La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Un nouveau départ.   Jeu 10 Juil - 14:27

Yep!!!J'avais quand même fini par trouver ce que je cherchais. Un magasin de vêtements. Enfin, plutôt trois là. Pourquoi un magasin de vêtements?? Ben pour m'acheter des vêtements, pardi...Pourquoi des vêtements...??Quelle question idiote !!
Ah mais oui...Vous n'êtes pas au courant. Votre serviteur vient de débarquer et.....Mais mieux vaut commencer par le commencement.

Cela devait faire , je dirai, douzes bonnes heures que j'avais débarqué. Lorsque le portail s'était mis à scintiller, je n'avais pas hésité l'espace du seconde à sauter dedans, Draghixa enroulée autour de ma taille d'un coté et tenant de l'autre ,dans sa gueule,un sac rempli d'or et de divers pierres précieuse. "Son trésor comme elle disait." Trésor qu'elle ne lachait pas d'une semelle , comme moi d'ailleurs depuis que je je lui avais sauvé la vie. Se sentait elle redevable envers moi ou me considérait elle comme une partie de son trésor.....? Allez savoir. Bref.

Une fois franchi le portail, je mettais retrouver comme "catapulter" dans un tunnel. Je dis catapulter parce que c'était vraiment ce que j'avais ressenti. Les images devant mes yeux avaient défilé à une vitesse folle et avant même que je ne puisse réagir , je me retrouvais au beau milieu d'une clairière,avec une sensation de picotement sur tout le corps. Un peu désorienté, je prenais le temps de regarder autour de moi avant de faire un pas. Visiblement , je n'étais pas descendu aux enfers. D'ailleurs, bien m'en face. Mais je n'avais jamais vu ce genre de végétation non plus. Je fis ce que tout bon mage de la terre ferait. Je posais ma main sur ce qui me semblait une fougère . La connection mit un petit temps à se faire. Je sentis alors trés nettement tout ce qui m'entourait , amis de la forêt ou intrus. Tout ...Enfin presque. Je fis soudain un bond en arrière . La ....chose arbre?? qui se leva majestueusement devant moi, je n'avais rien senti d'elle. Heureusement, elle ne semblait pas vouloir s'en prendre à moi. Je la laissais donc partir tranquillement ,tout en réfléchissant. Je n'étais certes pas aux enfers mais je n'étais plus sur terre à n'en pas douter. Ce genre de créatures n'y existaient point. Je me sentis un peu perdu mais me repris plutôt vite. Je n'avais pas le choix. Aller de l'avant. Et je voulais retrouver ce démon.

Je me laissais donc guider par la végétation et bientôt nous quittâmes la forêt pour marcher dans une plaine, plaine qui succéda à une route flanquée de chaque coté par de grandes demeures plus ou moins délabrées. Je ne vis jusqu'ici pas vraiment âmes qui vivent et celà arrangea plutôt mes affaires. Un rapide coup d'oeil et j'en conclue que j'étais dans ce qui devait être l'ébauche d'une ville, certe en pleine reconstruction. Restait à m'y introduire et surtout à passer inaperçu.
Pas facile avec Draghixa.Et aprés mettre jetté un rapide coup d'oeil, pas facile pour moi aussi. Je me voyais mal déhanbuler dans la ville, l'épée à la taille, l'arc dans une main et le carquois dans le dos. Me fallait un plan B.Je trouvais donc, parmi les demeures , une abandonnée. Je réussis à persuader Draghixa d'y rester pour garder nos maigres affaires. Pas facile...Elle se montra dur en affaires comme toujours, réfutant en bloc le moindre de mes arguments. Je tirais alors ma dernière cartouche mais qui fit mouche. Il allait , dans ce cas falloir abandonner seul notre trésor, en espérant le retrouver à notre retour. Je passerais sur les petits noms gentils d'oiseaux dont elle me gratifia . Je déposais donc mes affaires avant de faire face à un dilem. Quelle tenue mettre?? Oh je n'en avais pas des masses, deux à vrai dire mais....Ma tenue de chasseur, celle qui me permettait de me glisser partout et que je portais ou ma tenue plus "voyante" parce que colorée de mage. Afficher mon statut ne m'enchantait guère et ma cape avec sa capuche me permettrait également de masquer mes oreilles au combien pointues. Adoptée!!!Maintenant je ne pouvais guère m'aventurer sans armes. J'espèrais ne pas en avoir besoin mais bon...J'étais de nature prudente. Je glissais donc un couteau dans chaque botte. C'était bien pour arrêter un homme mais si les habitants de cette ville étaient comme la créature des bois....J'ouvris mon sac et en sortis mon "desert eagle" de calibre 44 magnum que je chargeais avec des balles à tête creuse. Rien de mieux pour faire de gros dégats. Un petit trou comme mon pouce à l'entrée et un de la taille d'une assiette à la sortie. Je le glissais dans mon dos, le canon dans le pantalon. Là j'avais la puissance de feu d'un destroyer.Une petite partie du trésor de la dragonne et j'étais paré! Enfin ...que je croyais.

Je n'arpentais  les rues que depuis dix minutes qu'un gros "malaise " se fit sentir. Il me suffit de quelques coup d'oeil sur les passants, qui, eux aussi ne se gêner pas pour me regarder bizarrement, pour que je comprenne que je ne passerai pas inapercu. En cause?? Devinez....Mes vêtements.
D'où votre serviteur se trouvait là maintenant où il était. Bon maintenant rester le choix de la boutique. Me fier à mon flair légendaire ou...Oui , bon. La bonne vieille méthode ferait l'affaire.
Trou trou...Une poule sur mur qui picor...OLA!! Mon regard venait soudain d'être attiré par une paire de jambe...Woucht!! Mignone la vendeuse.
Oui bon....J'en entends certains déjà railler. Nous mettrons cela sur le compte que je n'ai pas croisé de femmes depuis longtemps. Il n'empêche que...
J'inspirai une grande goulée et entrais dans le magasin. Je réedite!!Elle était vraiment...J'adorais sa coiffure. Ce chignon un peu en "pétard" lui donnait un air naturel. Ses vêtements m'étaient en valeur sa taille fine . On aurait pu la croire frêle , mais ses jambes finement ciselées laissaient devener des muscles bien présents. Par contre, ses chaussures....C'était quoi ?? Trop grandes pour elle et pas liées...Devait pas être pratique pour courir. Je rougis soudain en m'apercevant que je l'avais inspecté de la tête au pieds. Ben bravo!! Belle entrée. Elle allait penser quoi de moi maintenant??
Me reprendre...Faire comme les connards...euh, les canards pardon. Calme en surface et pédaler comme un forcené en dessous.
Je m'efforçais de lui faire un sourire et m'approchais d'elle.
<< Bon...Bon...huummm!!>>

Bon ben si même ma voix si mettait, ça démarrait mal cette affaire.Je  redressais ma tête avant de plonger mon regard dans le sien.
Aie!!!!Deuxième erreur. Je savais pourtant que mes yeux de couleur ambre génaient les autres. Et puis zut . Je me lançais.

<< Bonjour Mademoiselle. Auriez vous un peu de temps à me consacrer??
Je ..Je viens d'arriver et je...Enfin...Pourriez vous m'éclairer dans un choix vestimentaire plus "judicieux" ?>>

Bon !! C'était pas mal. Devrait la mettre en confiance.


Dernière édition par Kerrick Danzhol le Sam 12 Juil - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Jeu 10 Juil - 21:57

Lexi avait ouvert son magasin tôt ce matin, et regardait quelque personne défiler sous son regard noisette en attente de quelque chose à faire.
Elle avait vendu quelque truc et s'était quelque peu forcée à sourire, il fallait paraître sympa, mais quand elle voyait comment les gens se parlaient entre eux, elle avait souvent envie de les claquer juste parce qu'ils l'agaçaient.
La louve était rarement énervée, mais il lui arrivait d'être agacée au point d'être méchante.
Mais c'était aussi en ça que consistait son métier, à la rendre plus aimable envers les autres, si elle ne faisait pas d'effort elle serait toujours la jeune fille avec son air insolent..
En principe, les jeunes rentraient ici quand ils voyaient le style vestimentaire de la jeune vendeuse, elle n'était pas une des plus belles filles sur Edora, mais elle savait se mettre en valeur.
Aujourd'hui elle s'était contentée de nouer ses longs cheveux bruns en un haut chignon laissant retomber quelques mèches rebelles, un short, court certes, mais ça lui donnait une allure plus élancée, et son débardeur laissait deviner la taille particulièrement fine de la brunette, dessinant aussi avec délicatesse sa poitrine.
Elle était en train de s'occuper de son inventaire lorsqu'elle entendit le petit son de la porte qui venait de s'ouvrir.
Elle leva les yeux vers le client un petit sourire accroché sur son visage, puis elle le contempla d'un peu plus près..
Elle esquissa un sourire amusé en voyant le jeune homme maintenant dans la boutique, heureusement pour lui, vide.
Il était vêtu d'une drôle de manière.. C'était beaucoup.. Coloré. Plutôt voyant.
Et pas du tout de cette époque ne de cette tendance, non, non, c'était complètement décalé de toute mode, Lexi ne savait même pas que des fringues pareilles existaient.
La louve quitta très rapidement la tenue "venue d'une autre planète" du jeune homme et remarqua qu'il était lui aussi en train de détailler ses fringues.. Limite s'il la matait pas le jeunot.
Oui, la louve avait clairement sentit le regard de ce garçon la parcourir des pieds à la tête.
Elle n'en fit rien, en le voyant subitement rougir, il avait visiblement compris qu'il avait manqué de discrétion. En plus on ne pouvait pas dire que ce jeune soit.. Moche..
Loin de là aux yeux de Lexi, il était même particulièrement attirant malgré ces vêtements datés d'une époque inexistante.
Ses cheveux argentés se rapprochant largement du blanc, plutôt court, mais pas trop non plus, encadrés ses trait fins.
Il n'avait pas l'air d'avoir une coiffure précise, le genre de mec à se coiffer à la vite fait, tant que ça ressemble à quelque chose, c'est bon.
Elle remarqua aussi la couleur ambre de ses yeux, qui ressemblaient à des pierres précieuses. Même si d'un côté ce regard laissait une impression de lire en vous, comme dans un livre grand ouvert, ses yeux étaient magnifiques.
Il fit alors un petite sourire et s'approcha de la louve, qui souriait toujours d'un air sympathique.

-Bon... Bon... huummm !

Lexi se serait bien pouffer de rire, mais ça aurait pu vexer son client, elle se contenta donc t'intérioriser son fou rire, il était mignon à paniquer comme ça.
Il plongea alors son regard dans celui de la louve, qui se sentit frémir, mais c'est qu'il ne la laissait pas indifférente du tout.
Au début, elle était légèrement gênée par ce regard si particulier, mais s'y habitua très rapidement, et apprit à l'apprécier malgré tout.

-Bonjour Mademoiselle. Auriez vous un peu de temps à me consacrer ?
Je ..Je viens d'arriver et je...Enfin...Pourriez vous m'éclairer dans un choix vestimentaire plus "judicieux" ?

Bon il était plus à l'aise visiblement. Tant mieux.
Lexi lui adressa un large sourire et passa de l'autre côté du comptoir, et se plaça devant lui, et fit comme si elle l'examinait, comme si elle ne l'avait pas déjà fait.

-Je pense bien pouvoir faire quelque chose pour vous, suivez moi, je vais vous montrer quelques articles qui pourrait.. Vous plaire.

Oui, ça risquait tout de même d'être compliqué.
Elle avait remarqué que ses vêtements étaient relativement légers, elle pensait pouvoir éliminer le jean dans l'immédiat.. Mais au fond, le jean c'était aussi une base, elle essayait de peser le pour du contre. Mais elle céda "pour", les jeans n'était pas tous gênants, certes ça limite les mouvements, mais pas pour tous, elle saurait en trouver un qui lui conviendrait.

-J'ai bien compris que vous désiriez des vêtements légers, et fluides donc j'vais essayer de vous trouver ça.

Elle lui lança un regard et un sourire complice, oui, oui, elle avait compris, très bien saisit même.
Elle attrapa quelque chemise basique et des t-shirts plutôt lestes et colorés, ensuite elle attrapa une paire de jean ainsi que quelques pantalon en chino, beaucoup plus léger que le jean avec moins de restriction, et à la mode en prime.

-On s'occupera des chaussures après si vous voulez bien.

La louve posa les vêtements en formant une tenue, et poussa doucement le garçon qui avait l'air dérouté dans la cabine d'essayage.
Avant de lui sourire gentiment dans le but de le rassurer, elle l'avait peut être un peu brusqué, oui Lexi c'était une fille plutôt rapide, elle ne voulait pas lui faire peur à cause de sa rapidité.

-Essayez ça déjà, vous me direz ce qui ne va pas après.

Elle referma le rideau puis y pensa subitement. Elle était peut être trop rapide parfois.
Elle fit passer une paire de boxer au jeune homme, en se pouffant légèrement, le pauvre garçon avait l'air complètement perdu ici.
Mais elle était niaisement contente, elle s'amusait, ça lui plaisait. Elle avait l'air d'une gamine ainsi.. Mais tant pis.
Elle était plutôt satisfaite qu'il n'y ait personne pour l'instant. Elle attendit donc avec impatience qu'il ait fini d'enfiler la première tenue.
Elle s'était assise en face de la cabine, sur un tabouret, et elle attendait de voir le résultat, et d'avoir l'avis de ce jeune homme aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Sam 12 Juil - 0:42

Je restais là planté comme un piquet , pendu à sa réponse. Je faillis hausser les sourcils tant son sourire me prit au dépouvu. Et je ne vous dis pas quand elle passa de l'autre coté de son comptoir pour mieux se planter devant moi et me regarder comme....comme...Ben je sais pas en fait. Mais cela me fit une drole d'impression. En général c'était plutôt moi qui regarder les gens. Enfin, je vous rassure, pour des raisons purement pratique vu que je suis guérisseur. Un autre détail m'avait également frappé.Si de prime abord , elle avait plusieurs fois tourné la tête pour éviter mon regard, elle s'était rapidement adapté et me fixait maintenant sans aucun problème......Et je peux vous dire que j'adorais voir ses yeux noisettes me regarder. Jamais je n'avais connu ça. J'étais sans cesse obliger de baisser les yeux ou d'éviter les regards. On m'avait plusieurs fois dénigré, me traitant de personne *hautaine* . Et les seules fois où j'avais essayé de me justifier cela avait été encore pire. J'avais pris l'habitude de baisser les yeux. Ainsi ils ne dérangeaient plus personne. C'était donc un vrai bonheur que de pouvoir la regarder ainsi, sans la géner.
Je faillis lacher à mon tour un grand sourire quand elle répondit positivement à ma demande.
YES!!!! J'avais frappé à la bonne porte.
* Des articles qui pourraient me plaire?? Comment connaissait elle mes gouts??*
Je décidais de la suivre , impatient de découvrir la suite.
Boum....C'est surement le bruit qu'aurait fait ma machoire en touchant le sol de surprise si je n'avais pas réussi à cacher ma stupeur. Là elle me bluffait carrément. J'en restais presque comme deux rond de frites. Je bredouillais quelques mots pour ne pas paraître trop bête.

"Euh...Oui, oui, plutôt léger et surtout fluide...Je confirme."

Belle et perspicace. C'était possible ça??Ou alors....Lisait elle dans mes pensées?? Je rougis légérement en me rappelant ce que j'avais pensé d'elle en entrant et fis une prière muette pour que je me trompe. Je ne sais si elle le vit. Puis tout s'accellera . Je la suivis des yeux alors qu'elle attrappait au passage divers *choses*, certaines que je connaissais, d'autres pas.
*Hein???Quoi mes bottes  ?? Mais elles sont trés bien mes bottes et surtout bien souples et...*
Je n'eu pas le temps de réagir qu'elle me poussa dans une cabine, une tenue à la main.
C'était quoi ce truc tout bleu??Je relevais la tête pour lui demander mais ne le pus. Elle me souriais à nouveau. J'avais quoi aujourd'hui qui fasse sourire une femme ainsi ?? Je devais avoir l'air con. Ce ne pouvait être que ça.
J'avais déjà fait sauter ma chemise quand elle ferma le rideau. je me frappais le front. Bon sang, mais je pensais à quoi moi en ce moment. Maintenant j'allais passé pour le mec sans gène...fallait absolument que je me reprène. Je n'avais pas vu de femmes depuis trés longtemps mais d'habitude elles ne me faisaient pas cet effet là. Pas grave...cela passerait...Je dégrafais mon pantalon et m'apprêtais à l'enlever lorsque je sentis un bout de tissu effleurer mon ventre. Et là je virai au cramoisi jusqu'au bout de mes oreilles pointues. Des sous vêtements...Mais..Mais elle pensait quoi?? Que j'étais un homme de cromagnon??Ou alors???Fallait vraiment que je mette ça?? Je voulais certe une tenue mais je n'avais pas précisé compléte.Enfin...
Je défis donc également mon boxer pour en passer un avec des motifs bizarres et bariolés. Puis j'enfilais le truc bleu qui tout de suite me déplu. Je me sentais horriblement serré dedans. La chemise elle m'allait nicquel. Fluide et agréable à porter. Tellement que je me permis la fantaisie de laisser dégrapher les trois premiers boutons. Cela me rappelait la maison de mes parents. A la belle saison , je portais toujours mes chemises ainsi. J'aimais sentir le vent sur mon torse.Et les filles aussi aimaient voir mon torse, mais ça je n'avais jamais compris pourquoi... Je soupirais. Il ne me restait plus rien de cela...Je faillis remettre mes bottes puis décidais que non.
*manquerait plus qu'elle me les enléve de force et découvre les couteaux cachés dedans. *
De même pour mon 44 magnum. Je le cachais sous mes vêtements. Ok j'étais paré.C'est donc pied nu que je sortais, poussant le rideau et...Me figeais.
Visiblement elle m'attendait.
*bouge toi!!! ne reste pas comme le dernier des abrutis....*
Je fis quelques pas avant de tourner sur moi même. Puis plongeant mon regard dans le sien et tout en faisant une petite grimace...

"Je.....Je ressemble à quoi??"

Vous pariez qu'elle va éclater de rire...Je me sentais saucissonné dans ce truc.
Libéré par ces quelques mots j'enchainais aussitôt.

"Bon! Pour la chemise vous avez vu juste mais pour le bas...C'est quoi ce truc?? Je me vois mal avec ça."

Je tirais sur le tissu du  pantalon bleu.

"Bon le tissu a l'air résistant mais il y pert vachement en souplesse. Comment voulez vous que je grimpe aux arbres avec ça? Pas pratique, de même que la couleur. Pas trés discréte.Et en plus..."

Je m'arrêtais sur ma lancée venant de me rendre compte que je ne lui faisais que des reproches. Surtout que c'était moi qui lui avais demandé son aide et que pour couronner le tout je n'y connaissais rien. Je devais vraiment passer pour le dernier des crétins.

"Je vous demande pardon. Ce n'est pas dans mes habitudes de...Je ne sais pas ce qui m'a prit. "

En fait si...Je savais ce que j'avais. J'étais troublé. Elle me troublait. Ou plutôt c'était ses adorables yeux noisette qui me regardaient et me rendaient ainsi. Je lui fis un sourire. Cela aussi n'était pas dans mes habitudes. Je filais vers la cabine pour essayer autre chose quand ...Je m'arrêtais, me mettais de profil avant de dégrapher le pantalon et de le faire juste assez glisser pour voir le boxer.

"Par contre les sous vêtements me vont bien. Et bien qu'un peu *bizarrement colorés*, ils me plaisent. "

Je glissais ainsi jusqu'à la cabine avant de me retourner tout en affichant un petit sourire timide.

"On essaye autre chose...???"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Dim 13 Juil - 10:39

Il se figea lorsqu'il ouvrit le rideau. Visiblement elle l'avait surpris.
Mais elle ignora son air légèrement dérouté, et leva les yeux rapidement vers lui, puis il plongea son regard ambre dans le sien, esquissant une grimace.
Le jean était une mauvaise idée..
Il ressemblait à quelqu'un de pas à l'aise du tout, et de plutôt insatisfait si il fallait vraiment répondre, mais elle préféra le garder pour elle, sachant qu'elle n'avait pas l'habitude de s'adresser aux gens avec un minimum de tact.
Elle n'avait pas besoin de l'écouter se plaindre elle savait déjà ce qui n'allait pas.. Alors qu'il poursuivait sa tirade sur les défauts de "ce bas", Lexi regarda ses ongles, déjà ennuyée.. Oui enfin, de l'écouter parler quoi.. C'est ennuyant, on ne peut pas dire le contraire, ça l'est encore plus quand c'est rempli de reproche.
Elle releva rapidement la tête jusqu'à croiser son regard lorsqu'il s'excusa. Oh ! Il n'y avait pas de quoi s'excuser, elle avait tenté mais s'était plantée en beauté, mais ce n'est pas ça qui allait atteindre l'ego de la louve, là il en faudrait beaucoup plus.
Il lui adressa un sourire rapide avant de se diriger vers la cabine, mais s'arrêta en route.
Encore un truc de mauvais dans cette tenue ? c'était méchamment pensé, elle lui aurait bien lancé un "Bah d'emmerdes toi tout seul" bien cinglant, si elle n'avait pas appris à vivre avec la population d'Edora en plus, elle voyait clairement que ce garçon était vraiment perdu, il lui fallait à lui aussi son temps d'adaptation..
Mais contre toute attente, ce n'était pas pour se plaindre qu'il s'arrêta. Elle ne comprit pas pourquoi elle commença à dégrafer le bouton de son jean.. Elle haussa un sourcil en le voyant faire, et eu un mouvement de recul à cause de la perplexité naissante de la louve maintenant que le jeune homme avait retiré son jean.
Il avoua que les sous vêtements lui plaisaient bien..
Concrètement, Lexi n'était plus trop concentrée sur ce qu'il disait, ce mec venait quand même de se déshabiller devant elle..
Elle qui avait l'habitude de toujours tout ignorer, là, se sentait mal à l'aise, déjà parce qu'il était en calbut, mais en plus parce que l'idée de "se rincer l'oeil" lui avait effleuré l'esprit.
Elle vit dans un des miroirs que ses joues avaient viré au rouge, elle se frotta rapidement le visage pour redescendre sur terre, allô Lexi, on se calme.
Puis il se retourna, l'air ravi, il voulait essayer autre chose.
Légèrement déroutée, la louve attrapa le second pantalon, avec beaucoup moins de restriction que le jean, qu'elle lui avait pris, le posa dans ses mains et referma vivement le rideau sans décocher un seul sourire.

-Ravie de savoir que les sous vêtements vous plaise.

Son ton était un peu moins aimable que tout à l'heure, mais pas complètement désinvolte non plus.
Elle ne savait pas trop à quoi il jouait, mais l'idée de "je me déshabille devant toi" ne lui avait pas trop plu, parce que primo, on ne fait pas ça ! Et deuzio, ça lui avait donné l'impression qu'il avait fait ça pour la simple et bonne raison qu'il voulait se rattraper à cause des reproches qu'il lui avait fait.

-Appelez moi quand vous serez prêt.

Le temps qu'il essayait la seconde tenue, Lexi rangea quelques articles dans le but de se calmer.. Parce qu'elle ne pouvait s'énerver, et parce qu'elle ne pouvait pas décemment mater les clients comme ça, même si ils sont plutôt mignons et qu'ils osent se défringuer devant elle.
C'est pas une raison.
Elle avait envie de se donner une gifle pour qu'elle arrête de se comporter stupidement.
Ok reprends toi maintenant...
Elle entendit le rideau s'ouvrir.. Elle se massa les joues, puis fit un joli sourire. Elle gardait à l'idée qu'il fallait être "sympathique"..
Plutôt compliqué quand on s'appelle Lexi Ray.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Ven 18 Juil - 14:30

*ah ben bravo kerrick!! De mieux en mieux!!*

Eh bien rien à redire, j'étais vraiment pas doué pour parler aux femmes. La preuve. J'avais essayé de me rattraper et j'avais encore tout foiré, comme d'habitude, quand il s'agissait de la gente féminine. Je dirai juste pour ma défense que je n'avais pas vu de femmes depuis .....oh!! Tout ça??Ah ben oui, une bonne vingtaine d'années. Et encore...Avant ce n'était que des patiences, rien de plus intimes. En tout cas, j'espèrais ne pas l'avoir blessée de trop. J'avais bien vu à sa façon de me donner l'autre pantalon et de tirer rapidement le rideau que je devais avoir gaffé voir pire. Elle avait rougit , ce que qui pour parler franc m'avait *un peu* embarrassé, bien que je la trouve encore plus jolie avec ses joues rosies.

*Tiens!! essaye de lui dire voir si ça va détendre l'atmosphère...Oui ou alors, c'était les miennes qui allaient rougir en prenant une baffe magistrale...*

Olala...Je ne savais vraiment plus quoi penser. Je ne voulais surtout pas offencer ses si jolis yeux noisettes qui me...
Mais je disais quoi moi là??Fallait que je me reprenne et vite. Passer ce pantalon.....Voilà....
Beaucoup plus fluide!! Trés sympa. Maintenant le ...Maillot??Merde. Moins bien. Je n'aimais que les cols en v ou les boutons comme aux chemises. Mais bon . Les couleurs me plaisaient. Et surtout pas de reproches de quelques natures que ce soient. J'inspirai un grand coup.

"Je suis prêt." Lançais je alors que je tirais le rideau.

*Oh...Elle fait quoi là?? Des grimaces?? Suis si moche que ça?? *

Ouf...Un sourire!! Et quel sourire!!Je me sens soudain mieux. Je m'approche tout lui rendant son sourire , ouvre la bouche pour lui parler et là.....La cata!!
Mais quel est l'abruti qui a mis ce put*** de tabouret de me*** dans le passage.Je me prends les pieds dedans, glisse , me rattrape, glisse à nouveau et réussi finalement à retrouver mon équilibre à deux pas de la demoiselle.Inutile de vous dire que je viens de décrocher le pompom là!!Je dois être d'un ridicule...

*Fait quelque chose Kerrick, fait quelque chose...*

J'ouvre alors mes bras, (allez savoir pourquoi..), et bredouille deux mots.Enfin, cinq à vrai dire.

"Je...Tu en pense quoi??"

*Oh misère...Je viens de faire quoi là?? Je l'ai tutoyé??*

Purée je me foutrais des baffes par moment. Je fais quoi maintenant?? Je me reprends de suite ou....Avec un peu de chance elle n'aura pas fait attention. Tu parles..charles!! Vu la bouffée soudaine de chaleur que je sens monter. Je suis sur que mes oreilles doivent être aussi rouges que les braises d'un barbecue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Dim 20 Juil - 22:57

Toujours souriante, Lexi regarda le jeune homme s'approcher d'elle, tout sourire aux lèvres.
Puis elle voit qu'il veut dire quelque chose, lorsqu'il trébuche sur le tabouret sur lequel elle était assise plus tôt.
Au début elle prend un air inquiet, de peur qu'il ne se blesse.. Puis qu'il ne l'insulte et ne s'en aille plutôt mécontent, mais elle ne peut se retenir de se pouffer discrètement en le voyant faire, un rire discret, tentant de dissimuler son sourire amusé derrière sa main, mais aussi pour contenir son fou rire.
Lorsqu'il parvint à retrouver son équilibre non loin de Lexi, celle ci tente de masquer son amusement, mais la lueur de malice qui brille dans ses yeux la trompe et elle le sait.. Elle la trompe surement autant que ces lèvres qui s'étirent en un sourire qu'elle ne peut retenir.

"Je...Tu en pense quoi??

Tu..? Ca y est, on est proche maintenant plus de "vous" ?
Lexi se concentra un peu plus, bien qu'elle ne pouvait s'en empêcher, d'avoir ce petit sourire malinois, qui se lisait sur le coin de sa lèvre.

- Eh bien j'en pense qu'il ne fallait pas changer le haut.. En fait vous avez inversé les tenues quand je vous les ai données. Il fallait mettre la chemise avec ce pantalon et ce haut avec l'autre pantalon.. Mais je suppose que vous prendrez ce bas avec la chemise, vous y semblez beaucoup plus à l'aise. Si vous voulez varier les coloris, j'ai un petit stock de ce genre d'article.

Lexi passa donc à côté de lui rangea le tabouret, et lui fit un petit clin d'oeil.
C'était pas censé être le genre de clin d'oeil aguichant pour dire je te désire ou une connerie du genre, mais plus un clin d'oeil complice.
Enfin, bref.. Elle voyait qu'il était tout embarrassé par sa récente chute, elle ne voulait pas plus l'embarrasser en lui faisait du "rentre dedans", ce qui n'était pas du tout le but de la louve.
Elle avait envie de se frapper là, si elle avait été avec Aca' elle lui aurait demandé juste comme ça "Frappe moi" et le pire.. Elle l'aurait fait, sans poser de question.

-Enfin, bref.. Si la tenue vous convient on peut passer aux chaussures.. J'ai vu que vous étiez plutôt réticent à l'idée de les changer, mais.. Ca va pas être possible de les garder, navrée de vous l'annoncer.

Non ça va pas être possible du tout même.
Par habitude, mais aussi parce qu'elle en avait envie, Lexi lui adressa un petit sourire, qui sans le savoir était plutôt charmeur..
Ils se fixaient là, bêtement, et l'échange de regard se prolongeait encore et encore.
Allô Lexi, on redescend sur terre...
Elle tapa dans ses mains, comme pour les sortir de leur rêveries, et se s'enfonça dans l'arrière boutique et ressortir avec deux boîtes à chaussures, et les déposa sur le comptoir, avec une paire de chaussette, mais d'abord il fallait voir ce qui plaisait le plus.

-Bon, j'vous présente d'abord des modèles qui seraient susceptibles de vous plaire...

Elle ouvrit les deux boîtes, professionnellement et concentrée sur sa tâche.

-Alors ici, nous avons des dock side et des desert boot, c'est comme ça que ça s'appelle ne me demandez pas pourquoi, alors ces deux modèles sont tout de même très élégant, bien que pour mettre une paire de chaussette vaut mieux les desert boot.. Les dock side se mettent sans chaussette, mais pas de panique elles sont très confortables.. Enfin bref je m'égare. Ces modèles vous plaisent ils ?

Elle accompagnait sa question d'un sourire charmeur, oui elle faisait exprès, parce qu'elle voyait bien qu'elle ne le laissait pas indifférent.. Bon ok ça allait dans les deux sens.
Mais elle jouait de son charme parce que ça faisait aussi partie du métier, d’envoûter le client, de le charmer, de lui faire les yeux doux, bon c'était pas toujours facile, fallait avouer que de draguer ces riches souvent d'un âge avancé.. Ca donnait pas envie..
Elle plongea alors son regard dans celui du jeune homme et attendit la réponse, bien qu'elle sentait clairement qu'il ne la laissait pas indifférente du tout, et ça l'amusait étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Lun 21 Juil - 10:45

Là, normalement, votre serviteur s'attend à se faire réprimander , voir virer du magasin. Je sais par expérience que certaines personnes , voir toutes en général, n'apprécient pas qu'un *étranger* les tutoie. Je m'attends donc à manger une phrase du style: Monsieur, je ne vous permet pas!! Nous n'avons pas gardé les cochons ensemble...mais oh, surprise...elle n'en fait rien. Pourtant je doute fortement qu'elle n'ait pas fait attention. Mieux!! Elle me fait un de ces petits sourires....ça c'est surement l'effet *tabouret*. Bon maintenant, si au moins ma maladresse la fait sourire, je n'ai pas tout perdu . Petit sourire qui lui va trés bien et qui a le don de me captiver tant est si bien que c'est d'une oreille distraite que je l'écoute.

*Hein?? Quoi??Inverser les tenues?? Mais c'est elle qui me les a don...Ne rien dire.*

Je réponds à mon tour par un large sourire.

"Vraiment??Vous croyez??"

Et zou!! Je vire le haut immédiatement , ce qui m'arrange bien car il commençait à m'énerver, et enfile la chemise. Oui!! Nettement mieux. Elle a raison sur toute la ligne. Plusieurs coloris??

"Vous avez raison. C'est beaucoup mieux. Et pardon d'être si distrait. Pour les couleurs j'aimerai du vert, du vert, et du...Je vous laisse choisir l'autre coule.... "

Eh mais, je rêve où elle vient de me faire un clin d'oeil??Bon, certes, plutôt du genre amicale que de celui qui voulait dire: tu viens mon chou, mais cela me convenait parfaitement.Je ne connaissais personne dans cette ville et un ami ou une amie me conviendrait parfaitement. Peut être pourrais je lui demander de me guid...Hein?? Voilà qu'elle remettait ça avec mes bottes. Mais z'ont quoi mes bottes??Comment ça pas possible de les garder??Faut que je lui dise, le tout avec un large sourire.

"Je suis vraiment désolé et je suis sur que vous devez avoir des chaussures trés belles mais voyez vous...."

Ben là c'est moi qui ne vois plus rien.Ou plutôt qui ne vois plus que deux magnifiques yeux noisettes qui me fixent et..M'hypnotisent. Je sais que c'est trés impoli de fixer les gens mais mon regard ne peut quitter le sien.Le temps s'arêtte l'espace d'un moment. Mon coeur commence à tambouriner sec alors que je sursaute soudain au clacquement de ses mains. Et c'est avec regret que je la regarde partir dans le fond de son magasin. C'est passé quoi là?? J'ai l'impression de sortir d'un doux rêve.Et la voilà qui revient avec ses chaussures.

*Zen!!Garde ton calme. *

Plus facile à dire qu'à faire. J'ai le palpitant qui s'emballe.J'inspire pronfondément. Se concentrer sur les chaussures. Je pouffe de rire à mon tour. C'est quoi ces pompes?? Bien jolies pour sur, mais je fais comment pour y cacher mes couteaux?? Et quels drole de noms!!Bien ! Comment lui expliquer sans la vexer, ce que je ne veux surtout pas. Ah!! Je sais!! Tête haute, grand sourire....

"Vos chaussures sont trés jolies mais....Votre tenue vous va à ravir et vous met trés en valeur cependant..."

*Ola kerrick, pas bonne idée, elle va croire que tu la drague. Reprends toi*

"Enfin, je ne voulais pas dire que vous n'êtes pas belle, bien au contraire. Vous n'avez pas besoin de cette tenue pour être trés en valeur, vous êtes naturelle trés jol..."

*Mais je dis quoi moi là?? Kerrick!!! Tu, t'enfonce!!!*

"Bref, ce que je voulais dire , c'est qu'aussi jolie que votre tenue puisse être elle ne m'irait pas.Enfin, la votre, pas celle que vous m'avez fait essayer. Je l'aime beaucoup celle là...Vous comprenez??"

Ouai...sur que c'était pas clair du tout..M'arrivait quoi là?? J'y perdais mon latin. Et zut!! Autant lui montrer. Je pris mes bottes dans la cabine et en sortais les deux couteaux, avant de la regarder d'un air penaud.

"En fait , tu comprends...Je fais comment pour les cacher dans les chaussures??"

Bon voilà que ça me reprenait. Et voilà que son regard croise à nouveau le mien.Pire!!!Elle me fait un sourire qui ferait fondre un iceberg!!Là ça cogne dans ma poitrine plus que tout un régiment de tambour major réuni. Mon *self control*se fait la malle une nouvelle fois . Je sens que je frise le ridicule et surtout la crise cardiaque. Je me mords la lèvre inférieure. 127 ans et pire qu'un gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Mar 22 Juil - 13:42

Il changea donc le haut et remit la chemise.. Sans fermer le rideau évidemment sinon c'est pas drôle !
Il allait devoir apprendre à rentrer dans la cabine avant de se changer, pas que le vue ne soit pas plaisante, bien au contraire.. Mais voilà quoi, c'est comme ça maintenant, ça s'appelle du savoir vivre et il n'avait pas l'air d'avoir appris à vivre à l'époque d'aujourd'hui.
Si il voulait postuler pour un casting pour être un buisson ça pourrait fonctionner.. Du vert du vert et encore du vert ? Non, non, non.. C'est pas possible ça.
Toujours face à lui, elle attends, il relève la tête et fait un grand sourire, il s'apprête à parler, jusqu'au présent, tout ce qu'il a pu dire, avait été dit d'une manière particulièrement maladroite.
En espérant qu'il arrive enfin à se calmer, oui, il avait l'air nerveux, au pire il ne parlait qu'à Lexi..

"Vos chaussures sont très jolies mais....Votre tenue vous va à ravir et vous met très en valeur cependant..."

Elle ne comprenait pas très bien pourquoi il parlait de sa tenue à elle, c'était de lui qu'on parlait..

"Enfin, je ne voulais pas dire que vous n'êtes pas belle, bien au contraire. Vous n'avez pas besoin de cette tenue pour être très en valeur, vous êtes naturelle très jol..."

Lexi fronça les sourcils, mais où voulait il en arriver à la fin ?
Il la draguait là ? Ou c'est quoi une espèce de parade pour changer de sujet, pour oublier les chaussures ? Oui c'était certainement ça.

"Bref, ce que je voulais dire , c'est qu'aussi jolie que votre tenue puisse être elle ne m'irait pas.Enfin, la votre, pas celle que vous m'avez fait essayer. Je l'aime beaucoup celle là...Vous comprenez ?"

Non elle ne comprenait pas, elle ne comprenait rien, qu'est ce qu'il voulait concrètement ?
Le jeune homme se retourna et marcha jusqu'à la cabine sous le regard dubitatif de la louve, elle l'entendit trifouiller avant qu'il ne revienne deux couteaux en main.. Et il était là à la regarder avec son air confus à la fois embarrassé.

"En fait , tu comprends...Je fais comment pour les cacher dans les chaussures ?"

Lexi mit un certain temps avant de comprendre, elle avait quitté temporairement Edora..
Elle le regarder là, toujours un peu perdue dans ce qu'il avait raconté tout à l'heure..

-Vous êtes bizarre.

C'était sorti maintenant c'était trop tard, après tout les efforts qu'elle avait dû faire voilà qu'elle lui lâchait ça comme ça.. Allez rattrape toi maintenant, imbécile.

-Pas dans le mauvais sens.. Enfin.. Vous êtes bizarre dans le sens.. Pourquoi vous vous promenez avec des couteaux sur vous ? Et-e-et..

Elle expira un bon coup, puis se pinça les lèvres, il fallait se reprendre et vite parce que ça n'allait pas du tout, elle bégayait, elle était complètement confuse.

-On oublie ce que je viens de dire.. Si c'est que ça le problème, tu les caches pas dans tes chaussures..

A croire qu'elle enchaînait les boulettes, voilà qu'elle le tutoyais elle aussi, non mais ça devenait vraiment n'importe quoi, surtout depuis qu'il était rentré dans cette boutique..
Elle se reprit rapidement et fit un petite sourire, ça devrait la rattraper ça.

-Vous pouvez très bien les ranger ailleurs.. Bien que je ne comprenne pas l'utilité de couteau.. Personne ne vous attaquera à la sortie du magasin.. A moins que vous ne vous soyez créé des problèmes..

C'est vrai quoi ! Personne ne se promène avec deux couteaux sur lui, sauf si il est parano et qu'il voit le mal partout chez tout le monde..
Mais si ce jeune homme s'était attiré des problèmes, il pourrait aussi le prendre pour se défendre.. Remarquez, avec des couteaux il ira pas plus loin, à moins d'être un petit voyou, mais vu la tenue qu'il portait en arrivant.. C'en était pas un.
D'un air plutôt interrogateur la louve s'appuya nonchalamment sur le comptoir, elle ne voulait pas fouiner dans ses affaires, ça ne regardait que lui après tout, mais elle était là pour lui trouver une tenue, et elle ne pourra pas sous prétexte que monsieur ne sait pas où ranger son couteau..
Elle attendait de voir ce qu'il allait répondre, plongeant son regard noisette dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Mar 29 Juil - 16:53

Bon ben là mes aieux, je dus faire un effort pour ne pas montrer ma surprise quand elle me dit que j'avais l"air bizarre. Bizarre moi?? Comme c'est étrange.On m'avait qualifié de bien des choses mais jamais de "Bizarre". Pas dans le mauvais sens?? Pourquoi??Il y avait un bon et un mauvais sens au mot bizarre??Ah, voilà!!! Les couteaux!!Et ...Et ..Et quoi??
Et zut!! Voilà qu'elle refait la grimace...Ah quoi elle pense??Comment ça pas dans mes chaussures??mais elle veut que je les cache où?? O0h!! Elle me tutoie!!Comment ça pas utile des couteaux??Et qu'est ce que c'est que cette histoire d'attaque à la sortie du magasin?? Mais non j' ai pas de problème....Qu'est ce que c'est que tout ça?? J'y perds mon latin moi. Je dois être resté trop longtemps dans les bois.Je crois que nous sommes partis sur des mauvaises bases...Tout lui expliquer??Est ce que je peux lui faire confia....
Ah non!!Elle triche là!!C'est pas du jeu. Son regard croise à nouveau le mien. Je crois que je me noyerai volontiers dans ses yeux. Ola....Voilà que je déraille à nouveau. Faut que je me bouge..
Ok!! Je me lance. Tant pis. Je prends une grande inspiration et m'approche d'elle sans quitter ses yeux qui aimantent tant les miens. Je viens déposer les deux couteaux bien en vue sur le comptoir, mes mains à plat juste à coté des siennes. Je lui fais un sourire.

"Avant tout, sachez que je ne vous veux aucun mal. Ces couteaux ne te sont nullement destinés."

Je lui fais un autre petit sourire puis prends un air mystérieur avant de pouffer de rire.

"Je suis, bizarre , parce que je porte deux couteaux??Que va tu dire de ça alors...."

J'allais jusqu'à la cabine, y récupérais mon Desert eagle avant de le poser également sur le comptoir.

"En fait...Je ne peux pas cacher mes couteaux ailleurs que dans mes bottes car je cache ça contre ma poitrine. J'en ai deux d'ailleurs. Sur ma veste alors?? Ils m'empécheraient de bien me servir de mon arc. A la taille?? J'y ai mon épée. "

Je pris un air penand avant de pouffer à nouveau de rire.

"Désolé...C'est une tenue de chaseur ou de commando que j'aurai du vous demander.Mais bon...Cela ne serait pas passé inaperçu. Hors, c'est justement ce que je veux."

Sur qu'elle ne devait plus rien comprendre dutout maintenant. Je crois que j'aurai du commencer par le début.

"Comment t'expliquer...Cela fait un bon demi siècle que je traque un démon. Je veux le retrouver pour le tu.. Raison personnelle . J'ai suivi sa trace jusqu'à un portail qui a "scintillé??" et dans lequel je me suis rué pour atterrir sur ta ..."Planête??"J'ai marché prés de cinq heures avant de voir cette cité. J'ai caché mon matériel que j'ai laissé sous la garde de ma dragonne. Enfin, mini la dragonne, sinon elle ne passait pas dans le portail mais breff. Ensuite, je me suis dit qu'une autre tenue me serait surement nécessaire pour ...enfin tu vois quoi.mais visiblement, il n'y a pas que la tenue qui choque.Peut être que j'ai vécu trop longtemps reclu dans les bois...."

Je me penchais vers elle . Bon sang que ses yeux m'hypnotissaient.

"Et puisque nous en sommes aux confidences, sache que si tu me trouve bizarre, moi je...Tu me trouble énormémént. "

Je n'arrivai toujours pas à quitter son regard.

" Tes yeux...Cette "aptitude " ou je ne sais quoi qui fait que tu me regarde dans les yeux sans ciller. Je...J'aime énormémént. Si tu savais le nombre de fois où j'ai du baisser le rega..."

Je lui disais quoi encore là. Mince. Pourquoi c'était toujours compliqué quand c'était une femme.

"Je te prie de bien vouloir m'excuser. J ne sais pas pourquoi je te raconte tout ça. Tu n'en a surement rien à faire et je dois t'ennuyer. "

Je lui fis un large sourire espérant me faire un petit peu pardonner.

"Je prendrai les tenues que tu veux bien me conseiller. C'est toi l'experte et moi le novice. J'avoue que je suis un peu "larguer". Icic comme dans la cité d'ailleurs. J'aurai bien besoin d'un guide!"

Je fis alors quelque chose que je n'aurai pas cru possible. Je plongeais mon regard dans le sien et tout en begayant.

"Je...Tu...Accepterais tu de me servir de guide quelques temps?? Le temps que je m'adapte. Je , je ne te demanderai pas de m'aider à trouver le démon, j'ai juste besoin d'un peu d'aide. Je ...Je peux te payer si tu le veux. "

Oui j'avais besoin de ses conseils. J'étais vraiment perdu.De plus elle était trés jolie.Oulà!!Sur que mes oreilles doivent être rouges encore. Mais accepterait elle??J'étais un parfait inconnu. Bizarre de surcroit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Mer 30 Juil - 18:41

Elle le regarda prendre une grande inspiration, il allait surement se jeter enfin à l'eau.
Mais lorsqu'il lui annonça qu'elle n'était pas « sa cible », Lexi eut envie de rire, c'est difficilement qu'elle se retint de se pouffer par respect pour lui, si elle avait été visé, il serait déjà dans un bien mauvais état, elle était sympathique, jusqu'à ce qu'on lui cherche les problèmes.
Il continua laissant place à un certain suspens.. Qu'allait elle dire de quoi ça ?
Il lui apporta alors un Desert Eagle, on pouvait dire qu'il était équipé et alors, la louve commençait tout de même à le trouver louche, il était quoi un assassin ? Acacia l'était elle aussi, durant un petit moment, et pourtant, elle n'était pas du genre à porte trois millions d'arme, le strict minimum avec son bon entraînement lui suffisait.
Un arche, une épée, deux couteaux, deux Desert Eagle.. Bah dis donc, soit il fait dans le trafique d'arme, soit il ressent le besoin de tout avoir en double, il avait beaucoup trop d'arme pour être normal celui là...
Mais à se pouffer ainsi il n'avait pas l'air bien dangereux et elle savait qu'il ne lui voulait aucun mal, son pouls était resté régulier, ou alors il sait très bien mentir.
C'est sur qu'une tenue du genre commando ou chasseur, ça aurait pu servir, mais si il voulait passer incognito, il allait devoir poser quelques unes de ses armes.. Pas besoin d'en avoir autant.
Et enfin, il se jetait à l'eau, et il commençait à éclaircir les choses, parce que oui pour l'instant c'était très flou dans l'esprit de la louve.
Maintenant qu'elle savait qu'il était en pleine traque au démon, ça expliquait cet armement plus que chargé, il ne voulait pas rater sa cible, et puis pour le tuer.. C'était étrangement, ou pas, évident dans l'esprit de Lexi, qui le regardait très sérieusement, attentive à la raison de sa venue ici..
Elle apprenait donc qu'il était nouveau sur Edora, puisqu'il n'en connaissait même pas le nom, mais en plus, ses vêtements..
Mais pour répondre, ce n'est pas les armes qui choquent, c'est le nombre.. Il en a beaucoup trop ! Pourquoi en avoir autant ? Si il en possédait tant c'est qu'il savait un minimum se battre..
Un peu perdue dans ses pensées, il l'en sortit lorsqu'il se pencha vers elle.
Lexi se sentait tout à coup un plus mal à l'aise face à cette.. Confidence ?
Elle le troublait, mais.. Elle n'avait rien fait !
Il ne la quittait pas des yeux, elle non plus d'ailleurs bizarrement..
Si elle le troublait, elle était maintenant complètement déséquilibrée, elle ne pensait lui faire autant d'effet, mais elle se refusait d'avouer que c'était réciproque..
Elle devait avouer que son regard à lui aussi était plutôt hypnotisant, sinon, elle n'aurait pas autant plongé le sien dedans.
Il s'excusa alors subitement, pensant qu'il l'ennuyait, mais concrètement, si c'était le cas elle l'aurait arrêtée plus tôt, et à la manière de Lexi la mal poli.
Mais il accepta tout de même de prendre les tenues que Lexi lui avait confectionnée, et enchaîna sur le fait qu'il était perdu.. Ça se voyait, vraiment.
Lexi réfléchit rapidement à l'idée de l'aider, mais se refuser de se faire payer pour ça, elle repensait rapidement à Acacia, et pourquoi ne pas faire la « même » chose.. A quelques différences près bien sûr !
Lexi le regarda rougir, il ressemblait à un jeune adolescent, tout timide.

-Eh bien.. Excusez moi d'être si troublante pour vous..

Elle même était un peu déroutée en ce moment même, bon ok c'était pas pareil qu'avec Aca' vu cette attirance évidente entre les deux personnages, mais Lexi ne voulait pas le laissait se démmerder et pourtant c'était bien son genre de faire ça.
Elle tenta de se reprendre un peu et de montrer un peu plus d'assurance.

-Je ne veux pas d'argent, je le ferais volontiers.

Elle lui adressa un large sourire, qui se voulait rassurant, avant de poursuivre.

-En ce qui concerne vos... Armes là.. Si vous vous trimbaliez avec moins de jou-jou du genre, peut être que vous auriez suffisamment de place pour les cacher vous savez.. Euh.. Je suppose que je peux vous tutoyer maintenant ?

Elle ne comptait pas passer sa vie à la vouvoyer, surtout si elle devait lui faire découvrir Edora, elle « ferait » la guide elle ne l'était pas... Nuance, alors on se calme maintenant.

-Bon, habillez vous.. Normalement, elle indiqua les vêtements qu'elle considérait comme « normaux » et elle jeta ses vieux chiffons qui lui servait de vêtement dans un coin de la boutique et poursuivit, faudrait récupérer vos affaires vous n'avez pas de.. Maison je suppose..

Elle se retrouvait bien embêtée maintenant, elle allait lui présenter Edora, mais elle allait le laisser à la rue ? C'était un peu et même beaucoup vache.

-Vous.. J'peux t'héberger le temps de te trouver un toit.. Si tu veux évidement.

Lexi se sentait gênée de demander ça, tellement, qu'elle passait nerveusement sa main dans ses cheveux, tout en détournant le regard, sentant ses joues s'empourprer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Ven 1 Aoû - 9:47

Il m'avait pris quoi là de lui demander ça?Comme si j'avais une chance qu'elle accepte. Sur que je devais être bizarre. Un parfait inconnu qui entre dans son magasin, armé comme si il allait faire un casse,qui lui demandait une tenue histoire de passer incognito et qui lui demandait de l'aide. A sa place, je me serais dépéché de kui vendre le premier truc venu et de le mettre à la porte vite fait bien fait. J'estimais mes chances à ...Une sur un million? Et encore. Mais elle n'avait pas eu peur. La preuve, son regard qui ne quittait pas le mien. J'adorais cela , tout comme j'adorerai qu'elle accepte ma proposition. D'ailleurs, elle ne m'avait pas dit non immédiatement. Mieux!!Je lui avais fourni matière à reflexion à voir comment elle réfléchissait.Avais je vraiment une chance??Je voulais y croire et pourtant. Ne plus y penser. J'allais payer mes fringues et partir. D'ailleurs je n'y avais pas pensé mais...C'était quoi la monnaie en cours içi???J'espèrais que l'or que j'avais ferait l'affaire car sinon....J'allais vraiment passé pour un idiot. Alors que je sortais mon or pour la payer , mon coeur fit une embardé. J'avais bien entendu là??Je crois que je dus froncer un sourcil sous la surprise.Je fis même un large sourire , trop content.Elle m'offrait bien plus que je ne lui avait demandé. Je n'en croyais pas mes oreilles. Et dieu qu'elle était belle losqu'elle rougissait....Ola Kerrick!!!On se calme. Je repris mon visage impassible pour ne pas la géner.

"T'excuser?? Pourquoi?? Doit on s'excuser d'être ce que l'on est?? Je ne pense pas. Et puis...J'aime ton regard. Tu es la première personne avec qui je puis discuter ainsi. A part mes parents bien sur, mais eux sont ...."

Un voile de tristesse passa dans mes yeux qui luirent faiblement. Je lui fis un autre petit sourire.je changeais de conversation, la douleur étant encore bien trop présente.

"Tu sais, tous ces "joujou" comme tu dis, je sais tous parfaitement m'en servir. Et si cela te semble bizarre , dans mon monde c'est le contraire qui aurait été bizarre. Les temps n'étaient plus vraiment sur. J'en ai fait l'amère expérience juste avant de venir sur ton monde. Enfin breff!"

Je regardais ensuite les chaussures. J'optais pour les docks machin chose. Elles n'avaient pas de lacet qui m'empécherai de les enlever rapidement et de plus je ne portais jamais de chausettes. Je les enfilais rapidement avant de me retourner vers elle et de lui faire un autre sourire, ce qui n'était vraiment pas dans mes habitudes. Mais avec elle, je ...J'ouvrai les bras et fis un tour sur moi même avant de lui faire un petit regard malicieux.

" Est ce que je te plais??"

Je rougis violemment en me rendant compte de ce que je venais de dire.C'était ambigue.Fallait que je me rattrappe aussi vite. Sinon elle risquait de penser que je voulait profiter d'elle.

"Je...Je voulais dire...Est ce que cela va ainsi??"

C'était nettement mieux. Mais qu'est ce qui me prenait??Et comment ce faisait il que je la tutoyais ?? J'en aurais été bien incapable avant. Etait ce le fait que je n'avais pas vu personne depuis bien des lustres??Ou alors ses ...

*Me reprendre et faire attention à ce que je dis ou je vais finir par la faire fuir.*

"Pardonnes moi , je manque à tout mes devoirs. Je me présente. Kerrick Danzhol. "

Son regars croisa encore le mien et l'effet fut immédiat. Je me sentais attiré vers elle comme un aimant attire le fer. Je m'approchais bien plus prés d'elle que la bien séance ne le permette. Mon nez touchait presque le sien et je pouvais sentir son souffle. Mon coeur battait la chamade.Ma voix se fit beaucoup plus chaude et douce.Je glissais une main dans ses cheveux.

"Tu es trés jolie quand tu rougis.Qui est tu vraiment??Je débarque sans crier gare, je te fais une demande qui effrayerait beaucoup de monde et toi, tu me propose bien plus que je ne t'avais demandé. Qui est le plus bizarre de nous deux??"

Je me rendis soudain compte que mes lèvres étaient étrangement proche des siennes. Je rougis jusqu'au bout de mes oreilles pointues avant de reculer rapidement .

"Je..J'accepte ta proposition. Elle me touche vraiment. Je...J'en serai trés honoré. Mais il y a aussi draghixa ma dragonne et elle...Elle sera surement un peu bougonne mais je la gérerai surement mieux que m.."

Olala...J'avais encore fait quoi moi. J'allais surement me prendre une baffe magistrale que je n'aurais pas volé. Exit sa proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Sam 2 Aoû - 0:11

Elle s'était excusée vis à vis du fait qu'elle était la commerçante, c'était pas bon pour une vendeuse de troubler tout le monde, heureusement ça n'arrivait pas souvent.
Très peu souvent même, les personnes qui entrent ici sont en principe des jeunes filles, ou des femmes quoi, une majorité de femme.
Lorsqu'il parla de ses parents et qu'elle vit son regard s'assombrir, il ressemblait à Acacia lorsqu'elle parlait parfois de sa mère, Lexi devina donc qu'ils étaient morts.
Elle ne pouvait pas donner son avis, ses parents l'avaient abandonnée pour une raison comme pour une autre, elle ne savait rien d'eux, et ne saurait jamais rien.
La louve se demanda donc si lorsqu'il avait quitté sa terre natale, celle ci était en guerre pour une quelconque raison.
Revenant à son rôle de vendeuse et conseillère, elle regarda donc le jeune homme enfiler les dockside, il la regarda en souriant, prenant même une pose, genre « Qu'est ce que vous en pensez? », les bras grands ouverts et tourna sur lui même.
Toujours du genre moqueuse, elle se pouffa doucement en le voyant faire, ses lèvres s'étirant toujours en un grand sourire, c'est le métier qui le veut.
Si il lui plaisait ? On ne pouvait pas dire qu'il était moche, mais, passons outre.. Il avait visiblement vu qu'il avait gaffé.
Il se reprit rapidement, reprenant une place de respect mutuel entre les deux personnes inconnus, et Lexi en bonne aide, et plutôt fière de sa tenue, n'hésita pas sur la réponse.

-Ca vous va très bien, bien mieux que vos anciens.. Vêtements.

Ouais, si on pouvait appeler ça des fringues quoi, pour Lexi c'était des bouts de chiffons.
Tout en présentant ses excuses le jeune homme se présenta. Kerrick Danzhol. Original on va dire.
Gardant son rôle de base, Lexi ne comprit pas tout de suite pourquoi il s'approcha ainsi d'elle, mais elle restait figée, sans comprendre, la louve sentait son souffle beaucoup trop près, et son côté solitaire refit lentement surface, très doucement, elle écoutait le battement accéléré de son cœur, sans broncher, bien que l'envie de l'envoyer valser montait en elle, sa louve avait beau l'appréciait elle connaissait à peine son prénom, et le contact physique, tout ça.. Elle adhère pas trop.
Lorsqu'il plongea sa main dans les cheveux bruns de Lexi, elle frissonna, plutôt parce que son corps voulait qu'elle évite se contact.. Parce que la louve le voulait.
Voilà qu'il recommençait à la draguer, et c'est vrai peut être qu'elle devrait le virer, si c'était ce qu'il préférait.. En tout cas là elle en avait bien envie, même en lui soufflant des mots doux, un truc à savoir avec Lexi, c'est qu'on apprend à la connaître en douceur, à cause du fait qu'elle est en principe méfiante et froide, mais elle ne peut pas être froide dans son magasin, elle avait choisi ce métier pour s'améliorer socialement, mais c'était loin d'être gagné.
Lorsqu'il recula, ce fut à temps, rouge comme une pivoine, il s'éloigna de la louve qui allait de toute façon le repousser délicatement pour mieux lui faire comprendre.
Lexi était songeuse et si ça avait été une très mauvaise idée ?
Elle avait vu ça du point de vu de sa rencontre avec Acacia, mais visiblement, ce Kerrick était beaucoup trop attiré par la louve pour que tout se passe bien..
Il avait tendance à être maladroit et à frustrer la louve de Lexi, et ça la rendait confuse elle. Un désaccord avec son loup qui est en fait soi, c'est bizarre n'est ce pas ?

-Ecoutez si vous préférez dormir dehors le temps de vous trouver un toit, ça ne me dérange pas non plus.

Sa voix s'était faite plus froide qu'elle ne l'aurait voulu, non vraiment il n'avait pas eu une bonne idée en faisant ça, elle avait beau l'apprécier et le trouver très sympathique à regarder, ce genre d'avance déplaisait particulièrement.

-Je voulais seulement vous aider, ma proposition tient toujours, à vous de voir..

Le fait de le vouvoyer rendait son ton encore plus sévère, encore plus strict, pourtant elle ne voulait pas paraître vexée, elle ne l'était pas vraiment, mais.. Fallait éviter ce genre de chose.
Malgré son regard hypnotisant, ses cheveux d'argent, il en fallait plus pour approcher Lexi, sa méfiance était telle, qu'elle allait surement le remballer plus d'une fois avant qu'il ne parvienne à quoique ce soit.
Bon c'est pas mission impossible non plus, mais voilà quoi. Ils allaient être colocataire le temps qu'il arrive à comprendre le fonctionnement de Edora.

-Excusez moi, j'ai l'air de vous gronder, mais c'est juste que vous êtes un peu trop entreprenant à mon goût..

Il valait mieux être sincère tout de suite plutôt que d'attendre, ou de lui faire croire qu'il avait vraiment fait une grosse faute, elle ne lui en voulait pas, mais ça lui avait déplu donc elle lui faisait savoir.

-Bon qu'est ce que vous faîtes alors ? Soit on devient colocataire, et je vous fait découvrir Edora, soit vous allez chercher ailleurs..

Dans le second cas elle lui souhaitait bonne chance, les gens sur Edora ne sont pas tous aussi sympas que Lexi, qui faisait beaucoup, vraiment beaucoup d'effort pour devenir quelqu'un de sociable et de sympathique, il fallait faire disparaître cette froideur de son être, il fallait que son loup soit plus décontracte.. Il fallait qu'elle évolue.

Suite..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrick Danzhol

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 83
Localisation : Là où mon coeur me porte

MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Mer 6 Aoû - 9:21

*Et bien bravo Kerrick!! Finement joué encore une fois!!*

Je me serai maudit si je l'avais pu.Mais qu'est ce que je venais encore de faire. Il m'avait fallu quoi?? Dix secondes pour tout foutre en l'air? Mais qu'est ce qui m'avait pris? Pourquoi ce geste?Et comment ce faisait il qu'elle "m'attirait" ainsi??Pourtant j'en avais vu des femmes avant elle, touché même vu mon don de guérisseur.Mais jamais une qui me faisait cet effet. Ses yeux ?? Certes mais surement pas que cela. Enfin breff. Le résultat était là. Le mal était fait. Pas dur à comprendre que visiblement elle était fachée. Rien que le ton de sa voix . Sans parler qu'elle me vouvoyait à nouveau et qu'elle n'avait même pas dénier se présenter. Je ne pouvais lui en vouloir, c'était moi qui avait tout gacher.Au moins m'avait elle évité la baffe magistrale que j'avais bien mérité. Sur qu'elle devait me prendre pour un homme des bois ou un jeune homme sortit de sa campagne, mal dégrossi, voir brut de décoffrage. Peut être que....Mais non, je ne pouvais pas....Eviter son regard suffirait certainement, quoique je ne pourrais le fuir éternellement. Mais pour l'instant.Je baissais donc la tête,mes yeux rivés au sol, ce qui me rappela étrangement mes rapports avec les anciennes personnes.Je pris une profonde inspiration, retrouvais mon masque d'impassibilité et me lançais.

"Encore une fois tu...Vous n'avez pas à vous excuser. C'est tout à fait normal. Mon geste était déplacé . Il aurait pu se comprendre si nous avions été amis et encore...Je suis l'unique fautif. C'est donc à moi de vous faire des excuses. Je vous prie donc de me pardonner. Cela n'arriverra plus. Je vous en fais la promesse. "

Bon!!Ca c'était réglé. Maintenant la suite.

"Peut être avez vous raison. Peut être vaudrait il mieux que je reste dans les bois, mon élément. Ou peut être y suis je resté bien trop longtemps sans voir personne. Je sais , ce n'était pas une raison pour...Et de vous remercier de rééditer votre proposition. Je vais l'accepter. Je vais l'accepter car j'ai besoin de votre aide. Je dois m'habituer au plus vite à ce monde si je veux avoir une chance de retrouver celui que je recherche. Aprés ma foi...Rien n'aura plus vraiment d'importance. "

Oui, retrouver ce démon et le détruire. N'est ce pas ce que j'étais venu chercher?? Et si je devais en mourir et bien ma foi...Je n'avais pas peur. Je m'y étais préparé. Je savais que je n'avais pas grande chance d'y arrivé mais j'essayerai quand même.Je soupirais avant de reprendre.

"Par contre je tiens à payer ma part du loyer ainsi que les vêtements que vous venez de me conseiller. Ce n'est que normal. Enfin...Si l'or et les pierres précieuses ont quelques valeurs dans votre monde. Sinon, je trouverai un travail et vous rembourserai. Cela devrait être assez simple avec mes dons de guérisseurs, bien que je ne me suis jamais fait payer pour cela...."

Le don de soi. C'étaient les paroles de ma mère, et la fierté de mon père.Mais qu'en restait il....

"A nouvelle vie, nouvelle loi je suppose. Quand à être colocataire, je me ferai tout petit. Et si , a l'avenir, je devais devenir une géne, je partirai, je vous en fait la promesse. Mais je ne vous importunerai pas longtemps. Juste le temps de savoir comment fonctionne votre cité. "

Oui!!Juste le temps de comprendre et de savoir où dénicher ce démon et de le tuer.Ou de me faire tuer .... Mais dans ce cas là, la suite n'avait plus vraiment d'importance non??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   Mar 12 Aoû - 14:12

(RP terminé et donc poursuivi dans l'appartement de Lexi, ou en attente d'une dernière réponse ? Vous inquiétez pas, je supprimerai ce post si vous n'avez pas fini.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numb3rs - Est-ce un nouveau départ ? - Colby/David - G
» Nouveau départ !!!
» Les Askanis - Un nouveau départ
» A&M 32 ♣ La fin pour un nouveau départ
» miroirs et jubilés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: