait une bien meilleure victoire que de mettre fin à ses jours, et un acte bien plus courageux. Car renoncer à ce genre de choses demande un gros travail sur soi et est bien plus difficile que d’y céder. Bien sûr le faire pour une autre personne est plus aisé que de le faire juste pour soi-même.

Elle lui jeta un regard suspicieux et amusé.

- Mais tu dois bien avoir ça non ? Une personne chère à ton cœur pour qui tu voudrais vivre et non laisser derrière pour risquer ta vie inutilement. Une demoiselle qui fait battre ton cœur par exemple. Et que tu ferais mieux de protéger plutôt que de courir après le danger. Et je suis sure qu’elle est bien plus jolie que ton démon !

Yuki se mit à rire en voyant son expression gênée.

- Pour ce qui est de ton côté « envahissant » je ne peux pas trop te dire car mis à part les plantes envahissantes je ne sais pas ce que c’est… Je n’ai jamais trop eu l’occasion de connaitre réellement les gens, je sortais peu.

Il est vrai que la sorcière la laissait peu sortir, comme un animal de compagnie quoi, le strict minimum comme ça elle ne s’échappait pas. Elles sortaient souvent en forêt, mais en ville rarement, juste pour quelques courses et la demoiselle n’avait pas le temps de se balader pour visiter ou discuter. De plus elle avait arrêté l’école très jeune, suivant un enseignement particulier dispensé par celle qui l’élevait.
Kerrick reprit la parole, il dit quelque chose comme quoi ses oreilles la trahissaient et qu’il trouvait ça mignon. A ces mots la tigresse posa ses mains sur ses oreilles en rosissant à nouveau. Elle écouta le récit de la rencontre avec la dragonne, fronçant les sourcils à l’évocation du tableau de chasse et ouvrant des yeux ronds à mesure qu’il expliquait. La télépathie hein ? Mais ça existe vraiment ça ? Yuki failli reculer quand son ami s’approcha pour lui parler à l’oreille mais elle ne bougea pas et se mit à rire. Il y allait un peu fort quand même, pauvre Draghixa. Cette dernière montra d’ailleurs très bien son mécontentement, il n’y avait pas à dire elle savait se faire entendre. La jeune fille ouvrit de gros yeux surpris puis son visage afficha à nouveau un air d’enfant au matin de noël. Elle regarda ce drôle de duo.

- Il n’y a pas à dire vous êtes vraiment proches tous les deux. Kerrick je pense que tu as beaucoup de chance d’avoir une amie pareille. D’ailleurs je ne comprends pas comment certains aient pu envisager de chasser une si noble créature… Les Hommes sont parfois bien décevants…

Puis la thériantrope se recula légèrement pour montrer sa bonne foi et s’adressa à la dragonne, mais à voix haute car maintenant elle savait qu’elle comprenait.

- Vous n’avez rien à craindre de moi, je ne compte pas vous enlever Kerrick. A votre place je me méfierais plutôt de la demoiselle qu’il convoite, car je suis à peu près sûre qu’il y en a une.

Elle sourit amusée en regardant Kerrick qui allait probablement rougir si elle visait juste.

- Et au moins tu es sûr d’avoir de bonnes fréquentations, ton amie à l’air méfiante, elle ne se laissera donc pas avoir par un joli sourire.

Un sourire doux se dessina sur le jeune visage.

- Je pense que vous avez vraiment de la chance de vous être trouvés. Vous formez un bon duo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   Mer 19 Nov - 11:13

Nous rimes de bon coeur à la réaction de la dragonne  qui ressera un peu son étreinte autour de ma taille avant , visiblement, de se mettre à bouder. Je lui tirais la langue  avant de reporter mon attention sur les paroles de ma nouvelle amie qui me touchèrent bien plus que je ne le laissais voir. Moi aussi je n'avais eu que trés peu d'amis et même pas d'amiE du tout. Du moins que je me souvienne. Ce jour devait être béni des dieux. Si j'avais cru en eux je les aurai surement remercier pour cette belle rencontre. Je la regardais soudain "en coin". Qu'est ce qu'elle voulait me faire passer comme message??Oo??Je ne pu m'empêcher de rougir légèrement avant d'afficher l'expression d'un gamin se faisant prendre entrain de faire une bêtise. Comment avait elle pu savoir le "pourquoi" à ma nuit passée sur les branches de l'ancètre?? Mademoiselle Tora avait elle des pouvoirs dont elle aurait oublié de me parler??Mais elle changea de sujet avant que je ne puisse lui répondre. Enfin, vu mon air, elle l'avait sa réponse....Je pris soudain un air faussement horriffié  et écarquillais les yeux à ses nouvelles paroles.

"Yuki!!! Tu es folle de dire ça devant elle. Dèjà comme ça elle ne me lache que trés peu, maintenant.....Elle va me suivre jusqu'à dans mon lit."

La réplique ne se fit guère attendre, Dragxiha étant véxée.

*Elle ,a un prénom , monsieur Kerrick!!!Et je dors déjà dans ton lit!!!*

"Ah....C'est ça cette drole d'odeur que j...AIE!!!! Mais heu......Tu n'a pas d'humour !!*

La dragonne venait de me pincer à travers ma tunique.

*Pas d'humour??? Fais une prière pour ne jamais te transformer en dragon car je me ferais un malin plaisir à te tanner le cuir, mon petit Kerrick!!*

Je pouffais de rire avant de m'approcher de l'oreille de mon amie pour lui murmurer.

" Mon oeil oui....Elle serait bien trop contente !!Elle m'aurait pour elle seule.Elle est d'une jalousie mala...Aie!! "

La dragonne venait de me pincer pour la deuxième fois. Elle dessera son étreinte pour se faufiller sur les genoux de Yuki, y posa sa tête avant de me foudroyer du regard.

*Au lieu de dire des bêtises, tu ferais mieux d'écouter ton amie. Pour une fois que ton choix est excellent!!*

"Mais bien sur!!Frotte lui la manche va....Mais n'oublie pas que c'est MON amie!!D'ailleurs à ce propos...."

Je relevais la tête et plongeais mon regard dans le sien.

"Dis moi Yuki, les thériantropes auraient des dons de voyance ou de télépathie?? Comment as tu fais pour deviner à propos de....Enfin de..."

Olala....Pourquoi parler de tout ça me parraissait si .....Compliqué??Pourtant cela me ferait surement du bien d'en parler un peu. Mais nous étions amis depuis si peu, devais je déjà l'ennuyer avec mes problèmes??Je soupirais avant de laisser parler mon coeur.

"Je.....C'est justement à elle que je pensais avant que je ne te rencontre. Elle et moi , c'est....En fait je n'en sais rien. J'ai des papillottes dans le ventre quand je suis à ses cotés et je me sens bien comme jamais je ne l'ai été.A peine est elle partit qu'elle me manque horriblement.Et quand elle a posé sa tête sur mon épaule et s'est serrée briévement contre moi, je..... Est ce cela l'amour?? Je n'en sais rien. En cent vingt sept ans d'existence je n'ai jamais rien ressenti de pareil. Je suis à la fois ravi et éffrayé. J'ai peur parce que je ne sais pas ce qu'elle ressent elle pour moi. Je crois qu'il y a aussi cette attirance mais je n'en suis pas sur. C'est vrai qu'elle est jolie . Oh elle n'a certes rien d'une beauté fatale ou de ses bimbos, et c'est tant mieux car je n'aime pas ce genre de femme, mais c'est la plus belle à mes yeux et à mon coeur. Et là se pose un autre problème. Ai je le droit d'aimer??? Tu sais ce démon, celui que je cherche à tuer, à la base c'est lui qui me cherchait. Enfin, si j'ai bien compris , c'est plutôt quelque chose en moi qui devait lui assurer une suprématie sur les autres. Cette chose qui semble avoir ....disparue en moi et la raison pour laquelle il a tué mes parents pour se venger. Mais imagine que cela revienne et que lui se pointe à nouveau . J'aurai beau ne rien vouloir lui donner, il s'en prendra à ceux que j'aime pour obtenir ce qu'il désire. Cela n'arrivera peut être jamais et pourtant je sens au fond de moi que nous sommes voués à nous revoir. Et ce jour là......Ce sera lui ou moi. Je ne le laisserai jamais faire du mal à ceux que j'aime. Et tu en fais partie. Je préférerai encore me sacrifier plutôt que.....Enfin, nous n'en sommes pas là.Mais voilà pourquoi c'est compliqué et pourquoi j'y réfléchissais sur mon arbre...."

Je lui fis soudain un de mes plus beaux sourires.

"Mais assez parler de moi. A votre tour mademoiselle Tora. Je vais me charger de vous faire voir qu'il n'existe pas que des plantes qui sont envahissantes. Ainsi vous ne sortiez pas souvent. Eh bien cela va changer!!J'ai un tas de choses à découvrir dans cette ville et être accompagné par une aussi jolie demoiselle que toi serait un véritable plaisir. Ballade au parc???Un verre au café du coin?? Aprés midi à la bibliothèque?? soirée en boite de nuit?? Par où commencer???Je dois donc tout savoir de vous. TOUT!!!Eh oui......Je peux être trés curieux moi aussi."

Je fis mine de vouloir l'hypnotiser et pris une voix sollenelle.

"Vous êtes en mon pouvoir mademoiselle Tora. Parlez, je le veux!!"

J'espérais que mon petit numéro la ferait rire. J'avais un peu plombé l'ambiance avec mes problèmes. Et puis.....L'entendre rire me faisait un bien fou. J'avais vraiment eu de la chance en la rencontrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade botanique (PV Kerrick)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade botanique (PV Kerrick)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anet, promenade en forêt
» Promenade Dominicale
» Promenade en calèche
» Sortie au Musée en plein air de la vie rurale + promenade nature à Saint-Hubert le 18 septembre 2011
» Pont promenade couvert de 1ère classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: