La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Règlement de comptes [PV Lexi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Règlement de comptes [PV Lexi]   Mar 24 Juin - 22:31

S’il y avait bien un endroit où l’on n’aurait jamais pu voir Dimma Dökkhönd, 600 ans, Elfe génocidaire, c’était bien à la bibliothèque publique. Durant sa vie multiséculaire, l’Elfe avait amassé des milliers de connaissances, qu’il parvenait toujours à stocker dans un coin de son cerveau grâce à sa mémoire eidétique et ses pouvoirs électriques.

En ce qui concernait les livres, il avait une bibliothèque privée dans à peu près chacune de ses planques. Dans son quartier général secret dans la forêt, bien entendu, mais aussi dans divers endroits de la ville et même sur le Hákarl, son yacht reconverti en vaisseau de recherche scientifique.

Par conséquent, si Dimma se trouvait dans la bibliothèque, et si ses hommes étaient en train de saccager les lieux, c’était qu’il pensait que ce qu’il recherchait se trouvait dans cet endroit. Avec toutes ses affaires, après tout, il n’avait pas eu le temps de véritablement se cultiver et d’en apprendre davantage sur la fameuse “lune rouge”. Pourtant, il était l’un des chantres de la maxime “la connaissance est synonyme de pouvoir” et était le premier à châtier ses sbires quand ils faisaient preuve d’ignorance.

L’Elfe génocidaire était donc assis à une table de lecture, en train de dévorer avec passion un manuel d’Histoire édorienne et de déguster une tasse de rooibos. Il parcourait les pages lentement, prenant le temps de s’imprégner du sens de chaque mot et d’absorber l’essence de chaque phrases. Il y avait tant à apprendre et si peu de temps à y consacrer.

Pendant qu’il apprenait l’histoire de ce monde, ses sbires étaient en train de faire des recherches poussées dans le but de mettre la main sur tous les renseignements existants en ce qui concernait l’existence des créatures surnaturelles en général, et les gardiennes en particulier. Pour ce faire, leur seul moyen d’action était, essentiellement, de ravager la bibliothèque et de tout éparpiller pour faire ensuite le tri. Ce n’était particulièrement utile en termes d’efficacité de recherche, mais cela avait le mérite d’effrayer le citoyen lambda et de leur laisser ainsi toute la place dont ils avaient besoin.

Dimma profitait de ce rare instant de paix pour apprendre ce dont il manquait cruellement, et c’était un moment qu’il appréciait sincèrement. Pour une fois, rien ne venait l’agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Mer 25 Juin - 13:50

Lexi avait mis le pied dans la bibliothèque pour 2 raisons, la 1e.. Elle n'avait rien à faire... La 2e, elle se posait beaucoup de questions sur les loup garous, elle n'avait jamais vraiment fait de recherche sur ses origines, il était tant de se questionner après tant d'année, bon mieux vaut tard que jamais vous me direz.

Elle était donc tranquillement installée dans un coin de la bibliothèque avec une petite pile de livre tous concernant sa race. Elle feuilletait son troisième livre assise à cette table, la tête appuyée sur sa main, il fallait dire que ça avait beau être utile, c'était tout de même long.

Elle fut subitement sorti de sa lecture lorsqu'un livre frappa sur la table, elle releva la tête regarda tout autour d'elle. Des hommes sortis de nul part, jetaient les livres après les avoir rapidement parcourut, elle se demandait bien ce qu'ils étaient en train de faire et surtout pourquoi personne n'avait réagi face à la pagaille qu'ils étaient en train de mettre en ce lieu réputé pour son calme et son silence strict.

Elle se redressa en fronçant les sourcils, la bibliothécaire faisait comme si rien n'était en train de se passer, elle s'aventura alors dans les rayons, la plupart des personnes présentes lorsqu'elle était arrivée avait déserté la pièce. Elle slalomait entre les étagères de livre, et rangeais les trois livres qu'elle avait déjà lu. Et comptait en emprunter un afin de le lire dans un endroit beaucoup plus calme. La bibliothèque était devenue un vrai champs de bataille. Et ça ne choquait personne.

Alors qu'elle se dirigeait vers la sortie, un personnage l'intrigua.. Oh mais oui, elle le connaissait. Elle se souvenait parfaitement de cette homme.. C'était donc lui, ça ne l'étonnait pas plus que ça, qu'il soit à l'origine de tout ce remue ménage, on pourrait croire qu'il ne sait faire que ça.

-Alors c'est vous..?

Lexi s'avança vers lui et prit place sur une chaise, juste en face de lui.. Elle ne voulait surtout pas l'importuner, mais il fallait bien qu'elle lui dise quelque chose avant de partir..

-Evidemment qui d'autre pourrait faire ça sans gêne ?

A ce moment là, la louve entreprit de quitter la salle, elle poussa bon nombre de ces hommes contre les étagères, et arrivée à l'accueil, la bibliothécaire était comme qui dirait "occupée".. Elle était donc résignée à attendre qu'elle ait fini avant de pouvoir partir. Cette fois ci, c'était elle qui quittait les lieux, elle aurait tout de même pu se réveiller un peu plus tôt son odeur avait imprégné ses narines, elle avait presque envie d'éternuer pour la faire disparaître.

Euh..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Jeu 26 Juin - 23:27

— Alors c'est vous..?

Dimma baissa son livre de quelques centimètres et leva les yeux. Il venait précisément de formuler la pensée que rien ne venait l'agacer pour une fois, et comme par hasard, la vie avait décidé à nouveau de montrer son sens de l'ironie.

… Qui était cette jeune fille, d’ailleurs ? Elle tira une chaise et s’assit juste devant lui. Il demeurait silencieux, essayant de se remémorer où il avait rencontré cette femelle, s’il l’avait rencontrée. Manifestement c’était le cas, puisqu’elle le connaissait, et qu’elle s’adressait à lui de la façon la plus désinvolte qui fût.

— Evidemment qui d'autre pourrait faire ça sans gêne ?

Faire quoi ? Tirer une chaise sans en demander la permission et ennuyer son prochain de la sorte ? De qui parlait-elle ? D’elle-même ? De lui ? Du Magicien ? De Jorge ? Qu’avait-il fait, encore, Jorge ? Il l’avait mal garé ? Il l’avait fait entrer alors que la bibliothèque indique explicitement que les razorans (mexicains de surcroît) ne sont pas autorisés ?

Elle se releva. C’était bien la peine de s’asseoir. Puis elle lui tourna le dos et s’en alla, bousculant tous ses hommes de main qui se trouvaient sur son chemin. Dimma l’observa jusqu’à ce qu’elle eût disparu de sa vue, puis, après un haussement d’épaules, reprit sa lecture. C’était une bien étrange personne.

Il entendit soudain un fracas brutal. Il ne voyait rien, mais il imaginer très bien ce qu’il se passait. Rien qu’aux sons, il savait que Jorge avait fait une entrée fracassante à travers le mur qui se trouvait juste sur la gauche de la jeune fille. Il l’avait saisie par les cheveux, l’avait fracassée à deux reprises contre le sol, et l’avait jetée en l’air de là d’où elle provenait.

Tiens justement, la voilà qui volait jusqu’à lui. Il ne prit pas la peine de s’écarter car elle lui passa juste au-dessus.

Jorge entra alors dans la pièce, grognant et écumant de rage. Instinctivement, les sbires de la Kabbale s’écartèrent de son chemin. Le monstre avança, faisant trembler le bâtiment à chaque pas qu’il réalisait, les poings fermement serrés et les babines retroussées sous ses épaisses moustaches noires. Son sombrero et son poncho vibraient en suivant le rythme de sa respiration.

Nonchalamment, Dimma ferma son livre et daigna enfin se lever. Voyant son maître agir ainsi, Jorge se figea sur place. L’Elfe génocidaire poussa un soupir, croisa les mains dans le dos et se tourna vers la jeune fille.

— Je ne crois pas vous connaître. Ou si c’est le cas, vous ne m’avez pas laissé une impression favorable. Vous n’auriez pas fait de la télé-réalité, des fois ?

Les hommes de la Kabbale commençaient à former un cercle autour de Dimma et de l’inconnue, et semblaient anticiper l’effusion de violence qui allait s’ensuivre, pour certains avec beaucoup de joie.

— À moins que nous ne soyons amis. Votre désinvolture plus tôt m’a fait penser à cela, mais je m’en serais souvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Ven 27 Juin - 22:53

Elle attendait encore et encore, quand un homme arriva juste comme ça en cassant tout sur son passage, il attrapa Lexi par les cheveux, la frappa à deux reprises, puis elle se sentit voltiger dans les airs, ça y est elle était un oiseau..
Ok c'était pas drôle, il avait voulu lui fracasser la gueule. Mais ce n'était certainement pas lui qui risquait de lui faire le moindre mal. Enfin, façon de parler, oui ça fait mal, mais elle guérit vite..
Elle se redressa se contentant de cracher avec l'allure d'un homme, puis elle épousseta ses vêtements. Il avait abîmé son t-shirt, mais quel idiot celui là alors.

— Je ne crois pas vous connaître. Ou si c’est le cas, vous ne m’avez pas laissé une impression favorable. Vous n’auriez pas fait de la télé-réalité, des fois ?


De la télé réalité ? Hum, il a la mémoire courte ? Oh tant mieux.. Il lui avait promis de la tuer et il ne se souvenait même pas de son visage.. Et il est censé être dangereux ?
Les hommes commencèrent à faire un cercle autour d'eux, genre elle était intéressante maintenant. Elle noua ses cheveux tout en contemplant l'attroupement autour d'elle.
L'homme qui l'avait fait voltiger ? Ce n'était pas un humain. Mais personne n'est humain sur Edora de toute façon. Il avait fait trembler toute la bibliothèque rien qu'en marchant, il avait une moustache noire, et un joli sombrero et un p'tit poncho.
Elle était tellement concentrée sur cet animal, qu'elle n'avait pas écouté l'homme masqué, et elle ne put se retenir plus longtemps..
Lexi explosa littéralement de rire, se pliant en deux les bras croisés sur son ventre dont les abdos se contractaient lorsqu'elle riait, elle pleurait tellement elle le trouvait.. Ridicule.
C'était ridicule aussi de rire mais c'était dans sa nature d'être moqueuse, elle n'y pouvait rien.
Elle snoba gentiment l'elfe pour parler à.. Ce truc.

-Hey toi, le gros là avec la moustache.. Ah, putain.. Tu sais que t'es trop drôle ?

Elle s'était avancée gentiment vers lui en même temps, Lexi savait visée, et elle n'en doutait pas, elle saisit donc la chaise juste devant elle et l'envoya dans la tête de l'espèce de mexicain qui perdu son sombrero lorsqu'elle s'explosa elle mille morceaux sur son front laissant un filet de sang couler. Un très, très mince filet de sang, pas plus qu'elle quoi..

-J't'ai rafraichi la mémoire, la tapette ?

Oh oui elle avait osé, elle ne craignait pas les coups et si ça pouvait les satisfaire l'un comme l'autre pourquoi pas, ça faisait un moment qu'elle n'avait pas eu de vrai combat, avec du sang tout ça, elle revivait Lexi, il fallait lui donner de quoi vivre, de quoi bouger.
Elle regarda l'elfe avec un sourire en coin, elle pourrait défier un Dieu, elle n'aurait pas plus peur, et malgré tout ce qu'elle venait de faire.. Elle était calme.. Tellement qu'elle se jeta sur le canapé, un sourire narquois aux lèvres.

-Vous savez je préfère parler avec vous c'est plus distrayant.. Dommage il n'y a rien à boire ici.

Et elle avait osé pour plusieurs raison.. Cet bête avait l'air impulsive enfin.. Elle était impulsive et particulièrement idiote, ça se sentait, elle avait longtemps travailler sur son odorat, son sens le plus développé certainement, elle sentait déjà la colère, et très lente au vue de sa carrure, et Lexi elle était agile, et rapide.. Elle avait les avantages nécessaires pour abattre ce truc et aussi parce que ces sbires ne pourraient retenir Lexi indéfiniment..
La brune remarqua alors qu'elle avait déjà sentit cette odeur auparavant.. Mais où ..? Peu importe.
Le seul hic là dedans, il lui obéissait au doigt et à l’œil, il faudrait juste changer ça. Juste ce détail.
Elle avait un plan en tête et elle allait le suivre.. Et c'était quitte ou double, la moindre erreur pourrait lui coûter cher, très cher même, mais la louve avait un courage sans limite auquel il aurait fallut en mettre un.
Toujours assise elle attrapa un livre et examina la couverture.

-L'Elixir de longue vie.. A croire qu'il l'a fait exprès ce petit bouquin d'atterrir entre mes mains..


Elle leva les yeux vers l'elfe très rapidement, oui, oui, c'est de lui qu'elle parlait, quelle situation ironique n'est ce pas ?
"Oh bordel.." La chose en question, elle se souvenait maintenant.. Razorat ? Rozaran ? Non, non, non et non !
Razoran.. C'était certain maintenant elle jouait sa vie.

L'Elixir ~~:
 

Code couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Dim 29 Juin - 8:54

La jeune fille partit brusquement dans un rire foudroyant. Qu'est-ce qui lui prenait soudain ? Au moins, cela confirmait les suspicions de Dimma : s'il l'avait rencontrée, il s'en serait souvenu.

— Hey toi, le gros là avec la moustache.. Ah, putain.. Tu sais que t'es trop drôle ?

Quoi, elle parlait à Jorge, maintenant ? Mais il ne comprenait que sa propre langue, et les ordres de Dimma, et encore, c'était grâce à la relation que partageaient leurs races respectives. D'ailleurs, le Razoran était confus, car il adressa un regard sincèrement perdu à son maître, qui ne lui répondit que par un haussement d'épaules.

La jeune fille s'empara soudain d'une chaise et la projeta avec force sur Jorge. Ce dernier reçut le projectile en plein visage, et son sombrero s'envola pour retomber lentement au sol.

— J't'ai rafraichi la mémoire, la tapette ?

À qui parlait-elle, désormais ? Dimma ? Mais qu'est-ce qu'elle racontait ? Il avait l'impression d'avoir raté tout un passage de sa vie. Les hommes de la Kabbale étaient interdits, et ignoraient de quelle façon réagir, d'autant que leur chef se contentait d'observer la scène extraordinaire qui se déroulait sous ses yeux.

Elle s'enfonça moelleusement dans un canapé et poursuivit :

— Vous savez je préfère parler avec vous c'est plus distrayant.. Dommage il n'y a rien à boire ici.

Se désintéressant à nouveau de l'Elfe, la jeune fille prit un livre dans les mains.

— L'Elixir de longue vie.. A croire qu'il l'a fait exprès ce petit bouquin d'atterrir entre mes mains..

Une nouvelle de Balzac, 50 pages environ. Quel rapport avec lui ?

— Vous m'avez l'air forte et instable, jeune fille. Vous pouvez être sûre que je me serais souvenu de notre rencontre.

Elle était jeune et pleine de vitalité. Cela signifiait qu'elle avait beaucoup de fer dans le sang. Tant mieux, cela lui faciliterait les choses.

Jorge voulut aller lui régler son compte, mais Dimma l'en dissuada d'un simple geste de la main.

— En réalité, je suis partagé, jeune fille. D'un côté, je me dois de vous oblitérer pour montrer à mes hommes que l'on ne doit pas s'adresser à moi comme vous le faites. De l'autre, je suis assez curieux de savoir ce que vous me voulez vraiment.

Il écarta les bras en s'avançant de deux pas vers la jeune fille.

— Vous m'apostrophez en disant que je suis le seul à faire des recherches sans gênes, puis vous riez hystériquement et vous en prenez à mon Razoran sans la moindre raison, avant de m'insulter, de poser votre postérieur dans ce canapé, et de me faire une remarque sur une nouvelle de Balzac. Je dois vous avouer que je ne suis même pas en colère, je trouve ça juste intriguant.

Deux sbires arrivèrent dans le dos de la l'inconnue et lui saisirent les bras pour l'immobiliser.

— Alors je vous en prie, éclairez-moi.







Couleur : #9933ff
Revenir en haut Aller en bas
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Lun 30 Juin - 18:33

Elle se doutait bien qu'il connaissait l'oeuvre et si ça ne suffisait pas pour lui rafraîchir la mémoire, alors sans aucun doute.. Il était atteint de l’Alzheimer.

— Vous m'avez l'air forte et instable, jeune fille. Vous pouvez être sûre que je me serais souvenu de notre rencontre.

C'est définitif, il est gravement malade.. Le pauvreee..
Bon c'était vrai, il ne lui aspirait absolument pas la pitié et si il était atteint, ça ne pouvait être que meilleur pour Edora toute entière.
Assise sur son canapé, elle jeta le petit bouquin un peu plus loin, son allure n'était même plus nonchalante, elle était insolente, limite arrogante.
Elle remarqua le petit geste de la main.. Discret. Mais présent. Il avait empêché le fameux Razoran de s'en prendre à elle.. Pour l'instant.
Son courage ne diminuait pas, mais elle se rendait tout de même compte du danger, seule face à tout ces hommes.. Les humains, ok pas de problème, mais elle doutait d'avoir l'énergie suffisante pour une troupe d'homme et un Razoran, sale bête toujours assoiffé de sang.
Un rictus de dégoût lui échappa à cette pensée.

— En réalité, je suis partagé, jeune fille. D'un côté, je me dois de vous oblitérer pour montrer à mes hommes que l'on ne doit pas s'adresser à moi comme vous le faites. De l'autre, je suis assez curieux de savoir ce que vous me voulez vraiment.

"Oh bon Dieu.." jura t elle intérieurement.. Qu'avait elle fait jusque là ? Parler.
Jusqu'à se prendre une bonne tarte sans raison valable, et encore elle est en tort ?
Bon ok, elle l'avait traité de "tapette".. Mais personne n'avait vraiment compris à qui elle s'adressait à ce moment là. Elle en avait déjà marre.

— Vous m'apostrophez en disant que je suis le seul à faire des recherches sans gênes, puis vous riez hystériquement et vous en prenez à mon Razoran sans la moindre raison, avant de m'insulter, de poser votre postérieur dans ce canapé, et de me faire une remarque sur une nouvelle de Balzac. Je dois vous avouer que je ne suis même pas en colère, je trouve ça juste intriguant.

"Et blabla et blabla.." elle ne l'écoutait même plus, il faut faire un débrief de ce qu'elle a fait ici ? Parlons un peu de ce qu'il a fait.

— Alors je vous en prie, éclairez-moi

Lorsque les deux hommes attrapèrent les bras, elle ne se dérangea pour les tordre dans un joli mouvement fluide et synchroniser avant de les jeter au sol face contre terre, après avoir bloqué sa prise.. Tout ça en se redressant.

-Vous m'excuserez hein.. Comment t'éclairer ? On parle de ce que moi j'ai fait... Mais expliquez moi pourquoi votre Razoran mexicain m'a t il attaqué sans raison valable ?

Elle haussa les sourcils comme si une explication raisonnable et évidente allait tomber du ciel.

-Après le reste c'était pour faire fonctionner votre mémoire qui a l'air d'avoir bloqué ou alors elle a effacé notre rencontre, je n'en sais rien je ne vis pas derrière votre masque moi..

Toujours debout, elle sortit une cigarette de son paquet, la porta à ses lèvres, l'alluma et souffla la première bouffée avec maintenant un air calme, des traits détendus.
Elle ne vivait pas derrière son masque mais elle se doutait qu'il avait oublié Lexi parce qu'elle était le cadet de ses soucis, elle n'était pas vraiment un danger pour ses affaires.. Il avait juré de la tuer sous le coup de la colère, en colère d'avoir été démasqué aussi facilement par une "gamine". Elle l'avait vexé.. Le pauvre..
Non, toujours pas de compassion pour lui.
Elle aussi elle était partagée, soit elle partait vu l'ennuie et l'exaspération que lui inspirait cet homme, soit elle restait là, voir ce qu'il allait se passer.. Soit rien, soit ça allait être la fête du village.. Quitte ou double.
Ses méninges travaillait en attendant qu'un souvenir lui revienne..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Ven 4 Juil - 13:36

— Vous m'excuserez hein.. Comment t'éclairer ? On parle de ce que moi j'ai fait... Mais expliquez moi pourquoi votre Razoran mexicain m'a t il attaqué sans raison valable ?
— Vous étiez sur son chemin. Il aime les livres pour enfants.
— Après le reste c'était pour faire fonctionner votre mémoire qui a l'air d'avoir bloqué ou alors elle a effacé notre rencontre, je n'en sais rien je ne vis pas derrière votre masque moi..

Impossible, il avait une mémoire éidétique. Il se souvenait de chaque petite seconde de ses 600 années de vie, il ne pouvait pas avoir oublié une petite fille pareille. Il parvenait même à se remémorer Camomille, son lapin toy. Si ça, ça n'était pas de la mémoire !

Elle sortit une cigarette, l'alluma et tira dessus. Une cigarette. Tout ce dont il avait besoin.

En revanche, cette attitude effrontée transparaissait dans l'un des rapports que lui avait rédigés Stirbjorn. L'un des tout premiers, peu après sa rencontre avec Lev. Ce rapport évoquait une rencontre entre cette jeune fille, Lexi Ray, louve-garelle, et l'une de ses nombreuses doublures.

— Vous êtes Lexi Ray, n'est-ce pas ? Loup-garou solitaire endurci, loin de son foyer. Capacité à se régénérer presque instantanément. Vous êtes atteinte d'un trouble de bipolarité qui vous rend incapable de prendre une décision et de vous y tenir. Votre seule amie s'est fait tuer pendant la guerre et vous avez développé depuis un syndrome du survivant. Vous usez de votre attitude ouvertement impertinente pour forcer les gens à vous attaquer, espérant ainsi donner un sens à votre existence. Vous ne pouvez pourtant vous empêcher de sympathiser avec des personnes que vous jugez égales ou plus faibles que vous, ce qui est certainement dû à votre relation avec votre amie décédée. Vous avez dernièrement passé un pacte avec le Magicien même si vous êtes convaincue qu'il n'a pas d'emprise sur vous. Enfin, vous comptez beaucoup sur votre odorat pour deviner la personnalité de vos interlocuteurs, voire un peu trop.

C'était le profil psychologique tel qu'il avait été établi dans le rapport. Le reste, Dimma le tenait du Magicien. Après tout, si cette fille voulait un peu d'action, elle allait être servie.

— Le Dimma que vous avez rencontré n'était pas moi. Vous pensez bien qu'autrement je me serais souvenu de vous. Il s'agissait de l'une de mes doublures, que j'utilisais fréquemment lors de mon arrivée sur Edora. Je suppose maintenant que vous désirez que j'accomplisse la volonté de mon remplaçant ? À moins que vous préfériez que nous trouvions un arrangement à l'amiable. Je serais heureux de vous avoir comme cobaye pour mes expériences sur l'hybridation des espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Lun 7 Juil - 11:54

Un Razoran qui aime les livres pour enfants ?
Lexi a l'impression grandissante que cet homme se fout de sa gueule, comme c'est pas permis.

— Vous êtes Lexi Ray, n'est-ce pas ? Loup-garou solitaire endurci, loin de son foyer. Capacité à se régénérer presque instantanément. Vous êtes atteinte d'un trouble de bipolarité qui vous rend incapable de prendre une décision et de vous y tenir. Votre seule amie s'est fait tuer pendant la guerre et vous avez développé depuis un syndrome du survivant. Vous usez de votre attitude ouvertement impertinente pour forcer les gens à vous attaquer, espérant ainsi donner un sens à votre existence. Vous ne pouvez pourtant vous empêcher de sympathiser avec des personnes que vous jugez égales ou plus faibles que vous, ce qui est certainement dû à votre relation avec votre amie décédée. Vous avez dernièrement passé un pacte avec le Magicien même si vous êtes convaincue qu'il n'a pas d'emprise sur vous. Enfin, vous comptez beaucoup sur votre odorat pour deviner la personnalité de vos interlocuteurs, voire un peu trop.

Lexi avait du mal à revenir sur Edora là.. D'où il sort ces conneries lui ?

-Euh...

Ce fut la seule et unique réponse qu'elle put répondre durant les 10 bonnes minutes qui suivirent sa tirade.. Avant qu'elle ne ré-analyse ce qu'il venait de dire.

-Si vous le dites, pensez ce qu'il vous plaira..

Elle haussa les épaules pour montrer que vraiment ça ne l'intéressait pas, mais au moins il savait qui elle était à beaucoup de chose près... Mais l'histoire du Magicien par contre.. Ca l'intéressait. Parce qu'en fait elle n'a jamais vraiment réussi à savoir ce qu'il s'était passé dans ce théâtre.. Elle savait maintenant qu'il avait fini par avoir ce foutu contrat.. Elle avait comme une envie de meurtre tout à coup.

— Le Dimma que vous avez rencontré n'était pas moi. Vous pensez bien qu'autrement je me serais souvenu de vous. Il s'agissait de l'une de mes doublures, que j'utilisais fréquemment lors de mon arrivée sur Edora. Je suppose maintenant que vous désirez que j'accomplisse la volonté de mon remplaçant ? À moins que vous préfériez que nous trouvions un arrangement à l'amiable. Je serais heureux de vous avoir comme cobaye pour mes expériences sur l'hybridation des espèces.

Elle haussa un sourcil.. Mais quel genre de fou ferait ça ? Dans quel but ? Décidément, Lexi avait du mal à cerner cet homme, mais on ne pouvait pas dire qu'il l'aie lui même cerner à la perfection même loin de là. Lexi regarda l'homme avec un air d'exaspération.
"Alors t'as la choix Lexi soit tu crèves, soit tu crèves, soit tu réfléchis et tu prends tes jambes à ton coup."
Il fallait dire que la fuite devenait de plus en plus tentante, trop tentante peut être pour quelqu'un qui a l'habitude d'être courageuse.. Mais il fallait dire que l'idée de "mort" ne l'attirait plus comme avant.
Du moins pas maintenant qu'elle avait décidé de sortir de son trou et de son espèce de dépression.

-Oh je suis sûre qu'on peut trouver un terrain d'entente.

Ce n'était sûrement pas la réponse à laquelle on s'attendrait, la louve s'étonnait elle même, il fallait être dingue pour dire ça à cet homme...
Juste le temps de trouver une issue de secours, elle ne deviendrait "cobaye" pour rien au monde et encore moins pour lui..
Son courage, ou plutôt son inconscience, avait lentement et progressivement faibli, elle n'était plus prête à mourir, et surtout pas sans raison, elle trouverait un moyen d'échapper aux griffes de cet homme, se battre ne lui faisait pas peur, se dire qu'il va finir par la tuer, oui.
Elle regarda autour d'elle, il y avait certainement un moyen de s'échapper.. Les fenêtres étaient fermées, et haute.. Si elle arrivait à se métamorphoser elle pourrait sortir, mais c'était impensable vu le temps que prend une transformation.
Il ne lui restait qu'à sprinter jusqu'à la porte d'entrée.. Après avoir sauté par dessus les étagères.
Lexi se haïssait de l'avoir abordé à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Ven 11 Juil - 11:09

— Oh je suis sûre qu'on peut trouver un terrain d'entente.
— Parfait.

Lexi Ray, quel nom idiot, jetait frénétiquement des regards dans tous les sens. Elle semblait paniquée. Dimma pensait, au contraire, l'avoir mise en confiance. Il ne comprendrait décidément jamais rien aux autres races. Aux autres tout court.

— Il ne me reste plus qu'à vous conditionner. Ne vous en faites pas, c'est plus douloureux que cela en a l'air.

L'honnêteté était mère de confiance. Dimmama disait toujours cela. Bien entendu, elle disait aussi qu'un bon esclave était un esclave lobotomisé, mais c'était également dans un esprit de confiance et d'étroite collaboration.

Dimma esquissa un geste et Jorge le Razoran mexicain se rua soudain sur la jeune fille. Lestement, pour sa corpulence, le monstre attrapa la louve-garelle, une main se resserrant sur ses poignets et l'autre sur ses chevilles, et il la tint à la verticale, lui donnant ainsi l'allure d'un saucisson sec qui pendouillait.

— Voilà ce qu'il va se passer, Lexi Ray. Étant un Elfe plein de ressources urbaines, je vais utiliser l'électricité présente dans votre corps pour vous effacer la mémoire et vous transformer en ADM. Vous n'aurez plus aucun souvenir de votre vie d'antan, mais je pense que cela rejoint l'idée que le Magicien vous avez soumise, non ?

L'Elfe s'approcha de sa future victime. Le Razoran la disposa à l'horizontale, afin que Dimma puisse toucher la tête de Lexi Ray. Il allait lui poser les doigts sur le front mais se retint soudain au milieu de son geste.

— Néanmoins... Ce serait idiot. En fin de compte, j'ignore ce que vous valez.

Puis il lança, à l'attention de Jorge :

— Lâche-la.

Le monstre s'exécuta et ouvrit ses grosses mains aussi mécaniquement que deux pinces d'acier, mais la maintint toutefois solidement au sol pour éviter qu'elle ne s'échappe. Dimma tourna le dos à la jeune louve-garelle, inspectant leur champ de bataille. Les bâtiments d'Edora étaient tous très sophistiqués, et possédaient donc des armatures en métal.

Sur une simple pensée, le bâtiment trembla, et un grondement sourd le fit vibrer. Les accès s'écroulèrent, condamnant ainsi en quelques instants toutes les sorties dans un nuage de poussière. Puis l'Elfe dirigea son attention sur les bondes anti-incendie fixées au plafond, et les broya toutes sans distinction, ce qui empêcherait l'eau d'affluer en cas d'incendie. Enfin, il porta son regard sur la cigarette de Lexi. En tira quelques braises. Et les projeta sur les livres alentours. Il ne fallut qu'une dizaine de secondes pour que le flammes s'élèvent et embrasent les étagères.

— Alors, qu'est-ce que tu attends ? Montre-moi ce que tu vaux.

Le Razoran relâcha Lexi Ray. Aussitôt, Dimma fusa sur elle, et lui décocha un coup de pied chassé en pleine poitrine qui l'expédia contre l'un des meubles en feu.
Revenir en haut Aller en bas
Lexi Ray

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 19
Localisation : Dans un arbre, trouve lequel.

Feuille de personnage
Métier: Vendeuse de fringue
Relations:

MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Dim 20 Juil - 19:22

Il trouvait ça parfait ? Ah bah pas Lexi.
Elle se demandait pourquoi, juste pourquoi elle avait ouvert sa grande bouche, pourquoi elle n'était pas partie sans se soucier de Mr Mime.
Mr Mime ? What..? Oh pas le temps de se demander pourquoi.
"Plus douloureux que ça en a l'air" ? Ah parce qu'il y croit vraiment...
Bon la seule chose qui n'était pas mauvaise chez lui c'est qu'il était sincère lorsqu'il disait ça.
Mais ça ne l'empêcherait pas de partir, enfin.. Mr Mime non, mais le truc écœurant qu'on nomme plus couramment Razoran, oui.
Il tenait la louve fermement à la vertical afin qu'elle ne s'en aille pas. Lexi ne savait pas trop ce qu'il allait faire, en fait elle regardait péniblement la fenêtre..
Il veut pas la jeter par la fenêtre par tout les hasards ? Non ? Dommage.

— Voilà ce qu'il va se passer, Lexi Ray. Étant un Elfe plein de ressources urbaines, je vais utiliser l'électricité présente dans votre corps pour vous effacer la mémoire et vous transformer en ADM. Vous n'aurez plus aucun souvenir de votre vie d'antan, mais je pense que cela rejoint l'idée que le Magicien vous avez soumise, non ?

Quoi ? Non, non, non, on efface rien du tout ! Elle passa de vertical à horizontal sans trop comprendre. Il allait poser ses doigt sur son front puis se stoppa tout à coup..
Une idée lumineuse peut être ? Ca lui semblait peu probable avec lui.. Mais elle n'était pas vraiment en position de le traiter d'imbécile, ce n'était pas lui qui était fermement maintenue dans les airs.

— Néanmoins... Ce serait idiot. En fin de compte, j'ignore ce que vous valez. Lâche-la.

Le Razoran s'exécuta.. Ce qu'elle vaut ? Oula..
Lexi ne voyait pas trop ou Mr Mime voulait en venir, mais il voulait qu'elle fasse un truc visiblement.
Elle l'observa en train de regarder à droite puis à gauche, il balayait la salle du regard comme si il était à la recherche de quelque chose.
Puis le bâtiment se mit à trembler, des fondations jusqu'au toit, et sous le regard plus ou moins désespéré de la louve, les portes et fenêtres disparurent. Pouf juste comme ça. Elle entendit alors un second son, comme si du métal se broyait, mais elle ne trouva pas la source du bruit.
Mr Mime attrapa la cigarette de la louve et s'en servit pour allumer un feu qui se propagea très rapidement..

— Alors, qu'est-ce que tu attends ? Montre-moi ce que tu vaux.

Mais elle ne savait pas ce qu'elle devait faire était il fou ou idiot ?! Les deux à la fois visiblement !
A peine le Razoran eut il relâché sa prise sur Lexi que cet imbécile heureux lui fonça dessus et l'envoya voltiger dans les flammes.
Elle sortit des flammes bien gentiment, déchira l'un des vêtements d'un des sbires et éteignit rapidement les flammes qui dansait sur son t-shirt, elle l'aimait bien ce t-shirt maintenant il était fichu, puis elle le lança dans les flammes, on put entendre distinctement son crie, Lexi elle se contenta de soupirer, c'était affolant, elle pouvait faire des choses tellement impensable aussi calmement.

- Très cher vous n'êtes pas très clair lorsque vous demandez une requête à quelqu'un.

Elle saisit alors une étagère, sans louper de se brûler les mains, ou plutôt de se les carboniser, esquissant un rictus de douleur, et lança l'objet à travers la pièce, emportant le Razoran et quelques hommes.
Elle jeta un coup d'oeil à ses mains, elles avaient déjà guéri mais on voyait clairement le sang frais qui coulait encore entre ses doigts, ça avait été douloureux et peut être idiot de faire ça.. Mais malgré son apparence plutôt calme, la louve en elle grondait..
On pouvait officiellement dire que Lexi avait disparu, son loup venait de prendre les devants, et ce n'est jamais une bonne chose..
Légèrement énervée, Lexi, soupira longuement, elle ne devait pas perdre complètement le contrôle. Elle déteste salir sa fourrure blanche nuancée de noire.
Elle remarqua qu'un des sbires lui fonçait alors dessus, elle l'attendit et une fois à sa hauteur, elle le saisit par le cou et serra.. De plus en plus fort.
Lorsqu'il fut suffisamment à court d'air elle le lâcha, et s'écroulant à ses pieds et l'envoya valser d'un coup de pieds.
Elle devait garder à l'esprit qu'elle n'était pas une meurtrière, ni en guerre. Elle avait failli le tuer, elle l'avait presque voulu..

- D'autre proposition à me faire ?

Elle essayait de masquer sa perte de contrôle toute récente, mais il fallait dire que c'était assez compliqué.. Elle ne garantissait à personne qu'ils sortiraient en vie d'ici.
Mais personne ne garantissait non plus qu'elle allait vivre.
La fumée grossissait lentement mais surement dans la bibliothèque, et Lexi passa une main sur son front suant, maintenant plein de suie et de sueur.

Walawala...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   Sam 20 Sep - 0:23

La louve-garelle se ressaisit sitôt l'attaque de Dimma passée.

Tout en étouffant les flammes sur ses habits, elle empoigna l'un des disciples de l'Elfe, et le projeta dans l'incendie.

— Très cher vous n'êtes pas très clair lorsque vous demandez une requête à quelqu'un.

Dimma haussa un sourcil, à demi-surpris. Cette jeune fille pouvait réaliser des choses incroyables et pourtant continuer à parler de façon erratique. L'Elfe en vint à se demander si elle était bien consciente ce qui se déroulait, ou si une force supérieure tirait ses ficelles quelque part dans le noir. Elle avait rencontré le Magicien, cette deuxième supposition semblait donc plus plausible que toute autre.

Elle s'empara d'une étagère enflammée, et la projeta sur Jorge, ne manquant pas de l'envoyer au tapis. Dimma fit un geste, et l'un de ses suivants se rua sur Lexi, mais celle-ci n'eut aucun mal à l'esquiver, à le prendre par le cou, et à l'étrangler jusqu'à le rendre inconscient.

Dimma fronça les sourcils. Ainsi, elle ne l'avait pas tué. Alors qu'elle n'hésitait pas à le faire quand le danger n'était pas pressant. Elle agissait de façon irrationnelle et irréfléchie.

— D'autre proposition à me faire ?

L'Elfe secoua la tête de gauche à droite.

— J'ai rien à te proposer, puisque tu n'as rien à m'offrir pour l'instant.

Les flammes s'élevèrent alors et engloutirent Lexi Ray dans un torrent infernal. Toujours immobile, Dimma arracha l'ossature métallique des murs, ces tiges de fer qui maintenaient les parois droites. Il en sépara deux, et les projeta sur la louve-garelle.

L'Elfe dispersa les flammes à l'instant où les deux projectiles empalèrent Lexi dans le dos, traversant ses omoplates, brisant ses clavicules, trouant ses mains, et se fichant dans le sol, immobilisant ainsi la jeune fille.

Dimma s'approcha d'elle nonchalamment, et lui prit le menton entre le pouce et l'index.

— Les lycans ont un pouvoir extraordinaire : celui de régénérer leurs blessures instantanément.

Deux autres tiges volèrent et transpercèrent Lexi au niveau des genoux, la clouant définitivement au sol. Dimma poursuivit :

— Une faculté à double tranchant. Vois-tu, ceux de ta race peuvent en effet supporter un grand nombre de blessures. Cependant, ils peuvent aussi subir des tortures infinies. Tes plaies se sont déjà refermées sur ces barres de métal. Les arracher serait extrêmement... douloureux. Heureusement pour toi, je ne suis pas du genre à faire du mal pour mon petit plaisir sadique.

Il dégaina une dague d'argent.

— Non. Quand je torture, c'est toujours pour donner une leçon.

L’Elfe apposa le tranchant de la lame sur la joue de Lexi, et l’entailla superficiellement, avant de se redresser et d’écarter les bras.

— Pardonne-moi, j’aimerais ton avis. Est-ce que j’en fais un peu trop ? J’essaie de m’entraîner au discours du méchant, étant donné qu’il n’y a actuellement que moi pour remplir ce rôle, sur ce forum.

Il s'écarta d'elle, et serra la lame entre ses doigts gantés, pensif.

— Là, je suis assez partagé. D'un côté, je dois te faire souffrir. Ça attendrira ton esprit et tu seras plus facile à lobotomiser. D'un autre côté... j'ai peur que ça n'altère tes capacités.

Et puis, il y avait les plans du Magicien. Dimma devinait très nettement, dans le comportement erratique de cette jeune fille, l’empreinte du sorcier. Pouvait-il agir sans conséquences ? Il en doutait. Le Magicien, sous ses dehors de bouffon incompétent, était peu enclin à voir ses projets s’envoler en fumée sous ses yeux… Et s’il y avait bien une personne que l’on se devait de ne pas contrarier, c’était le Magicien.

L’Elfe fit volte-face et incisa la joue de Lexi sur deux centimètres. Il n’allait pas la tuer, il n’en avait pas le droit, mais il pouvait la torturer. Tant que cela restait raisonnable, bien entendu. Il planta la pointe de la dague au milieu de l’entaille, et en exécuta une seconde, à quarante-cinq degrés, et une troisième, formant ainsi un K grossier sur le visage de la louve. Signe que, désormais, elle appartenait à sa Kabbale.

Il s’accroupit et gratouilla le menton de Lexi, comme s’il s’était agi du plus adorable des hamsters. Plus il y pensait, et plus elle lui faisait pitié. Et cela le dégoûtait. Cela le révulsait de voir que l’on pouvait être aussi faible, que l’on pouvait être aussi fragile. Elle lui renvoyait l’image de ce qu’il était avant. Il savait que tout le monde passait par cette tranche de vie, mais il s’agissait pour lui de souvenirs lointains et… obscurs.

Dimma secoua la tête pour chasser ces pensées. Il se releva, et, d’un simple geste de la main, décrocha du sol les pieux de métal qui immobilisaient Lexi, et les envoya se fixer au plafond, recourbant leurs extrémités pour empêcher la louve de tomber. Les flammes de l’incendie chatouillaient les barres de fer, tandis que la fumée engloutissaient tout le haut de la pièce. C’était à peine si l’Elfe pouvait distinguer la louve. Il comptait bien que le feu chauffe à blanc les entraves de Lexi, et qu’elle suffoque à cause des nuées toxiques. Et il attendait patiemment que cela se fit, gardant les mains croisées dans le dos.

— J’attends que tu me fasses l’une de tes remarques narquoises dont tu as le secret !

Il se tut un instant, avant de rajouter.

— Non ? Rien ? Tu sais quoi, Lexi ? Je vais te laisser en vie, aujourd’hui, finalement. Je garderai un oeil sur toi, et je te surveillerai. Et dès que je le pourrai, je m’en prendrai à la personne qui comptera le plus pour toi. Nous sommes immortels, et l’éternité est la mère de toutes les opportunités.

Par exemple, il aurait pu s’en prendre à un homme qui ignorait ce qu’étaient les jeans mais qui connaissait parfaitement le nom du Desert Eagle, bien que l’arme fût inventée presque exactement un siècle plus tard. Mais il n’en avait pas le droit, il ne le connaissait pas.

— Alors ? Pas de remarque cinglante ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Règlement de comptes [PV Lexi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Règlement de comptes [PV Lexi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] Arbitrage et règlement Match d'impro
» [TUTO] Configurer un comptes email & recevoir vos dossiers perso
» Verification comptes Paypal
» Merci de signer ici après avoir lu le règlement, quel est le plus de ce forum et constitution en association !
» Comptes rendus Paléo 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: