La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Ven 10 Oct - 11:12

Sa question l'étonnait visiblement. Avait-il soulevé une imbécillité? Pourtant, cette question lui semblait tout à fait censée. Il fit un petit sourire gênée jusqu'à ce que sa voisine lui réponde:

- L’étude de la mort inclus des connaissances très poussées en biologie et en biochimie. J’ai beaucoup étudié sur Terre avec des professeurs qui possédaient leur propre laboratoire. Mais je n’ai jamais vraiment examiné de cas exceptionnel en dehors des livres. C’est simplement de la curiosité scientifique.

Donc il n'était qu'une expérience? Il soupira légèrement puis, avec un sourire qu'il voulait léger et rieur, il dit:

-Donc je suis un cas exceptionnel? Pas trop grave j'espère docteur?

Il rit légèrement, tentant de détendre l'atmosphère de sa blague pas terrible.

- Et puis je n’ai jamais rencontré de dragon avant toi.

Ça, c'était un bon point pour lui! Il aimait bien être une sorte d'exception aux yeux des autres. Ça lui faisait plaisir de savoir qu'il inspirait un sentiment différent aux autres.

-C’est incroyable comme cette forme ressemble à celle des humains. Commentait-elle tout bas. Pourtant il doit bien y avoir des différences qui permettraient d’avoir ces capacités surhumaines…

Il se contenta d'écouter, ne se permettant pas de s'incruster dans ses pensées à voix haute. D'ailleurs, sans même lever la tête, elle lui demanda:

- Comment ça se passe si tu es blessé à la queue ou aux ailes ? Les blessures se reportent quelque part sur ta forme humaine ?

Levant la tête, il réfléchit doucement. C'était complexe d'expliquer ça à quelqu'un qui ne pouvait le ressentir mais en même temps, ça changeait d'avoir quelqu'un qui s'y intéressait enfin.
Il réfléchit à comment expliquer que la partie, même si inexistante physiquement, était toujours là spirituellement parlant. Montrant dans le bas de son dos un petite cicatrice, il dit enfin:

-Cette cicatrice par exemple, elle a été faite alors que j'étais en dragon...elle est sur une de mes ailes. Mais il n'y a aucune logique là dessus. Il montre le dessus de sa main. Elle par exemple, je crois qu'elle est sur le bout de ma queue... En fait, les deux formes physiques sont liés par l'esprit du dragon mais ne se ressemble que peu. Je ne sais pas si tu as déjà vu un squelette de dragon mais ils ont beaucoup plus d'os que les autres espèces humanoïdes. D'ailleurs, je pense que ma forme actuelle a plus d'os que toi. Quant aux muscles, tu peux l'observer là mais les fibres sont beaucoup plus condensés, il en résulte une plus grande force.

Il n'était pas convaincu de son explication, pas sûr de s'être fait comprendre. Mais cette déception légère se remplaça vite par un léger rosissement et un sourire gêné alors qu'elle prenait sa main.

- Il y a une partie des nerfs qui sont intacts, ça te permettrait peut-être de bouger certaines parties du bras. Est-ce que tu sens ma main ?

Soupirant doucement, il dit:

-Tu as déjà eu cette sensation en te réveillant d'avoir le bras complètement engourdis, complètement inactif. Tu ne le sens plus vraiment...ou du moins, c'est qu'une gêne généralisée et même si tu touches quelque chose tu ne le sens pas? Et bien ça me fait ça, sauf que la gêne est de la douleur et que si on me fait mal sur ce bras, elle se multiplie...

Il pressa à un endroit le nerf presque à vif, ce qui eu pour effet de refermer la main morte comme la bouche d'une plante carnivore. Ce n'était que temporaire mais c'était déjà un bel exemple de ses capacités.

-Voilà tout ce que je peux faire...et ce n'est que temporaire...je vais finir par te lâcher la main.

Il se gratta l'arrière du crâne, un peu gêné de lui tenir comme ça la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Ven 10 Oct - 21:35

-Cette cicatrice par exemple, elle a été faite alors que j'étais en dragon...elle est sur une de mes ailes. Mais il n'y a aucune logique là dessus. Elle par exemple, je crois qu'elle est sur le bout de ma queue... En fait, les deux formes physiques sont liés par l'esprit du dragon mais ne se ressemble que peu. Je ne sais pas si tu as déjà vu un squelette de dragon mais ils ont beaucoup plus d'os que les autres espèces humanoïdes. D'ailleurs, je pense que ma forme actuelle a plus d'os que toi. Quant aux muscles, tu peux l'observer là mais les fibres sont beaucoup plus condensés, il en résulte une plus grande force.

J’étais pendue à ses lèvres et je crois bien que si je n’avais pas eu une mémoire eidétique, j’aurais même songé à prendre des notes. C’était absolument fascinant ! Il y avait tellement à apprendre !
Mes yeux pétillaient de curiosité et je les baissai de nouveau vers son bras pour constater ses dires avant de prendre sa main.

- Il y a une partie des nerfs qui sont intacts, ça te permettrait peut-être de bouger certaines parties du bras. Est-ce que tu sens ma main ?

Mézaelion poussa un léger soupir avant de répondre :

-Tu as déjà eu cette sensation en te réveillant d'avoir le bras complètement engourdis, complètement inactif. Je hochai la tête. Tu ne le sens plus vraiment...ou du moins, c'est qu'une gêne généralisée et même si tu touches quelque chose tu ne le sens pas? Et bien ça me fait ça, sauf que la gêne est de la douleur et que si on me fait mal sur ce bras, elle se multiplie...

- Oh… et tu gères comment cette douleur constante ?
Demandais-je, sincèrement désolée pour lui.

Le dragon toucha un endroit sur son bras inerte et sa main se referma aussitôt sur la mienne.

-Voilà tout ce que je peux faire...et ce n'est que temporaire...je vais finir par te lâcher la main.

Un grand sourire s’étira sur mes lèvres et je détachai mon regard de sa main pour relever la tête.

- Mais c’est génial! Tu sais exactement où appuyer pour faire bouger ton bras ! Je suis sûre qu’on peut trouver un moyen d’utiliser ces connaissances pour refaire fonctionner ton bras !

Je me penchais vers lui et me retins de le secouer, débordant d’enthousiasme.

- On pourrait faire une sorte de dispositif mécanique qui… Ah, ça reviendrait à faire une sorte de prothèse, sauf que tu ne veux pas. Hum, mais ça ne ferait qu’activer les bons nerfs ! Ça serait super pratique !

J’avais envie de sautiller partout et de me mettre tout de suite à l’élaboration de ce projet. C’était tellement excitant ! Oh j’avais hâte de l’aider ! Et puis il avait l’air tellement triste tout à l’heure ! Je suis sûre que ça lui ferait vraiment plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Lun 13 Oct - 19:01

- Oh… et tu gères comment cette douleur constante ?

Comment il gérait ça? Il ne s'était à vrai dire jamais même posé la question... Il se demandait plutôt ce que ça aurait fait si il n'avait pas eu ce rappel constant de son échec ce jour là. C'était difficile à imaginer. D'un haussement d'épaule, il se contenta de répondre

-Oh...on s'y fait je suppose...?

Mais tandis qu'il lui serrait la main, elle se remit soudainement à trépigner littéralement de joie et de bonne humeur. Elle était visiblement un réservoir de gaieté et c'était tellement communicatif que même le dragon ne pu s'empêcher de sourire.

- Mais c’est génial! Tu sais exactement où appuyer pour faire bouger ton bras ! Je suis sûre qu’on peut trouver un moyen d’utiliser ces connaissances pour refaire fonctionner ton bras ! 

Elle était tellement enthousiaste qu'il ne pouvait se résoudre à gâcher sa joie. De plus, elle semblait réellement vouloir l'aider et pas juste en tant que cobaye ou créature de test mais bien en tant qu'ami.

- On pourrait faire une sorte de dispositif mécanique qui… Ah, ça reviendrait à faire une sorte de prothèse, sauf que tu ne veux pas. Hum, mais ça ne ferait qu’activer les bons nerfs ! Ça serait super pratique !

Elle semblait avoir tellement d'idées... D'ailleurs, elle avait dit qu'elle avait étudié la médecine avec des chercheurs. Peut-être que ce qu'elle disait était faisable? Mais comme elle l'avait souligné, ça revenait à faire une prothèse... Un jour, son étroitesse d'esprit à ce niveau là lui jouerait des tours. Cependant, le dragon voyait qu'elle bouillait intérieurement d'envie de l'aider... Comment lui refuser ça?

-Ah...? Tu penses que ça serait faisable? Tu as des idées? Tu as peut-être déjà étudié ça?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Mar 14 Oct - 17:30

Je m’arrêtai dans mon élan.

- Non, pas encore, je n’avais jamais vu de cyborg avant de venir ici.


Mais ce n’était pas ce qui allait m’arrêter ! Je le lui dis d’ailleurs :

- Mais j’allais étudier les prothèses et tout et tout de toute façon ! Donc là ce sera vraiment une priorité !


Je me redressai, fière de cette déclaration, et listai déjà l’ordre dans lequel je devrais faire mes recherches. J’avais vraiment envie de l’aider et ce projet m’emballait à un tel point que je me levai :

- Tu sais quoi ? Je vais me changer et je vais tout de suite aller chercher des livres à ce sujet ! Comme ça je pourrais m’y mettre tout de suite !


Je saisis mon menton dans ma main et réfléchis.

- Je pourrais peut-être essayer de rencontrer les médecins qui se chargent de ce genre de chose, histoire d’apprendre directement ce qui m’intéresse.

Oui ce serait vraiment pratique !

- En tout cas fais-moi confiance ! Je vais trouver le moyen de t’aider, j’en suis sûre !
Affirmais-je en relevant la tête avec un immense sourire avant de me rendre compte qu’avant cela il fallait quand même que je rentre chez moi et que j’avais une serviette autours de la taille.

Bon, l’appartement de Mézaelion était sur le même pallier que le mien, mais… si un des autres voisins passait pas là ?

Ma jupe allait sans doute mettre des heures à sécher…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Mar 21 Oct - 17:40

Plus la jeune sorcière parlait et plus il souriait. Elle était vraiment la joie personnifiée. Toujours enjouée, toujours partante pour tout. Elle tenait absolument à l'aider et visiblement, elle le prenait déjà pour son ami et quelque chose laissait penser le dragon que c'était une excellente chose que de l'avoir en amie. Cette fille était la bonté même, un puits de science, visiblement très intelligente et une très bonne personne à côtoyer.

Mais... Pourquoi tant de compliments fusaient si soudainement dans son esprit? Il était vrai qu'elle les méritait mais de là à ce qu'il y en ai une telle profusion... Tout de même... Il devait y avoir une explication. Il réfléchissait bien mais pourtant rien ne voulait venir à lui.

Et puis soudainement, la solution s'imposa à lui. Un trait de lumière, une vision de vérité, un éclair de génie, oui! Mais en fait, pas un éclair...plutôt...la foudre? Un coup de foudre?
QUOI?!!! Non! Il ne pouvait pas! Pas des trucs aussi mièvres, sucrés et délidégueulasses! Non! Il avait vu ça dans des livres terriens! C'était une idiotie humaine! C'était inventé par les humains et pour les humains! Les dragons n'avaient pas ce genre de trucs! Il n'était consigné nulle part qu'un dragon pouvait avoir un coup de foudre...déjà que tomber amoureux, c'était rare...

Il tenta de conserver un calme apparent et de camoufler le rosissement de ses joues en se levant, comprenant qu'elle voulait prendre congé. Sans trop prendre conscience de leurs positions actuelles respectives, il alla ouvrir la porte mais la referma bien vite, et pour cause!
Il était torse nu, sa voisine allait sortir en petite tenue... Il ne fallait pas être un génie des mathématiques pour vite faire l'équation et trouver en solution que tout l'immeuble penserait que se la tape chez lui.
En y réfléchissant bien, non pas que ça le dérangeait mais...non, ça ne se faisait pas...

Retournant dans sa chambre, il alla chercher un énorme peignoir de bain dans lequel il était sûr que même avec 7 autres lui-même, il aurait encore de la place. Il le posa doucement sur les épaules de son invité et dit:

-Je pense que ça devrait être mieux comme ça...même si toujours un peu tendancieux...

Comme à son habitude, il se gratta doucement l'arrière du crâne, signe évident de sa gêne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Mar 21 Oct - 18:52

Mézaelion m’accompagna jusqu’à la sortie. Il ouvrit la porte et la referma aussitôt. Ah, il avait sans doute oublié pour ma jupe. J’étais plutôt pudique, j’avoue, mais peut-être que ce n’était pas le cas pour les dragons. Lui ne semblait pas gêné d’être torse nu, visiblement. Enfin, il n’était pas désagréable à regarder, donc ce n’était pas très dérangeant.

Il s’éclipsa un court instant pour revenir avec un grand peignoir qu’il posa sur mes épaules.

-Je pense que ça devrait être mieux comme ça...même si toujours un peu tendancieux...


Comment ça tendancieux ? Comment porter un peignoir pouvait paraitre tendancieux ? Et pourquoi avait-il précisé « toujours » ? Nous n’avions fait que discuter, je ne vois pas ce qu’il pourrait y avoir de tendancieux dans le fait de discuter ?

- Ah ? En quoi ça pourrait être tendancieux ? Demandais-je, sincèrement intriguée.

Je passai mes bras dans les manches du peignoir et les retroussait tant bien que mal jusqu’à ce que mes mains apparaissent enfin. Le vêtement était si grand qu’il semblait flotter autours de moi et cachait même mes pieds. Un peu comme une grande robe de soirée.

- Enfin, j’espère que tout ira bien côté intégration et tout. N’hésite pas à passer quand tu veux, je travaille à la bibliothèque, mais mes horaires sont assez souples.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Mar 21 Oct - 19:09

- Ah ? En quoi ça pourrait être tendancieux ?

Il rit alors que sa voisine lui posait cette question d'une innocence exagérée. Il le fit pendant de longues secondes puis soudainement se rendit compte qu'elle était tout à fait sérieux en posant cette question et se ravisa en rougissant de plus belle. C'était déjà surprenant à la base comme question, même pour rigoler mais là...savoir que c'était pour de vrai. Était-elle aussi innocente que ça pour de vrai? Tentant de se ressaisir, il réussit à bégayer:

-Ben...euh...tu sais bien...enfin... La tenue...disons que ça pourrait faire penser que... Ben...tu sors de chez moi comme ça donc...les gens pourraient penser que toi...moi...enfin nous...on a...

Puis se ressaisissant plus convenablement, il réussit à dire en riant:

-Rhooo mais tu sais quoi... Que nous on aurait... Tout les deux... On se serait rapprochés?

Avec force de gestes pour appuyer son argumentaire, il tenta de lui faire comprendre. Il se rapprocha de la porte, l'entrouvrit pour observer à l'extérieur: Personne. Il écouta sa voisine tandis qu'elle se rapprochait et que lui s'assurait qu'il n'y avait bien personne:

-Ce sera avec plaisir. Pour la prochaine fois, je te ferais des cookies tiens. Il paraît que je les fais très bien, tu me diras ce que tu en penses.

Il ouvrit plus largement la porte, lui laissant le passage libre, en souriant, les joues toujours légèrement rosées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   Mar 21 Oct - 19:28

Le dragon éclata de rire sans que je comprenne pourquoi. Visiblement, j’avais manqué quelque chose, mais quoi ?

-Ben...euh...tu sais bien...enfin... La tenue...disons que ça pourrait faire penser que... Ben...tu sors de chez moi comme ça donc...les gens pourraient penser que toi...moi...enfin nous...on a...


On a …. ?

-Rhooo mais tu sais quoi... Que nous on aurait... Tout les deux... On se serait rapprochés?

Rapprochés. Ben oui, on est plutôt amis maintenant, donc on peut dire qu’on s’est rapprochés.

J’assimilai les gestes qu’il effectuait pour me faire comprendre tant bien que mal et l’associai à ses paroles.

Ah. Rapprochés dans ce sens-là !

Je rougis violemment en comprenant.

- Oh… Je vois !


Les gens sont bizarres de penser immédiatement à ce genre de chose.

En même temps maintenant que je voyais les choses sous cet angle… C’était plutôt compréhensible !

Je rougis encore plus et changeai de sujet pour éviter de commencer à songer aux théories que les autres pourraient avoir sur nous.

- Enfin, j’espère que tout ira bien côté intégration et tout. N’hésite pas à passer quand tu veux, je travaille à la bibliothèque, mais mes horaires sont assez souples.

-Ce sera avec plaisir. Pour la prochaine fois, je te ferais des cookies tiens. Il paraît que je les fais très bien, tu me diras ce que tu en penses.

Je lui offris un grand sourire.

- Pas de soucis !

Je m’éloignais en continuant de sourire, heureuse d’avoir trouvé une personne gentille dans cet immeuble. En plus c’était un dragon ! Un dragon quoi ! Si c'était pas classe ! J'avais déjà hâte de le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau dans l'immeuble [PV Mézaelion]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» N.D.L.C ou Nouveau Dans La Communauté
» Nouveau dans la région
» Un nouveau dans la classe
» Nouveau Capitaine-Commandant
» Un nouveau dans la famille HTC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: