La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EVENT!!! L'élection du Maire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
John Doe
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Métier: Avocat
Relations:

MessageSujet: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 8 Avr - 12:40

L’anarchie et le chaos régnait sur Edora. Notre cité utopique n’avait rien d’utopique, au contraire.

Ça avait ses avantages d’un certain côté, tous pouvaient faire tout ce qu’ils voulaient ; seulement le problème c’était que, comme sur Terre, les gens abusaient bien trop de leur liberté. Il fallait réguler tout ces ennuis et la seule solution était pour ça de créer un système équivalent à celui de la Terre. Un système communautaire avec un élu qui prendrait les décisions, quelqu’un qui serait assez sage pour faire respecter la loi sans non plus en abuser. Il nous fallait un Maire.

Mais quel Maire ? Qui est peut prétendre à cette place ? La solution m’a été apportée par une personne qui préfère rester dans l’ombre, une personne qui m’a appris beaucoup de choses. Cette personne m’offrit l’aide des Gardiennes pour un temps, dans le but de regrouper chaque personne vivant sur Edora et de procéder à un vote. Les conditions sont simples : celui qui emportera le plus de voix, sera élu Maire d’Edora. Chaque vote comptera pour une voix, que ce soit une personne importante ou pas, sa voix comptera pour Une.

Elle se tenait devant moi, droite, imposante, froide et puissante. D’une voix tout aussi froide que son expression, elle me lançait :
« -John, vous semblez être la personne la plus appropriée pour effectuer la mission qui vous incombe. Vous devez réunir tout le monde, il vous faut un chef, un meneur, une personne qui pourrait être l’autorité que je ne souhaite pas être mais qui vous est indispensable. Allez mon jeune John, et pour ce faire je vous offre l’aide des Gardiennes, il me semble que personne n’ose aller à leurs encontre. Elles vous obéiront le temps de votre mission, n’en abusez pas John, ou je l’apprendrais et vous le payerez de votre vie.

-En effet.

-Au revoir John, et bonne chance. »

Alors voila grâce aux Gardiennes, je suis allez voir chaque habitant d’Edora, pour les convier, certes parfois contre leur volonté, dans le grand bâtiment du tribunal. Dans l’immense salle d’audience, j’avais préparé les urnes et les isoloirs pour que tous puissent faire leurs choix en toute discrétion. J’attendais dans la salle les mains dans le dos face à la porte d’entrée que les gens viennent procéder au vote. L’attente était interminable, je me disais que si j’échouais dans ma mission, Elle me ferait la peau et à vrai dire j’en avais un peu peur.

Je me raclais la gorge, regardais l’heure et me dit à haute voix :
-En avant toute, les amis…  

_________________


Where is my mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 8 Avr - 19:54

Depuis que nous avions fuis l'appartement et que nous nous étions réfugiés en montagne, Reiji s'absentait régulièrement. Pourquoi, je n'en savais trop rien, mais j'avais dans l'esprit que, peut-être, il continuait à travailler malgré tout. Je n'approuvais pas à vrai dire, et si cela ne tenait qu'à moi alors je l'aurais probablement entravé dans son sommeil pour qu'il ne puisse pas bouger de là afin que jamais ces hommes ne nous trouvent. Mais en fait... On ne pouvait pas éternellement rester cachés, il fallait que les choses avancent.

Et bien que l'image de Reiji attaché à son lit restait assez excitante, je n'aurais jamais pu l'empêcher de faire ce qu'il voulait. Après tout, qui est ce que j'étais pour me permettre de telles idées? Je n'étais rien, je n'étais personne, je n'étais même pas liés à lui alors...

Je soupirais une nouvelle fois. Ce n'était pas la première fois, mais à combien en étais-je? La vingtième? Ou la trentième? Je ne savais pas trop, à vrai dire, j'avais cessé de compter depuis bien longtemps. Assis sur le lit contre le mur, je fixais toujours aussi intensément le sol. Je n'avais pas bouger depuis que j'étais réveillé et je n'en avais pas l'intention. Mon colocataire avait encore disparu, et je m'ennuyais ferme, bien plus que d'habitude.

Je soupirais à nouveau et venais entourer mes genoux de mes bras, venant poser mon menton sur l'un d'entre eux tout en regardant le mur cette fois. Je n'en pouvais plus d'attendre ici sagement que les choses bougent. Je me levais donc et enfilais des vêtements propre pour aussitôt sortir à l'air frais.

A peine avais-je fait un pas à l'extérieur que des bras m'attrapaient et m'emmenaient loin de notre cachette. Surpris d'abord, je ne réagissais pas, puis finissais par lâcher un chapelet de juron. J'avais beau me débattre un peu et tenter de leur expliquer qu'il fallait me ramener, aucun ne m'écoutaient. Ou plutôt, devrais-je dire, aucunes. Maintenant que je les détaillais un peu plus, je me rendais compte qu'il s'agissait là des gardiennes dont on m'avait tant parlé.

Comprenant que lutter à cet instant ne servirait à rien, je me laissais finalement entraîner en grommelant parfois quelques mots inintelligible quand l'une d'entre elles me tiraient un peu trop fort. On me traîna jusqu'à la ville et me lâcha enfin devant le tribunal, sans plus aucune explications.

Vêtu d'un simple jean troué, d'un t-shirt à longue manche, troués lui aussi, et sur lequel était dessiné une tête de mort, par ailleurs, il me semblait que c'était un t-shirt à Reiji que j'avais pris l'habitude de porter ou de renifler quand il était absent trop longtemps à mon goût, j'enfonçais un peu plus mon bonnet sur ma tête, bonnet qui lui-même contrastait énormément avec le look actuel que j'avais puisqu'il était blanc et avait un énorme pompom sur le dessus. Jetant un coup d’œil envers les gardiennes qui m'observaient du coin de l’œil, je soupirais.


«Rah! Bon, c'est bien, j'y vais...!»

Pourquoi c'était-on arrêté là? Pourquoi m'avait-on emmené jusque là? Et surtout, qu'est ce qui pouvait bien m'attendre dans ce fichu tribunal? Je déglutissais un peu d'appréhension et finissais par pousser l'une des portes. Je passais alors la tête à travers celle-ci.

«Euh... Y a quelqu'un?»

J'apercevais alors une silhouette, un homme, debout face à la porte et qui semblait attendre quelqu'un ou quelque chose. J'entrais alors et me dirigeais vers lui.

«Excusez-moi...» commençais-je...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 8 Avr - 20:40

Le tribunal se dressait devant Lev et moi. Je pressai légèrement ma main dans la sienne, légèrement nerveuse.


Nerveuse ?


Ce n’était qu’un faible mot ! Et les circonstances de notre arrivée ici étaient terriblement étranges.
J’étais avec Lev, chez lui. J’avais emménagé chez lui.


Enfin.


J’avais accepté le fait que j’avais plus ou moins emménagé chez lui il y a quelques semaines déjà, sans vraiment m’en rendre compte.


Nous nous étions mutuellement déclarés l’un à l’autre depuis peu, ce qui, selon moi, était totalement étrange de ma part. Etrange et effrayant. J’avais l’impression d’être totalement à découvert, de sauter dans le vide avec, pour seul parachute, cet homme. Cet évènement avait marqué, l’arrêt de la chasse. Je devenais monogame. Non pas que je m’en plaigne ! Non, j’étais plutôt heureuse ces derniers temps. J’avais l’impression d’évoluer dans un univers tout rose.

Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes et ce matin-là était comme tous les autres depuis l’officialisation de nos sentiments. Merveilleux.

Jusqu’à ce que nous recevions la visite d’étranges créatures. Je n’en avait encore jamais vu de près, mais je savais globalement ce dont il s’agissait. Je m’étais renseignée sur cette planète en y arrivant et devant nous se tenaient des Gardiennes.

Oui. Vous avez bien entendu. Des Gardiennes !

Et heureusement qu’elles venaient pendant un moment où nous étions sages et habillés ! Il ne m’avait suffi qu’à enfiler une paire d’escarpins et j’étais prête à les suivre, la boule au ventre.

Et nous voilà donc devant ce tribunal.

Bon, eh bien, entrons !

A l’intérieur, il n’y avait que deux personnes. Un homme plutôt jeune avec le même air perdu que nous et un autre, beaucoup moins perdu.

- Pourquoi sommes-nous là ? Demandais-je.

[color=cadetblue]
Revenir en haut Aller en bas
Lev Konstantin
Admin
avatar

Messages : 771
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 24
Localisation : aaaaah AH

Feuille de personnage
Métier: je bosse pour un mec masqué plutôt bizarre....
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 8 Avr - 22:30

Beaucoup de chose on changé ces derniers temps. J'ai enfin reçu une mission de mon patron mais de la manière des moins amicale. Mais le même soir, quelque chose des plus surprenant c'est produit entre Symphonie et moi. Nous avons passé le cap ami-ami, et avons avoué nos sentiments l'un pour l'autre. Au point d'y passer une nuit bien plus chaude que les précédentes, oui beaucoup plus que vous ne le pensez. Bref.

J'avais commencer à peine commencer la mission pour repéré la planque du démon, qu'un événement des plus agaçant ce produit alors que je rentrais chez moi après m'être énervé sur plusieurs lieu ou se bâtard de démon y a laisser son odeur pour faire perdre la piste. A peine j'ai eu le temps d'embrasser ma bien aimé, que je vois les gardiennes au pied de ma porte. Je ne leur laisse pas le loisir de l'ouvrir et constate très vite qu'on doit les suivre. Les dents serrés essayant de prendre sur moi. Et surtout connaissant ce genre de créature, je prend la main de Symphonie pour la rassurer et suivons sans résistance les gardiennes qui nous emmène au tribunal qui n'a pour le moment jamais servie. A l'intérieur, un démon paumé, et un cyborg trop sûr de lui à mon goût.

Tout idiot l'aurais compris, ce mec la sais ce qui se passe, et j'en conclu très rapidement qu'il y est même pour quelque chose.

-Pourquoi sommes-nous là ?

Je lui caresse les cheveux et lui embrasse le front pour lui dire d'un air doux.

« On va savoir ça de suite... »

Je lâche ça main et la rassure avec un sourire.

« Je reviens de suite. »

Le regard froid, colérique et dur je m'approche du cyborg.

« Toi! »

Je le soulève par le col et dit d'un ton menaçant et colèrique.

« Tu vas nous dire ce qu'on fou ici et pourquoi les gardiennes sont venue nous chercher. »

N'étant pas patient je m'énerve déjà.

« Réponds! »

Déjà à bout de nerf, je le balance alors contre le mur.

« RAAAAAAAH! »

Puis une fois que le cyborg percute le mur je m'approche de nouveau de lui l'air menaçant.

« Réponds on n'a pas que ça à faire! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edora-planet.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mer 9 Avr - 1:24

Et voilà... Il était chez lui. Enfin, il était devant la porte pour être exact. Relevant lentement sa main, il observa longuement la clef. En soit, c'était un bout de métal assez banal, comme des centaines d'autre. Longue d'un demi-doigt, dentelée dans une logique que seule les serruriers arrivaient à décrypter, elle était absolument normale et basique. Il l'inséra dans la serrure et tourna deux fois avant de déverrouiller le mécanisme. Pressant doucement la poignée, il découvrit avec un mélange de curiosité, d'anxiété et d'envie son nouveau chez-lui.

Bien que pas spécialement grand, le trois pièces était plus que confortable pour une personne seule. Il referma la porte et s'avança dans ce nouveau terrier de la surface. C'était incroyable pour lui. Partout où il posait le regard, la lumière naturelle se posait aussi. Tout les murs semblaient transparents tant ils laissaient la lumière entrer. Avançant doucement et larguant au milieu le peu d'affaires qu'il avait eu à emmener, il fit glisser timidement ses doigts sur les surfaces toutes plus étranges pour lui les unes que les autres. Certaines s'allumaient, d'autres pas...amusant.

Il aurait pu rester des heures à tester chaque centimètres carrés de surface de son nouvel habitat mais quelque chose clochait. Un frisson parcouru son échine lorsqu'au loin il entendit la porte s'ouvrir. Il l'avait mal claquée ou quelqu'un pénétrait-il ici sans son accord?
Il s'avança doucement vers l'entrée de sa chambre afin de voir ce que ça pouvait bien être. Au milieu de son "salon" trônait une femme...enfin une femme. Une chose anthropomorphe et qui ressemblait vaguement à une femme. La peau grisâtre, l'oeil vide de toute expression, le mouvement mécanique. D'ailleurs, elle ne semblait pas avoir de mains...seulement des espèces de piques assez intimidantes...

-Qu'est-ce que vous faites ici? Sortez! C'est chez moi!


Il n'était vraiment pas rassuré et d'ailleurs, son ordre ne semblait pas vraiment en être un. Il était un adolescent seul contre quelque chose qu'il ne connaissait pas...une chose de plus d'ailleurs. Depuis qu'il était ici, il découvrait sans cesses de nouvelles choses. Il avait vu beaucoup de créatures dont il n'aurait même pas imaginé l'existence sur Terre.

-Je le répète, sortez d'ic...

Alors qu'il prenait un ton un peu plus assuré, une main vint se poser sur son bras...mais pas le droit...lui, aucun soucis... Le gauche, l'appendice, le morceau de mort, l'inutile. Que l'on ose toucher cette abomination que lui-même ne pouvait que difficilement voir était une des rares choses qu'il fallait faire si l'on voulait s'attirer ses foudres. D'ailleurs, par un réflexe plus qu'un geste voulu et pensé, il agrippa la main en question et tira de toute la force de son bras unique pour la lancer sur l'autre... Déjà qu'une seule de ces choses, ce n'était pas rassurant...mais deux!
Celle qui était en face de lui réduisit de beaucoup la force avec laquelle les deux êtres de métal furent projetés. Ils allèrent s'écraser sur la table, dans un état assez lamentable, des jambes retournées, des bras aux coudes multiples

"Mais bordel, qu'est-ce que j'ai fais?!"

Premier jour, première heure, première demie-heure même et il y avait déjà deux mortes dans son salon. Si on devait couronner le roi des abrutis, il serait disqualifié pour dopage lui... Mais tandis qu'il se tenait la tête, se demandant quoi faire, les deux choses se relevèrent comme si de rien était, remettant leurs membres en place. Il fut tellement surprit et soulagé de voir ça qu'il ne réagit pas instantanément lorsque les choses l'attrapèrent pour le traîner de force. Se débattant et hurlant sur ces choses, il tenta de les refroidir en congelant les molécules d'eau en suspensions dans l'air autours de lui. Cela n'eut pour seul effet que d'inciter les créatures à serrer plus fort.
Fermant les yeux, il continua ainsi le voyage pour se concentrer sur la douleur et tenter de la juguler.

Lorsqu'il fut projeté dans une salle bruyante, il comprit bien vite que voyage était terminé et en profita pour la contre attaque. Il tenta de se rattraper tant bien que mal en restant sur ses pieds et porta sa main valide à la bouche pour y souffler un vent glacial. Après les quelques secondes de congélations, il lança le projectile de toutes ses forces qui alla se briser sur une espèce de barrière invisible.

-Et merde! Revenez ici!

C'en était trop pour lui...et si il commençait à s'énerver, ça ne donnerait rien de bon. Oui, il valait mieux se calmer. S’assaillant en tailleur et plongeant son visage dans sa main, il se concentra sur ceux qui l'entouraient et ralentit sa respiration, attendant la suite des événements...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mer 9 Avr - 16:27

Je ne pensais jamais voir de Gardiennes de ma vie. Ce n’était pas non plus sur ma liste de priorités, mais ça faisait tout de même partie des curiosités d’Edora à voir un jour, avec toutes les bestioles étranges qui peuplaient cette planète.

Elles s’étaient présentées devant moi alors que je me promenais tranquillement. Autant vous dire que j’étais toute excitée ! En plus elles voulaient que je les suive !

Automatiquement, les rares cas de morts dues à ces créatures me vinrent en tête. J’avais épluché les journaux et couru après les témoignages pour avoir ces informations, mais elles en valaient la peine.

Je me demandais vraiment ce qu’elles me voulaient ! Oh, elles n’avaient pas spécialement l’air très agressif, et je n’avais pas tenté de sortir illégalement d’Edora, ce qui rendait leur présence encore plus intrigante. C’était génial !

Elles me conduisirent au tribunal et j’entrai, quelque peu intimidée par la hauteur du bâtiment.
A l’intérieur, j’enregistrai tout ce qui pouvait m’aider à deviner ce qu’il se passait. Je repérai des urnes et isoloirs. Un vote ? Pour quoi ? Pour qui ?

Avant même que j’aie pu élaborer une théorie, une voix attira mon attention vers les personnes qui se trouvaient déjà là.

« Réponds on n'a pas que ça à faire! »


Ecarquillant les yeux en voyant le grand blond agresser ce cyborg, j’hésitai à faire demi-tour pour sortir quand mon regard accrocha une silhouette qui ne m’était pas étrangère. Isei !

Un grand sourire s’étira sur mes lèvres et je me rapprochai de lui, un peu plus rassurée de ne pas être seule.

- Ah tu es là toi aussi ! Tu sais ce qu’il se passe ?

Je parcourus le reste des gens à la recherche d’un autre visage connu, mais je n’avais jamais vu les deux autres auparavant.

[color=plum]
Revenir en haut Aller en bas
Zorcha Lelldorin

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 32

Feuille de personnage
Métier:
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mer 9 Avr - 23:07

Je commençais à m'habituer à cette vie civile, même si j'en préfèrerais toujours la nature. Mais j'appréciais de ne plus être seul. Vivre chez Andromeda me plaisait, je respectais ses règles sans soucie et l'endroit était assez vaste pour que je ne me sente pas claustrophobe. J'étais assez discret, malgré mes maladresses, principalement en cuisine que je n'arrivais toujours pas à maitriser l'art culinaire. Et j'apprenais assez rapidement mon travail d'assistant à la banque, après quelques petites erreurs bénignes.

Lorsque je sortais pour poursuivre les recherches de ma véritable enveloppe charnelle, je faisais bien attention de ne pas laisser voir mes attribues de démons. Je ne voulais pas revivre la panique que j'avais provoquée au bar par inadvertance. Je me demandais d'ailleurs, si ma rencontre s'en était sortie? Je n'avais pas eu de nouvelle de Symphonie depuis. Elle n'avait probablement rien trouvée pour m'aider. Et qu'en était-il devenu de l'homme que j'avais gelé les mains? Il aura bien appris la leçon de respecter les dames à l'avenir.

Plusieurs fois je tentais de reproduire les pouvoirs qui s'étaient déclenchés ce soir là, mais en vain. Me fallait-il être en situation de panique pour y parvenir? Si je l'avais fait une fois, je pouvais le refaire! La téléportation je comprenais de ne pas parvenir à le reproduire encore, ce don ne m'étais pas connu. Mais la glace! J'étais un dragon de glace pardi! Tous ces siècles passés avant d'être projeté dans cet horrible corps de démon, ce pouvoir était mien. J'étais persuadé que jamais le démon que j'habitais n'avait eu se don.

J'étais dans le vaste salon d'Andromeda, essayant une fois de plus de retrouver se pouvoir. J'avais posé un verre d'eau sur la table, me disant que se serait plus facile de transformer cet élément en glace. Je l'entourais de mes mains et me concentrais de longues minutes. Le contact ne semblait pas vouloir marcher, comme ça s'était produit au bar, alors je me mis à souffler sur la surface. Après tout, mon souffle froid lorsque j'étais dragon, était ce qui créait la glace.

Une heure? Deux peut-être? S'étaient écoulés sous ces vaines tentatives. Je me laissais tomber sur le sofa en me disant que ce temps perdu, j'aurais pu le consacrer à la recherche de mon corps. Qu'es-ce que je faisais de travers pour que je n'y arrive pas? Je sifflais de frustration entre mes dents, et l'une des grandes fenêtres du salon face à moi, se glaça instantanément.

«  Oui!!! »

Je me levais, euphorique d'y être parvenu, bien qu'incontrôlé encore. Mon large sourire de joie se dissipa lorsque je vis des craquelures veiner la vitre glacé. Je portais une main à ma bouche.

«  Par tous les saints! »

Andromeda n'allait pas être ravi de découvrir sa fenêtre brisée. Je regardais autour de moi, m'attendant à la voir arriver à l'instant, et le bruit du verre se fracassant au sol m'effraya. La peur me téléporta à l'autre bout du salon, confus de ce soudain changement de position. Et lorsque je regardais les dégâts de ma maladresse, je compris que ce n'étais pas entièrement ma faute si la fenêtre s'était brisée.

«  Des gardiennes? Pourquoi cette visite? Je suis le même qu'à mon arrivée sur Edora, seul mon corps à changé. »

Deux de ces créatures que je connaissais depuis bien des siècles, avaient pénétrés par la fenêtre que j'avais glacée. C'étaient elles qui m'avaient accueilli et acceptés ma présence lorsque j'étais arrivé ici. Mon but ayant été et l'étant toujours, de protéger ce monde. Que me valait donc cette visite? Je craignais qu'elles ne voient que mon corps de démon, sans ne voir mon âme de dragon. Je restais immobile, jusqu'à ce que l'une d'elle tende son long bras semblable à ces longues pattes de mante religieuse, vers la fenêtre. Elle m'invitait à les suivre. Je ne fis aucune résistance, acquiesçant sans même savoir où l'on voulait que j'aille, je pris seulement le temps d'enfiler ma tuque noir afin de cacher mes cornes avant de sortir, mes cheveux roux en désordre dépassant en dessous. Masquant aussi ma queue de démon à l'intérieur de mon jeans.

Il était inutile de discuter, je le savais bien, une fois à destination, je saurais de quoi il en retournait. Les créatures de ce monde ne m'étaient pas inconnues, depuis le temps que j'y étais. Guidé jusqu'à un tribunal, ce lieu dont je connaissais que très peu de chose, j'étais que plus confus en y entrant. D'autres personnes étaient présentes, et j'avais crû à tord que cette visite me concernait. Ma peur tomba aussitôt, bien que la raison de tout cela demeurait inconnue. J'observais en quête de réponse, lorsqu'un visage connu attira mon attention.

«  Damoiselle Symphonie! »

Je me rapprochais de cette seule personne que je connaissais, et sans songer aux témoins, mes vieilles habitudes bien encré en moi, je pris sa main pour la baiser délicatement avant de la lui rendre.

«  Quel plaisir de vous revoir! Avez-vous une idée de ce qui se passe? »

Tout en demandant, je repris mon observation des lieux pour une quelconque réponse. Un autre visage qui ne m'était pas totalement inconnu capta mon attention. Je ne savais rien de cet homme, autre que je me rappelais l'avoir aperçu à la guerre. Il avait été contre les démons. J'eu un regain d'espoir que peut-être ce cyborg qui avait été sur le champ de bataille, savait ce qui m'était arrivé ! Mais la crainte m'étreignit aussitôt. Et s'il me tuait à vu simplement en découvrant mon corps démoniaque? Il était en mauvaise posture, un grand blond le tabassait et personne ne semblait intervenir! Mais que ce passait-il? Je ne pouvais pas laisser cela se produire! C’était plus fort que moi, la protection des autres m’importait grandement, et que plus lorsqu’il s’agissait d’un combattant de l’ordre. J’étais mitigé entre l’envie de l’aider, et la crainte que l’on reconnaisse mon immonde race. Et puis… n’était-il pas apte à se défendre de lui-même? S’il avait survécu à cette guerre, il pouvait survivre à cela.

Et puis zut…

Rester les bras croisé à ne rien faire devant la violence m’était impossible. Je m’avançais jusqu’à eux et me faufilait entre pour empêcher le blond de frapper de nouveau le cyborg.

«  Il y a des moyens plus pacifique d’avoir des réponses…»

Je venais peut-être de me mettre dans un sale pétrin. Mais peut-être étais-ce pour cela que les gardiennes m’avaient guidé ici? Comme agent de la paix? Ou je fabulais un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Jeu 10 Avr - 12:57

Ce qui intriguait le plus Dimma, actuellement, c'était la présence des Gardiennes partout dans la ville et ses alentours.

S’il en avait entendu parler, et que les livres d’histoires et de contes les mentionnaient régulièrement, il n’avait encore jamais eu l’opportunité d’en apercevoir.

C’était chose faite depuis quelques temps. C’était même chose trop faite. Edora pullulait de ces créatures étranges et mystérieuses. Pas plus tard qu’hier, il en avait aperçu une s’attaquer à un groupe de passants qui, bien qu’armés et dotés de pouvoirs, avaient été littéralement découpés en cubes apéritifs. Ou plutôt vomitifs, en l’occurrence.

Il en avait vu d’autres réussir à trancher le bras d’une Gardienne, mais il avait repoussé quasiment instantanément, en l’espace d’une dizaine de secondes.

Il n’avait fallu à Dimma qu’un petit moment pour déterminer l’utilité potentielle d’une seule Gardienne dans sa petite troupe de mécréants. Il avait jugé que c’était de la folie pure, car plus il les observait, plus il lui semblait évident qu’elle n’obéissait aveuglément qu’à un seul maître, et que ce maître… ce n’était pas lui. Et cela l'agaçait prodigieusement.

Suivant les foules encadrées par les Gardiennes, Dimma et ses hommes arrivèrent à un endroit que l'Elfe abhorrait par-dessus tout : le tribunal. Au-delà du sentiment de répulsion qu'il éprouvait à l'égard de la loi, Dimma considérait le tribunal comme la personnification-même de l'échec de la société. Les hommes et les femmes se livraient dans ce lieu à une lutte futile pour prouver que l'un d'entre eux avait raison, et l'autre par conséquent irrémédiablement tort. Puis celui qui avait tort était à moitié condamné à cause du laxisme et du manque de testostérone des juges. Et on en revenait donc basiquement à un concours de celui qui avait la plus grosse.

Dimma s'était habilement déguisé pour pouvoir entrer sereinement dans le tribunal. Il avait pris soin d'enlever son masque et de revêtir un costume blanc assorti d'un gilet marron et d'une cravate noire. Il avait plaqué ses cheveux bruns en arrière pour dégager son regard presque blanc.

Il entra dans le bâtiment, non sans frémir, et sa première intention fut de déguerpir aussitôt. Il y avait trop de gens agglutinés les uns aux autres. TROP DE GENS. Il sentait leur transpiration, la friction de leurs vêtements, de leurs épidermes, leur haleine fétide, les yeux de poisson mort dans une mare stagnante... Une horreur sans nom.

Lentement, prenant son inspiration, et se retenant de vomir, Dimma se mêla à la foule. Le bruit ambiant bourdonnait dans ses oreilles et lui donnait le vertige. Néanmoins, un bruit plus fort que tous les autres attira son attention. Pas difficile, en même temps, car il reconnut tout de suite l'origine du bruit, avant même de la voir : Lev Konstantin.

Ce crétin hurlait toujours pour rien. C'était d'une nuisance surprenante. Dimma se tourna, et aperçut Lev, effectivement, en train de se battre avec Sire Tribun. Non loin Symphonie lui tournait le dos. Elle était aisément reconnaissable grâce à sa silhouette en forme de sablier démesuré. Il s'approcha d'elle, dans son dos, et lui posa lentement les deux mains sur ses épaules et lui colla les lèvres à l'oreille.

— Je vous suggère de tenir votre petit ami en laisse, ma chère. Je ne suis pas aussi patient que ce que je peux le laisser paraitre... et je regretterais d'avoir à précipiter le remboursement de votre dette.

Le vacarme s'apaisa un peu, et Dimma remarqua qu'un individu s'était courageusement mis entre Lev et Sire Tribun. Un bien brave homme. Qui n'avait pas froid aux yeux. Intéressant.

— Je vous laisse, il est temps de corriger votre erreur.

Il s'écarta de Symphonie en lui filant une petite claque sur les fesses, et rejoignit la rixe. Il tendit une main à John Doe pour l'aider à se relever, et posa l'autre sur l'épaule de l'homme qui s'était interposé.

— Vous êtes courageux, lui glissa-t-il. J'aime ça. J'aime beaucoup ça, mon ami. Je vous vois un grand avenir...

Enfin, il se retourna vers Lev, et posa les mains sur les hanches.

— Lev... Lev, Lev, Lev... je crois, mon cher, que tu étais en train de passer à tabac l'un de mes associés.

Il savait que Lev ne le reconnaîtrait pas physiquement, mais au moins serait-il capable de se fier à son odeur.

— J'espère que tu as avancé dans la petite tâche que je t'avais confiée. Tu sais que je n'aime pas me mettre en colère, et j'aimerais éviter de le faire ici...

Cela lui ferait perdre du temps, et c'était quelque chose qu'il ne pouvait pas se permettre à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Les gardiennes

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 15 Avr - 12:47

Les gardiennes restent silencieuse et immobile devant les portes et font un diagnostique de la situation.

Gardienne n°1: Mission de rassemblement ordonné par l'entité John Doe ,effectué, mise à jour du programme d'urgence pour habitant pas encore présent dans la pièce. Système de verrouillage des portes activés, interdiction formel de sortir, attente d'instruction de l'entité John Doe. Contradiction au programme signalée, entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin, race loup-garou solitaire alpha, 36 ans d'existence, menace potentiel pour bon équilibre de la mission. Activation du protocole de sécurité, attente de l'affirmation de l'entité John Doe. Surveillance à la situation activé par gardienne n°3.

Gardienne n°2: Visualisation des personnes présente dans le rassemblement ordonnée temporairement à l'entité John Doe activé. Premier arrivant entité Isei Ishin, race démon catégorie C (démon dans corps vivant), 21 ans d'existence, aucune menace présente pour le bon fonctionnement de la mission. Deuxième arrivant entité Symphonie Calyssa, race sirène, 220 ans d'existence, aucune menace présente pour le bon fonctionnement de la mission. Troisième arrivant entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin, race loup-garou solitaire alpha, 36 ans d'existence, menace potentiel pour bon équilibre de la mission, surveillance de l'entité activé par gardienne n°3. Quatrieme arrivant ERREUR! ERREUR! Entité non identifiable, entité pas présent dans dossier d'autorisation logement sur d'Edora. Entité inconnue signalée à Shën en toute urgence, mission envoyé à gardienne n°60 en état d'urgence. Cinquième arrivant entité Autumn Ylys, race sorcière, résistance au mauvais sort (don encore inconnue par l'entité ), grande connaissance sur la mort, 19 ans d'existence, aucune menace présente pour le bon fonctionnement de la mission. Sixième arrivant entité Zorcha Lelldorin, race hybride, âme dragon dans corps démoniaque, plusieurs siècle d'existence en temps que dragon, menace potentiel pour bon équilibre de la mission, surveillance activé par gardienne n°5. Septième arrivant entité Dimma Dökkhönd, race Elfe type capacité feu électricité métal, 600 ans d'existence, grande menace potentiel au bon fonctionnement de la mission, surveillance activé par gardienne 4 et 6. (et tout les autre je vous épargne les pnj)

Gardienne n°3: Surveillance de l'entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin activé. Préparation d'intervention, attente d'autorisation d'intervention de l'entité John Doe.

Gardienne n°4: Surveillante de l'entité  Dimma Dökkhönd activé, activation capacité maximum. Préparation d'intervention, attente d'autorisation d'intervention de l'entité John Doe.

Gardienne n°5: Surveillance de l'entité Zorcha Lelldorin activé. Préparation d'intervention, attente d'autorisation d'intervention de l'entité John Doe.

Gardienne n°6: Surveillante de l'entité  Dimma Dökkhönd activé, activation capacité maximum. Préparation d'intervention, attente d'autorisation d'intervention de l'entité John Doe.

Gardienne n°7: message reçu de gardienne n°8 et 9, demande renfort pour interception de l'entité Reiji Mutsuyo. Gardienne n°11 envoyé en renfort. Signaler renfort envoyé à Shën.

Gardienne 10: Rapport de la situation envoyé à Shën.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doe
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Métier: Avocat
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mar 15 Avr - 20:03

Je dévisageais chaque personne qui entrait, utilisant mon œil pour effectuer une reconnaissance faciale pour chacun. Les habitants étaient au rendez-vous, même si je crois que leur présence était du à celle des Gardiennes. A présent il fallait expliquer la raison de ce meeting un peu improvisé.
Avant de prendre la parole, j’intimais aux Gardiennes de trouver les absents, je tenais à ce que tout le monde soit présent pour le vote. Un jeune homme blond accompagné d’une jeune femme aux formes très, trop généreuses…










(Pardonnez-moi, une absente passagère… je disais quoi déjà ?)




Ah oui, ce jeune blond m’attrapa par le col et me menaçais de lui révéler tout de suite la raison de tout ceci. Ne lui répondant pas, il me lançait contre un mur, j’atterris sur les fesses, dos au mur, il s’approcha de moi encore :
"-Réponds on n'a pas que ça à faire! »

Une personne vint nous séparer, je le vais les yeux vers cette personne et l’analysais de mon œil. D’après ma base de donnée, c’était un démon mais son comportement faisait penser le contraire, je me pencherais sur cette étrange personne plus tard.

-Il y a des moyens plus pacifique d’avoir des réponses…»

* c’n’est pas faux, je ne suis pas contre son conseil.*

Une main se dressa devant mon visage pour m’aider à me relever, l’homme au bout de ce bras, m’était complètement inconnu, pourtant un frisson ma parcouru le dos une goutte de sueur froide glissa sur ma tempe, qui était-il ? Il s’adressait au démon/machintruc :

-Vous êtes courageux, j'aime ça. J'aime beaucoup ça, mon ami. Je vous vois un grand avenir...

Puis pour le jeune blond, l’inconnu le nomma Lev et le … gronda ?!

*sérieux ?!*

Comme si cet inconnu était son … père ? Non. Son patron alors ?! Comme j’ai horreur de ne pas avoir la maîtrise de la situation, trop de choses m’échappaient.

Je me fixais enfin sur mes deux pieds, époussetant mes vêtements et rajustant mon manteau, je me raclais la gorge et prit une voix assurée

-Lev ? C’est bien votre nom ? La réponse à votre question est simple, vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote. J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire. Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Je parlais assez fort pour que tout le monde m’entende bien. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

J’accordais quelques instants à chacun pour se faire une idée de cette nouvelle, pendant ce temps, j’invitais l’inconnu à l’écart, trop de questions se bousculaient dans ma tête mais une me titillait plus que les autres.

-Monsieur, je ne vous reconnais pas, j’aime à penser que peu de personnes me sont inconnues sur Edora, seulement vous dérogez à cette règle. Qui êtes-vous ?"

Je connaissais des elfes pendant la guerre, et je savais les reconnaître quand je le voyais, lui en était un, mais je ne l’avais vu avant. Et il n’y a qu’une personne que je connaisse qui pourrait coller à son portrait, mais serait-il vraiment fou au point de venir ici à visage découvert ? Impossible, l’homme masqué était trop intelligent pour se montrer ici probablement devant une futur autorité face visible, à moins que… qu’il soit vraiment démoniaque au point de vouloir prendre cette place, non bien sur que non, ce serait trop dangereux d’être sur les deux tableaux. Alors bon dieu qui était-il ??

_________________


Where is my mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mer 16 Avr - 10:26

Alors que je venais d'entrer dans ce tribunal, -je ne dirais pas que c'était volontaire de ma part, étant donné que j'y avais été un peu forcé- mon regard fit le tour de la pièce. Un seul homme s'y trouvait, et c'était pour cela que je m'étais avancé vers lui sans plus faire attention à mon environnement.

«Excusez-moi...» avais-je commencé.

Enfin, c'était juste avant que je n'entende la porte du tribunal s'ouvrir de nouveau, sur un couple cette fois. Haussant un sourcils, je les observais du coin de l’œil. Un homme et une femme, blond tous les deux. Tous deux assez bien habillé. Contrairement à moi qui portait un jean déchiré et troué par endroit et un simple t-shirt avec une tête de mort dessus, légèrement trop grand pour ma carrure. Et ne parlons pas de ce fichu bonnet blanc a gros pompom qui trônait sur ma tête. Oui, j'avais un peu l'air misérable à côté... Leur demander ce que je faisais là était hors de question. Et puis, visiblement, eux-même ne le savaient pas, enfin pas d'après ce que j'avais entendu. Je me tournais malgré tout vers eux et haussais les épaules comme seule réponse.

Quand je vis le type passer devant moi, mon regard se figea l'espace de quelques bref instants. Ses yeux étaient aussi glacial que la banquise, sans pour autant être bleu. J'y avais décelé une certaine colère qu'auparavant il n'avait pas. Je le suivis du regard et fronçais les sourcils alors qu'il levait l'autre type au dessus du sol. Bon sang...! Mais qu'est ce qu'il faisait cet abruti, à menacer le seul qui pourrait probablement nous répondre?! Sans pour autant véritablement intervenir, je m'approchais d'un pas ou deux et m'apprêtais à parler quand de nouveau j'entendis la porte s'ouvrir. Je me retournais brusquement et écarquillais les yeux en voyant qu'on balançait un autre gars dans la salle du tribunal. Mais quand je dis balancer, c'était véritablement ça! Croyant d'abord qu'il allait s'étaler par terre, j'écarquillais ensuite les yeux en voyant qu'il était bel et bien debout et qu'il préparait même une contre attaque contre les gardiennes. Non mais...?! Bordel! J'étais véritablement le seul gars censé dans cette fichu salle?!

Alors qu'il avait enfin compris que cela ne servait à rien -il lui avait tout de même fallut une tentative pour ça, hein!- et qu'il posait ses fesses sur le sol, à nouveau la porte s'ouvrit. Mais cette fois, sur une silhouette que je connaissais. Autumn? Qu'est ce qu'elle faisait là, elle aussi? La voyant approcher vers moi, un sourire aux lèvres, je ne pu m'empêcher de lui sourire en retour. Enfin...! Je n'étais enfin plus seul parmi les fous! A sa question, je haussais un sourcil avant de secouer la tête et de soupirer.

«Malheureusement non, j'espérais que tu pourrais peut-être m'éclairer un peu...»

Hum... Ça ne me plaisait pas du tout, tout ça. Il semblerait que l'on nous réunissait dans ce tribunal, et pour on ne sait quelles raisons. Je jetais finalement un coup d’œil à ce qui nous entourait. Des urnes, et des isoloirs? Ce n'était pas ce que l'on utilisait pour procéder à un vote? Réfléchissant à cette éventualité, je vis à peine la personne suivante entrer. Et celle d'après encore moins. Je restais près d'Autumn et tentais de comprendre la raison pour laquelle on nous avait fait venir jusqu'ici. Si c'était pour un vote, probablement les gardiennes étaient-elles chargés d'amener un maximum de monde ici. Discrètement, je fis alors le tour de la pièce du regard. Visiblement, Reiji n'était pas ici. Je soupirais discrètement et mes épaules s'affaissèrent. Non, bien sûr que non, c'était évident. Reiji était partis pour un boulot, les gardiennes n'arriveraient probablement pas à le trouver.

Je me redressais subitement en entendant quelqu'un intervenir dans le rixe qui avait lieu entre le blond et l'autre type, celui que j'avais voulus interroger au départ. Encore un qui était fou pour ainsi s'interposer! Le blond, dont je ne connaissais absolument pas l'identité, était bien trop fort physiquement pour tenter de s'opposer à lui. Mais...! Ce n'était pas tout! Visiblement, il n'était pas le seul à être aussi fou! Un autre gars, bien étrange celui-ci intervint également. Je n'entendis pas tout ce qui se disait entre eux, mais je vis l'agressé se relever et -Enfin!- prendre la parole. Ainsi donc, nous étions là pour voter pour un maire, enfin, quelqu'un qui représenterait Edora. Et ben... C'est pas gagné tout ça, si vous voulez mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Jeu 17 Avr - 13:58

A partir du moment où Lev s’éloigna pour aller à la pèche aux informations, tout s’enchaîna très vite.

« Toi! »

Il souleva le cyborg par le col et continua de hurler sans lui laisser le temps de répondre.
Je grimaçai en voyant sans doute la seule personne possédant des réponses voler dans la salle et s’écraser contre un mur.

Il était temps d’intervenir.

J’esquissai un pas pour aller calmer Lev et tenter de rattraper un peu la situation quand une voix familière m’interpella.

« Damoiselle Symphonie! »

Surprise, je me retournai vers Zorcha. Qu’est-ce qu’il faisait là ? Non pas que le revoir me dérange, au contraire ! Mais je me demandais vraiment quel était le but de cette réunion ! Qu’avions nous tous en commun ?

Je ne pus m’empêcher de sourire devant ses manières totalement dépassées mais tout à fait charmantes.

« Quel plaisir de vous revoir! Avez-vous une idée de ce qui se passe? »

Haussant les épaules, je glissai un regard inquiet vers mon loup qui était toujours en train de mener un interrogatoire musclé.

- Je n’en ai aucune idée, mais ce cyborg là-bas semble savoir quelque chose.

Et avant que je puisse rajouter quoi que ce soit au sujet de Lev, du genre « je m’en charge » ou quelque chose comme ça, Zorcha s’était interposé entre eux.

Bon sang ça allait vraiment tourner au vinaigre !

— Je vous suggère de tenir votre petit ami en laisse, ma chère. Je ne suis pas aussi patient que ce que je peux le laisser paraitre... et je regretterais d'avoir à précipiter le remboursement de votre dette.

Je me raidis en sentant deux mains posées sur mes épaules et en reconnaissant cette voix. Une voix grave, terriblement sensuelle… Ou effrayante. Cela dépendait de la situation.

— Je vous laisse, il est temps de corriger votre erreur.


Il s’éloigna en… Hé oh ! Mon postérieur n’était pas en libre-service avec un écriteau « fessez-moi. » dessus !! Pour qui est-ce qu’il se prenait ?! C’était peut-être le patron de mon petit-ami et j’avais une dette envers lui, mais cela ne lui donnait pas tous les droits !

Je mis quelques secondes à me remettre de ce geste déplacé et constatai en le voyant au loin, qu’il ne portait pas de masque.

De plus en plus étrange…

Vinur s’interposa à son tour entre Lev et le cyborg et j’en profitai pour me glisser près de Lev et poser ma main sur son bras pour le calmer un peu.

-Lev ? C’est bien votre nom ? La réponse à votre question est simple, vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote. J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire. Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

Quoi ???

Un représentant ? Un représentant ?!

Alors que le cyborg entrainait Vinur un peu plus loin, je réfléchissais à toute vitesse à ce qu’il venait d’annoncer.

Un représentant aurait sans doute beaucoup de pouvoir, mais aussi beaucoup de responsabilité. Cela pouvait être n’importe qui, donc pas forcément une créature hyperpuissante.


…..

….


C’était peut-être l’occasion pour moi de quitter ma stratégie consistant à me cacher dans le lit des hommes les plus puissants pour gagner en pouvoir et me hisser à leur hauteur.

Je jetai un regard à Lev et souris doucement.

Je commençais quelque chose de nouveau avec lui, alors autant jeter définitivement ma vie d’avant aux ordures et prendre mes précautions pour ne pas avoir à replonger dedans en cas de besoin.

- Ca m’a l’air plutôt intéressant. Je devrais me présenter. Proposais-je tout bas.

Pensant tout haut, je rajoutais :

- Malgré la fin de la guerre, c’est toujours très dur d’être une créature plutôt faible, je suis bien placée pour le savoir, ce serait peut-être l’occasion de rendre les environs plus sûrs pour tout le monde…

Je levai les yeux vers mon loup, espérant lire dans les siens son approbation et me dirigeai vers le cyborg d’un pas assuré.

- Je me présente. Comment est-ce que ça se passe pour la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Lev Konstantin
Admin
avatar

Messages : 771
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 24
Localisation : aaaaah AH

Feuille de personnage
Métier: je bosse pour un mec masqué plutôt bizarre....
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Jeu 17 Avr - 23:30

Alors que je mettais en œuvre à ma manière de connaître la raison de notre séquestration, plusieurs personne entre dans la pièce emmené par les gardiennes comme nous, et c'est à ce moment la que mes nerfs commence à monté en flèche. Je tourne le regard vers Symphonie et elle se fait embrasser.... LA MAIN PAR UN PUNK?! JE VAIS LE BUTER!

« Il y a des moyens plus pacifique d’avoir des réponses…»

Une grand sourire colérique et sadique s'affiche sur mon visage: ce mec sera ma première victime de la journée. C'est alors qu'avec cette tête terrifiante je le menace.

« Oh t'en fait pas, je vais regler un autre problème de façon si pacifique que tu as en voler! »

Alors que je m'apprête à lui faire sa fête pour le venger du baise main un peu trop drageur. Une autre personne interviens pour s'interposer. MAIS BORDEL ON VA ME LAISSER PETER UN CABLE TRANQUILLE OUI?! Mais c'est qu'il ose me toucher en plus ce batard déguiser en Vendini!

— Lev... Lev, Lev, Lev... je crois, mon cher, que tu étais en train de passer à tabac l'un de mes associés.

Et donc forcement je m'énerve encore plus.

« Mais qu'est- que t'a toi aussi le... »

— J'espère que tu as avancé dans la petite tâche que je t'avais confiée. Tu sais que je n'aime pas me mettre en colère, et j'aimerais éviter de le faire ici...

C'est alors que je sens une odeur familière j'écarquille les yeux, et m'énerve encore plus. C'est le patron sans le masque! Mais qu'est-ce qu'il fou ici?! Je serre les dents et les poing pour me retenir d'exploser quand le cyborg prend enfin la parole. Je le regarde froidement attendant des explications très rapidement.

« Tss... »

-Lev ? C’est bien votre nom ? La réponse à votre question est simple, vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote. J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire. Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Je parlais assez fort pour que tout le monde m’entende bien. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

Fort heureusement Symphonie nous rejoins enfin, sa présence commence un peu à me calmer, surtout lorsque je me rend compte qu'elle tenait mon bras. Je soupire d'agacement et murmure à Symphonie et a Symphonie seule.

« Désolée. »

Nous voilà maintenant seul avec le punk que je dévisage du regard prenant la main de Symphonie histoire de faire comprendre que cette sublime créature est à moi et à moi seul.  Celle-ci me fait un sourire que je lui rend naturellement. Puis elle se met à me murmurer.

- Ça m’a l’air plutôt intéressant. Je devrais me présenter.

Je fronce les sourcils  étonné de ce genre d'idée de sa part. Être maire d'Edora peut-être risqué non?

- Malgré la fin de la guerre, c’est toujours très dur d’être une créature plutôt faible, je suis bien placée pour le savoir, ce serait peut-être l’occasion de rendre les environs plus sûrs pour tout le monde…

Elle avait l'air sur d'elle, mais ce montrer en publique comme ça s'est pas risqué? En tout cas je jure de ma vie, que je la protègerai coûte que coûte. Nos regards se croise, elle avait l'air de tenir à son idée, je n'ai donc aucune intention de lui en empêcher, va falloir que je double de vigilance pour sa sécurité si elle est élue. J'inspire un grand coup lorsqu'elle se dirige vers le cyborg que j'ai agresser.

- Je me présente. Comment est-ce que ça se passe pour la suite ?

Alors que je gardais un œil sur ma petite amie, une odeur pas inconnue surgit dans la salle. Celle du démon.... Les yeux grand ouvert je me tourne brusquement vers la source de l'odeur. Un blond habillé comme un clochard. Je plisse les yeux et retiends son visage ainsi que son odeur propre. A en juger du faite que l'odeur du démon vient du t-shirt, c'est que ce blond et forcement le gars que je devais repérer pour Dimma. Une fois le jeune repéré, je fixe mon patron et alterne mon regard vers Symphonie pour m'assurer que tout va bien pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edora-planet.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Sam 19 Avr - 0:08

Il était assit comme un miséreux sur le sol, se concentrant sur le calme qu'il tentait de conserver et ce qu'il se passait autours de lui et plus particulièrement autours du dénommé Lev. Il était véritablement en train de provoquer une bagarre et plusieurs personnes voulaient s'interposer. Cependant, une seule sembla avoir l'avantage et pas la plus impressionnante physiquement parlant. Mieux valait s'en méfier, c'était une très mauvaise chose qu'il puisse se faire obéir simplement en parlant. De plus, ce monsieur semblait prendre de grandes libertés, notamment en mettant la main aux fesses de ce qu'il supposait être la petite amie du blond débile.

Une fois totalement calmé et sachant qu'il ne ferait pas de bêtises, il se leva et se dirigea doucement vers la barrière invisible avec derrière les créatures... Il gardait quand même une oreille branchée sur les discussions en fond, ça pourrait être utile pour après.
Il s'avança encore et encore, la main en avant, en alerte, prêt à décamper au moindre problème. Lorsqu'il entra en contact avec la surface, il sentit au début un léger picotement mais qui passa très vite. Il posa sa main à plat sur la surface lisse...regardant au travers les créatures semblant être faites de métal qui l'avaient amené ici. Elles ne bougeaient pas mais il sentait au fond de lui qu'elles communiquaient. Cette sensation était très dure à expliquer. Quelque chose circulait entre ces créatures, une énergie, un courant, une pensée, c'était dur à définir...mais ce courant rentrait aussi dans le tribunal. Il se retourna doucement et tenta de le suivre. C'était dur, il était très faible. D'ailleurs, il pensait l'avoir perdu plusieurs fois, mais le voilà qui revenait!

Ce courant remontait jusqu'au regroupement de personnes. Il arriva au milieu d'une conversation et c'est là qu'il le perdit définitivement. Plutôt que de baisser les bras et de ne rien avoir à faire, il se concentra sur la discussion et entendit une jeune femme se présenter à des élections...hum...intéressant. Lui aussi allait faire ça. A voir les gens qu'il y avait ici, il valait mieux tenter d'offrir un minimum de bon sens et de lois... Certains protagonistes ne lui inspiraient pas confiance même si il ne connaissait personne ici.
Il s'incrusta alors dans la conversation, empêchant l'homme de parler mais lui permettant de ne pas avoir à se répéter:

-Bonjour. Désolé de vous déranger mais j'aimerais m'inscrire aussi. Il y a beaucoup de personnes étranges ici...et je pense qu'il vaut mieux les empêcher d'atteindre le pouvoir...ça serait dommage je pense...

Après, ils étaient bizarres mais chacun à leur manière. Le blond crétin qui ne semblait avoir pour cerveau que les muscles de ses bras. La blonde qui elle semblait conserver son cerveau dans d'autres endroits que son crâne. Le cyborg face auquel il se retrouvait et qui apparaissait comme une espèce de patriarche pour la communauté.  Il devait être sage mais semblait tout vouloir contrôler. Sinon, il y avait le type bizarre qui parlait à tout le monde et semblait gronder le débile blond. C'était assez...étrange et ça montrait qu'il avait une certaine influence ici quand même. Bref, il avait des gens bizarres en face de lui et il lui faudrait être bien plus bizarre pour les remporter...ça contrasterait trop avec les populations autochtones, au final, elles demandaient juste de l'amour pour leur travail et certainement pas de la politique habituée aux petites magouilles . Dommage X) Il y avait bien d'autres gens, mais pas tellement notables dans leurs attitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Sam 19 Avr - 0:51

Isei ne savait pas non plus ce qu’il faisait là, ce qui était de plus en plus étrange. Je suivis son regard et observais les gens se disputer plus loin. Plus le temps avançait et plus il y avait de monde pour s’interposer entre le grand blond en colère et le cyborg. Je me demandais si les choses allaient dégénérer, en priant pour ne pas être entrainée là-dedans avec Isei.

D’ailleurs je préférais rester à côté de lui. C’était la seule personne que je connaissais ici, et donc mon seul point de repère au milieu de tous ces inconnus.

Au loin, la situation s’était calmée et le cyborg s’était mis à parler plus fort, sans doute pour que tout le monde entende ce qu’il disait :

- vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote. J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire. Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

Un peu surprise, je laissai mon regard parcourir la salle. Qui allait se présenter ?

Pas moi en tout cas. Les responsabilités, tout ça, ce n’était pas vraiment mon truc. Je préférais faire mes recherches tranquillement dans mon coin.

Une femme s’avança vers lui, visiblement intéressée par le poste, puis un homme, plus jeune.

Qu’est-ce qui pouvait bien les motiver ?
Revenir en haut Aller en bas
Zorcha Lelldorin

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 32

Feuille de personnage
Métier:
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Dim 20 Avr - 17:57

Je tournais mon regard vers l’inconnu vêtu de blanc. Me demandant s’il ne fabulait pas avec ses belles paroles, ou s’il avait réellement le pouvoir de voir mon avenir? Je ne considérais pas mon intervention comme étant du courage, contrairement à ce qu’il disait, mais plutôt un devoir. La violence était un mal que je m’engageais à combattre. Mais il y avait plus important à songer en ce moment. Nos interventions semblaient avoir calmé le dénommé Lev, ou du moins stoppé son attaque contre le cyborg. Lev… Avais-je déjà entendu ce nom? Sa colère était plutôt tournée vers moi à en croire sa menace. Mais n’eu pas lieu de s’exécuter.

Confusément, mon attention se porta sur le cyborg, sans arriver à pleinement comprendre son explication. Un vote? Qu’étais-ce qu’un vote? Et pourquoi un représentant d’Edora? Un maire, étais-ce comme un roi? C’était une façon bien étrange de prendre le pouvoir. J’avais plutôt l’habitude que ce soit le sang royale ou la force qui puisse permettre à quelqu’un d’accéder au pouvoir. Enfin, si je comprenais bien tout cela, n’importe qui pouvait prétendre à ce rôle? C’était absurde… Je pourrais moi-même me présenter, et ainsi avoir le contrôle de tout, savoir que mes décisions seraient juste pour ce monde. J’aurais pu… Mais qu’arriverait-il si l’on découvrait ma nature démoniaque? Je ne pouvais prendre ce risque. Je ne voulais pas mourir. Pas dans ce corps!

Un sourire se glissa sur mes lèvres en voyant Symphonie tenir la main de ce garçon, leurs sourires disaient tout. Les choses avaient changés pour la sirène depuis notre rencontre visiblement, et en bien! J’étais heureux pour elle, et me demandait si ce Lev n’était pas le fils d’Andromeda d’ailleurs… Je regardais avec surprise la jeune femme s’avancer en se présentant au vote. Ma foi! Les choses avaient réellement changés! J’haussais les sourcils et lui souriait d’encouragement. Un jeune homme se présenta à sa suite, et ses paroles me firent rire. Je posais la main devant ma bouche en murmurant un petit désolé, la situation n’était pas vraiment à la plaisanterie. Mais des gens étranges ici? Il n’y avait que cela à Edora à mon avis!

« Il est vrai qu’il ne faut pas qu’une personne malveillante se retrouve au pouvoir, mais qu’es-ce qui nous prouve que vous n’êtes pas aussi... étrange? »

C’était une question purement informative, je ne cherchais pas à rabaisser ce garçon. Mais je ne le connaissais pas, comme la majorité des gens ici. Alors comment savoir qu’il était une bonne personne? Si Andromeda avait été là, elle aurait pu se présenter aussi! Cette femme avait le caractère pour diriger. Si elle n’avait pas été entrainé par les gardiennes, c’était probablement parce qu’elle avait été isolé dans sa salle dont seule elle avait l’accès. Je me rapprochais de Lev en lui souriant amicalement.

« Êtes-vous le fils d’Andromeda? »

S’il l’était, mon devoir était de me présenter à lui. Puisque sa mère m’offrait sa protection. Et que j’étais plus ou moins comme son second fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Lun 21 Avr - 23:30

Sire Tribun se releva et se lança, comme à son habitude, dans une tirade pompeuse et emplie de clichés dont lui seul avait le secret. À peine eût-il ouvert la bouche que Dimma ferma les yeux, soupira, et se pinça l’arête du nez.

— Lev ? C’est bien votre nom ?

Oui. Profession : crétin intersidéral.

— La réponse à votre question est simple, vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote.

Une “personne” ? Sire Tribun ne prenait d’ordre de personne, surtout si l’ordre était unilatéral. Cette personne lui avait vraisemblablement octroyé le contrôle des gardiennes pour au moins un temps limité.

Une minute… un vote ?

— J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire.

Dimma pensa que Valérie Damidot n’aurait pas fait mieux.

— Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

Dimma se débrouillait plutôt bien en politique, mais il se surprit lui-même à ne ressentir aucune envie de participer à cette mascarade semi-démocratique semi-totalitariste et 100% inutile. En revanche, s’il s’avérait que Sire Tribun ne mentait pas, un représentant d’Edora pouvait lui être très utile…

Une minute, encore… Ledit représentant allait représenter Edora, oui… Mais face à quelle autre institution ?

Sire Tribun le prit alors à part.

— Monsieur, je ne vous reconnais pas, j’aime à penser que peu de personnes me sont inconnues sur Edora, seulement vous dérogez à cette règle. Qui êtes-vous ?

Il était vrai que lors de leur rencontre initiale, Dimma n’avait ni décliné son identité ni montré son visage. D’ailleurs, il était ironique de savoir que désormais, les gens le reconnaissaient et l’identifiaient grâce à son masque. Il allait pour répondre à Sire Tribun quand une voix de crécelle, semblable à celle d’une mouette affamée, s’éleva.

— Je me présente. Comment est-ce que ça se passe pour la suite ?

Certaines personnes n’avaient décidément pas peur de la mort. Et cette sirène, elle, souhaitait même la voir l’empaler plus vite que n’importe quel autre homme qu’elle avait fréquenté dans sa vie.

— Je crois que vous venez d’oublier une négation dans votre phrase, très chère.

Une négation qui pourrait bien lui couter la vie. Si cette sirène se mettait à avoir de l’ambition, alors elle pourrait tout obtenir, en tout cas tout ce qu’elle ne possédait pas déjà. Dimma devait réfléchir rapidement à un moyen de pression s’il ne voulait pas que les choses échappent à son contrôle. L’Elfe remarqua que Symphonie se tenait très près de Lev. Trop pour que cela ne soit qu’une simple passade. Et puis, cette façon qu’elle avait de toujours chercher son approbation…

Était-elle réellement… amoureuse ?

Fille stupide.

Un jeune s’incrusta alors dans la conversation. Un autre candidat au suicide forcé ?

— Bonjour. Désolé de vous déranger mais j'aimerais m'inscrire aussi. Il y a beaucoup de personnes étranges ici...

Dit le candidat au suicide forcé qui s’habillait avec un rideau en guise de toge.

— Et je pense qu'il vaut mieux les empêcher d'atteindre le pouvoir...ça serait dommage je pense...

Candidat au suicide forcé qui s’était lui-même désigné volontaire pour une extermination absolue et sans délai. Dimma pensa qu’à son époque, il était beaucoup plus difficile de tuer les crétins.

L’individu qui s’était interposé entre Lev et Sire Tribun prit soudain la parole :

— Il est vrai qu’il ne faut pas qu’une personne malveillante se retrouve au pouvoir, mais qu’es-ce qui nous prouve que vous n’êtes pas aussi... étrange ?

Bien dit, l’inconnu. Dimma nota qu’il s’était approché subrepticement de Lev, presque aussi près que ce que Symphonie était collée à lui. Une relation entre les deux ? Symphonie était-elle au courant ?

— Êtes-vous le fils d’Andromeda?

Dimma éprouva un mal fou à conserver sa contenance. Andromeda… ? L’Andromeda des contes de fée ? Le dragon des légendes, dont on disait qu’il était sorti de son oeuf en un temps record… ? Ze dragon ?

Bien entendu, n’importe qui pouvait se nommer Andromeda, mais si Dimma avait bien appris une chose au cours de son existence, c’était que les hasards n’existaient pas.

Andromeda.

Un dragon. Avec son énergie, il pourrait alimenter sa machine pour des siècles et des siècles… Il se rendit compte soudain que Lev le regardait avec insistance. Souhaitait-il lui faire passer un message ? Il avait l'air.

Il était temps de passer à l'action. Première chose, empêcher les casse-pieds de se présenter aux élections. Pour Symphonie, ce serait facile. Lev n'était sûrement pas au courant de toutes les exactions qu'elle avait commises. Mais pour le petit nouveau déguisé en rideau de douche géant, cela allait être autrement plus difficile. L'éliminer semblait actuellement la seule solution. Et les Gardiennes étaient là pour remplir cette fonction... Dimma tourna la tête vers Sire Tribun et lui sourit.

— J'espère que vous vous présentez, mon ami. Notre petit accord passé à la banque sera grandement facilité. Il est évident que vous obtiendrez tout mon soutien dans cette entreprise.

Et l'anéantissement total de ses adversaires.

— Je vous laisse le soin de réfléchir correctement à cette proposition.

Il se détourna de Sire Tribun, et se dirigea vers Lev.

— Qu'est-ce qu'il y a, Lev ? Tu as senti quelque chose ? Si tu te doutes de quoi que ce soit, confirme d'abord tes suspicions, puis viens me trouver. Je vais discuter avec ta compagne et mon nouvel ami, ajouta-t-il en posant son regard sur l'homme rideau de douche qui voulait aussi se présenter.

Il prit Symphonie et le jeune par les épaules et fit quelques pas avec eux.

— Que direz-vous de trouver quelque chose à boire ? Ces émotions m'ont asséché la gorge. C'est dommage que vos chevaliers servants habituels ne soient pas dans les parages, Symphonie. D'un côté, je crois que cela déplairait à Lev d'en croiser un. Vous savez, l'inconvénient d'être un personnage public, c'est que les scandales sexuels ont vite tendance à ressortir au grand jour... J'espère que vous avez les reins suffisamment solides.

Puis il redirigea son attention sur le petit nouveau, fils de rideau.

— Et vous, mon jeune amie, puis-je donc connaitre votre identité ? Je me nomme Vinur et, sans vouloir me vanter, je suis la personne qu'il faut savoir contacter en cas de problèmes sur cette planète, kssshéhéhé...

La suite du plan était simple. Faire en sorte que le nouveau ait un geste déplacé envers Symphonie. Si Lev était fidèle à lui-même, il ne manquerait pas de le remarquer. Cela impliquerait une nouvelle rixe, durant laquelle les Gardiennes interviendraient...
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
Admin
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/12/2013

Feuille de personnage
Métier: Assassin
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Mer 23 Avr - 20:21

Contrairement à beaucoup de personne, moi, je n'ai pas peur des gardiennes. Bien qu'il est évident que personne ne fait le poids face à elles. Je n'ai pas hésité un seul instant à faire résistance lorsqu'elles sont venue me chercher pour m'emmener je ne sais où. Il était hors de question que je les suivent sagement sans savoir ce qui se passe. C'est comme que c'est entamé une course intense entre moi et les gardiennes, qui venait de plus en plus nombreuse pour pouvoir m'attraper.

Ma toute première préoccupation était Isei, comme toujours. J'espérais qu'il n'avait pas, lui aussi, affaire avec gardiennes et que si c'était malheureusement le cas, qu'il n'a pas fait l'idiot. Dans ma course, bien trop inquiet pour me contenter de les fuir, j'utilise avec remords mon énergie démoniaque changeant de forme mon œil et tente de les ralentir assez longtemps pour essayer de voir s'il était bien au repaire. Mais une fois devant la porte aucune présence. Il n'est pas là. Je serre les dents et commence à me mettre en colère.

« Merde! »

Les gardiennes revenaient déjà, et j'étais partager le faite entre: l'inconnue qui m'a agresser à kidnappée Isei et les gardiennes ont pris Isei comme elles veulent me prendre à moi. Enervé je leur hurle une injure.

« Salope! »

Charmant n'est-ce pas? Mais ce n'est pas comme si ce genre d'insulte pouvait leur faire quelque chose. A ces créatures sans sentiments. Une gardiennes apparaissaient de nouveau. Et celle-ci me prends par surprise.

« RAAAAAAAH! »

Je lui arrache un bras en me débattant, mais bien entendue, son bras repousse automatiquement. Comme si ne rien était. C'est alors que je cru que c'est la fin pour moi, mais pourtant. Elles se contente de m'emmener de force au... Tribunal? Mais qu'est-ce que? Elles me balance dans la salle de tribunal, rempli de quasiment tout les Edoriens pendant qu'un cyborg acclame.

-Lev ? C’est bien votre nom ? La réponse à votre question est simple, vous êtes ici car j’en ai reçu l’ordre d’une « personne » et que je ne peux pas faire autrement, vous êtes ici pour procédez à un vote. J’ai aménagé la salle du tribunal pour ce faire. Le vote aura pour but d’élire un représentant d’Edora, vous devrez élire un Maire en quelque sorte. Je parlais assez fort pour que tout le monde m’entende bien. Chacun peut prétendre à ce rôle, si une personne souhaite dès à présent se présenter qu’elle se prononce dès maintenant.

… Il est sérieux? Non mais attendez... Je suis le seul à qui ça choque? Des gardiennes qui séquestre tout les habitants d'Edora dans le seul but d'élire un maire?! Mais pour quoi faire?! Ces habitants sont plus fou les un que les autres! Mais... Attends une minute....

Je me met à fixer un couple de blond, et ces deux personnes me disaient très vaguement quelque chose... Oui ces deux personnes là... Je suis sûr qu'ils sont je ne sais comment impliqué de mon amnésie! Bordel, merde, mais où est Isei. Essayant de garder mon sang froid sans réfléchir je me met à le chercher afin de m'assurer que tout aille bien pour lui, mais de loin. Si on me voit trop près de lui mon agresseur risque de comprendre qu'il est mon protégé, et je ne veux pas prendre le risque de le garder près de moi. Surtout qu'il y a de forte chance qu'il soit parmi tout ce monde. C'est même sur.

Puis je trouve enfin Isei, mais attends... Mais quel boulet pourquoi il porte mon t-shirt?! Il doit infester de mon odeur! Il va se faire repéré. Bordel et je ne peux même pas le prévenir, il est accompagné par une... Une.... Oh non bordel je vais exploser. Non... Non... NON! Pour le bien de cet idiot je doit garder mon sang-froid, je tuerai cette sorcière plus tard, une fois qu'on sera sortie de ce tribunal et discrètement.

_________________


Dernière édition par Reiji Mutsuyo le Sam 24 Mai - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les gardiennes

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Jeu 24 Avr - 17:48

Une fois que les dernières gardiennes emmène enfin le retardataire fuyard, elles font de nouveau une analyse commune pour assurer le bon fonctionnement de la mission.

Gardienne 1: Mission de rassemblement effectué. Recherche de prochain objectif en cours.... Annonce du vote fait par l'entité John Doe. Exécution de la sécurité de la confidentialité des votes en cours... Mission envoyée a gardienne n°7, 8 et 9.

Gardienne 2: Entité John Doe, annonce des votes du futur représentant d'Edora effectué. Entité Isei Ishin, aucune réaction importante à signaler. Entité Symphonie Calyssa, présentation dans l'élection effectuée. Entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin, aucune réaction importante à signaler, surveillance plus approfondie en cours par gardienne n°3. Entité inconnue, URGENCE, présentation dans l'élection effectuée, prévenir Shën par gardiennes n°60. Entité Autumn Ylys, aucune réaction importante à signaler. Entité Zorcha Lelldorin, aucune réaction importante à signaler, surveillance plus approfondie en cours par gardienne n°5. Entité Dimma Dokkond, aucune réaction importante à signaler, surveillance plus approfondie en cours par gardienne n°4. Entité Reiji Atori Mutsuyo, race démon catégorie A (démon vivant dans cadavre ancien et puissant), 15 siècles d'existence environ, aucune menace présente pour le bon fonctionnement de la mission, entité surveillée par gardienne n°7.

Gardienne n°3: Entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin calmé, constatation de force relation avec entité Symphonie Calyssa détectée. Détection de réaction envers entité Isei Ishin à surveillé. Attente d'autorisation d'intervention par entité John Doe.

Gardienne n°4: Entité Dimma Dokkond a surveiller, détection de menace auprès entité Symphonie Calyssa et entité inconnue. Enregistrement de la conversation en cours. Envoie de l'enregistrement à Shën.

Gardienne n°5: Entité Zorcha Lelldorin écarté du potentiel danger de l'entité Lev Iosif Wladimir Stanislas Igor Konstantin. Bref discutions avec entité inconnue, rien à signaler.

Gardienne n°6: Attente d'autorisation d'intervention par entité John Doe. Rapport similaire à gardienne n°4. Compétence stabilisée au maximum.

Gardienne n°7: Entité Reiji Atori Mutsuyo, aucune réaction suspecte détecté. Activation de surveillance approfondie en cours... Entité Reiji Atori Mutsuyo surveille entité Isei Ishin, constatation relation proche entre les deux entités. Rien à signaler. Exécution de surveillance pour confidentialité des votes en cours....

Gardienne n°8: Exécution de sécurité de confidentialité des votes en cours....

Gardienne n°9: Exécution de sécurité de confidentialité des votes en cours....

Gardienne n°10: Rapport de la situation envoyé à Shën.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Lun 28 Avr - 22:14

Parti faire un tour, la jeune dragonne avait tout simplement laissé Zorcha chez elle. N'aillant pas eu pour le moment à se plaindre de son comportement. Il arrivait à la faire rire lorsqu'il faisait des gaffes, pas importantes bien sur. Il était de bonne compagnie et au moins apprenait vite. Que demander de plus ? Rien du tout. C'était tout simplement parfait. La jeune femme se permit un sourire alors qu'elle s'étirait dans la rue. Quoi ? Ca passait inaperçu dans une rue bondée non ? Si ce n'était pas le cas, ce n'était pas grave, Andromeda en connaissait peu qui oserait s'attaquer à quelqu'un sans connaitre sa race, c'était un peu comme mettre un pied dans le cercueil, m'voyez ?

Et donc lorsque la jeune femme rentra chez elle et s'écria un "je suis rentrée" digne des séries à l'adresse de son protégé, ce fut un vent magistrale qu'elle se prit, ce qui ne la mit pas au meilleur de son humeur il faut bien l'admettre, humeur qui se dégrada en voyant la brisure sur sa jolie fenêtre. Oh, bien entendu, gros lézard qu'elle était, un ptit courant d'air ne lui ferait rien de mal, mais c'était juste le fait que la glace était un signe relativement révélateur pour elle, puisqu'elle n'aurait pas à chercher plus longtemps celui qui avait fait ça, et bien qu'un sourire orna ses lèvres en l'imaginant dans un coin tremblant comme un gosse en sachant qu'il allait se faire punir elle savait qu'elle ne le ferait pas, mais ça aurait pu être drôle... Il fallait quand même dire que la rouquine avait était laxiste sur les règles chez elle, pour une meilleure adaptation, mais fallait pas pousser, abimer le matériel n'était pas sans danger.

Ce n'est qu'après quelques secondes que la jeune femme remarqua la gardienne à une fenêtre de là, lui tendant la... Lame ?

-Quel... Honneur...

Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer pour que ces créatures viennent rendre visite et emmener des gens à leur insu ou non ? Andro' se laissa emmener, tranquillement bien que sa queue sortit et ondulant dans son dos ne soit un mauvais signe.

Lorsque la Gardienne laissa à la dragonne le soin d'entrer elle s'arrêta sur le pas de la porte, haussant par la même occasion devant le nombre de personnes présente dans le tribunal. Et bien... Que de beau monde. Et vu le nombre on pouvait presque croire qu'elle était la dernière arrivée. Une femme doit se faire attendre non ? Impeccable dans son tailleur noir, la jeune femme scruta une à une les personnes. Il sembla néanmoins que son regard se réchauffa en apercevant son fils ainsi que son protégé. Et ce n'est qu'en approchant du premier qu'elle en vint à lui tirer l'oreille, comme une mère le ferait pour sa progéniture.

-Ton entrainement se passera dehors dorénavant hors de ma maison et encore moins sur mon mobilier, compris ?

Elle finit par lui offrir un joli sourire et redressa le regard avant d'attraper le bras de son fils et de le serrer entre les siens. Ses yeux se posèrent sur la jeune fille à côté d'elle, comme semblant s'apercevoir de sa présence puis la dragonne finit par lacher le bras de Lev, s'éclaircissant la voix et entreprit de prendre la parole.

-Bien le bonjour à vous, je ne sais pas si vous avez fait vos présentations ou autre, mais si on pouvait m'expliquer ce que je fais enfin ce qu'on fait ici ? Elle jeta un regard suspicieux à Zorcha et Lev. Ne me dites pas que vous avez fait une gaffe sinon je pense que maman ne va pas apprécier...

Oui oui, pour le coup, Zorcha le petit dragon coincé dans le corps d'un démon avait été inclus dans la famille, comme adopté, mignon non ? Elle se tourna ensuite pour voir les autres, tentant de voir qui serait le plus à même de l'aider dans cette incompréhension.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Métier: Avocat
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Dim 4 Mai - 22:57

Je faisait signe aux Gardiennes de nous laisser, leur travail parmi nous était terminé, leur présence n'était plus indispensable. Je demandais à l'une d'elles, d'aller quérir Chen, de lui transmettre tout ce qui c'était passé, et de lui dire que j'allais procéder à l'élection. Je m'installais sur un bureau qui faisait face à la salle, devant le piédestal qui servirait au juge et futur Maire d'Edora et inscris les personnes souhaitant se présenter sur tableau papier. J'ajoutais mon nom et demandais à la salle si quelqu'un d'autre souhaitait se présenter,

"-Messieurs, dames, y a t-il ici quelqu'un qui souhaite être candidat au poste de maire et représentant d'Edora?

Je pris les réponses en compte et transmis aux tablettes situées dans les isoloirs les candidats.

A présent le plus dur restait à faire, le vote.

Je me relevais de ma chaise et invitais les personnes, qui se présentaient, à aller sur le fauteuil derrière moi à s'y installer et à se présenter. Ensuite ils devraient faire un speech en guise de campagne électorale. Nous devions savoir à qui nous avions à faire, qu'es-ce que l'élu(e) apporterait à la communauté. Galanterie oblige, les dames d'abord, je demandais alors à Symphonie de s'installer sur le fauteuil. Je dictais à l’intéressée les consignes nouvelles,

-Vous allez devoir vous présenter, puis nous dire à tous pourquoi vous devriez être élu Maire, vous avez trente minutes maximum pour ce faire."

Spoiler:
 

_________________


Where is my mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Ven 9 Mai - 9:31

La surprise d'apprendre enfin ce pour quoi nous étions tous présent au tribunal laissa rapidement place à une autre surprise, celle de voir quelqu'un se présenter aussitôt, sans plus réfléchir aux risques que cela pouvait amener. Le pire étant encore qu'une seconde personne se présenta à son tour, souhaitant elle aussi postuler. Ce qui nous faisait alors deux candidats.

En les détaillant un peu plus, je constatais que la première personne était une femme. Belle, blonde, et avec une poitrine plus que raisonnable, il lui suffirait certainement d'employer ses charmes pour réussir à convaincre quelques abrutis qui finiraient certainement par baver devant elle lorsqu'elle passerait en ville si elle venait à être élue. La seconde était un homme, ou plutôt un jeune homme, probablement encore un adolescent qui devait avoir un âge proche de la vingtaine, à deux ou trois ans près.

Hum... En gros soit l'on votait pour une femme qui en ferait pâlir bien d'autres de jalousie, soit l'on votait pour un ado qui n'était peut-être même pas encore majeur... D'ailleurs, c'était possible, ça? D'avoir un maire mineur?

Mis à part, tous les deux devaient être aussi fous l'un que l'autre pour se présenter à un tel poste.

Après tout, il y avait bien des dangers à un tel travail. Être le représentant d'Edora était une grande tâche, et ce dernier aurait probablement énormément d'influence sur toute la ville. C'était donc une position à risque, que des tas de personnes pouvaient envier jalousement. Et certaines personnes pouvaient être dangereuses, très dangereuses. Il ne fallait pas non plus oublier que nous étions sur une planète peuplée de créatures surnaturelles. Se retrouver face à un garou en colère et en pleine possession de ses moyens n'était par exemple, pas conseillé, et se mettre à dos un sorcier, ou un dragon non plus. Tout comme il n'était pas conseillé de s'attaquer à un démon sans avoir longuement réfléchit auparavant.

Je soupirais discrètement et secouais doucement la tête. L'un d'entre eux serait probablement élu, et il aurait alors de gros ennuis. En ce qui me concernait, il était hors de question de me présenter comme candidat à un tel poste. J'étais actuellement recherché par un ou des fous furieux qui désiraient s'en prendre à moi pour atteindre mon colocataire. Et peut-être ces types étaient-ils présent ici même. Je ne pouvais donc pas me permettre de me mettre en avant, ne serais-ce que l'espace de quelques secondes. Et puis, de toute façon, je ne me sentais pas capable d'assumer un tel rôle.

Alors que depuis tout à l'heure mon regard suivait discrètement tout ce qui se déroulait dans le tribunal, je jetais un coup d’œil rapide à Autumn. Celle-ci avait l'air tout aussi «perdu» que moi. De nouveau plongé dans mes réflexions, je décidais à nouveau de chercher Reiji des yeux dans la salle. Peut-être l'avais-je raté tout à l'heure, ou peut-être était-il arrivé entre deux.

Mes lèvres s’agrandirent en un large sourire qui se mit à illuminer mon visage alors que mon regard venait de tomber sur mon colocataire. Assez content de le retrouver alors que je me demandais ce que j'allais bien pouvoir faire, je me redressais sur la pointe des pieds et lui faisait alors un signe de la main afin d'être sûr qu'il me repère. Sans doute allait-il ne pas apprécier le fait que je portais son t-shirt, mais il me suffirait de trouver rapidement une excuse.

Mes réflexions s'arrêtèrent une seconde fois lorsque je me souvins à la dernière minute qu'il n'apprécierait sans doute pas la compagnie d'Autumn qui était une sorcière. Étrangement, Reiji avait horreur de cette race. Oups! Il fallait espérer que dans une telle situation, il laisserait sa rancœur de côté.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Ven 9 Mai - 10:40

— Je crois que vous venez d’oublier une négation dans votre phrase, très chère.

Je fronçai les sourcils en observant Vinur. Il semblait très sérieux. J’aurais pu croire, un instant, qu’il ne s’agissait là que d’une plaisanterie, mais ce n’était pas le cas.

Calmement, je lui offris un sourire angélique et ripostai :

- Non non, vous avez très bien entendu.

Une autre personne se présenta. Un homme plutôt jeune, vêtu de manière étrange.

-Bonjour. Désolé de vous déranger mais j'aimerais m'inscrire aussi. Il y a beaucoup de personnes étranges ici...et je pense qu'il vaut mieux les empêcher d'atteindre le pouvoir...ça serait dommage je pense...

Oh oh oh ! Mais c’est qu’il m’insultait ouvertement le mioche !

J’étais la seule à me présenter pour le moment et il sous entendait que certaines personnes louches ne devraient pas atteindre le pouvoir. J’étais donc très clairement visée !

Gardant mon sourire angélique, je me retins de lui conseiller d’aller s’occuper de ses couches culottes avant de se mêler des affaires des grands.

Il faisait peut-être partie d’une race immortelle, mais son apparence avait l’air bien trop jeune pour qu’il ait ne serait-ce que dépassé le siècle.

— Il est vrai qu’il ne faut pas qu’une personne malveillante se retrouve au pouvoir, mais qu’est-ce qui nous prouve que vous n’êtes pas aussi... étrange ?

Oh merci Zorcha ! Je n’aurais pas dit mieux !

Mon sourire s’élargit un peu alors que je me tournais vers lui, presque pour le remercier silencieusement.

Il se rapprocha de Lev et je l’entendis demander :

— Êtes-vous le fils d’Andromeda?

C’est vrai que Zorcha avait été pris sous l’aile de la mère de Lev. C’était plutôt une bonne chose qu’ils se rencontrent.

Soudain, ce dernier se retourna, les sens en alerte et son regard se posa sur une des personnes dans la salle avant de venir trouver celui de Vinur. Qu’est-ce qu’il lui arrivait ?

L’elfe se posa justement la même question.

— Qu'est-ce qu'il y a, Lev ? Tu as senti quelque chose ? Si tu te doutes de quoi que ce soit, confirme d'abord tes suspicions, puis viens me trouver. Je vais discuter avec ta compagne et mon nouvel ami

Il m’entraina un peu à l’écart avec le mioche.

— Que direz-vous de trouver quelque chose à boire ? Ces émotions m'ont asséché la gorge. C'est dommage que vos chevaliers servants habituels ne soient pas dans les parages, Symphonie.

Je me raidis.

- D'un côté, je crois que cela déplairait à Lev d'en croiser un.

Surtout, rester calme. Ne pas montrer qu’il avait touché un point sensible.

- Vous savez, l'inconvénient d'être un personnage public, c'est que les scandales sexuels ont vite tendance à ressortir au grand jour... J'espère que vous avez les reins suffisamment solides.

Il ne fallait pas être particulièrement intelligente pour comprendre la menace qu’il venait de formuler.

Je tournai la tête vers mon loup. Une femme venait de les rejoindre et s’était accrochée à son bras. Elle avait l’air jeune et plutôt belle.

Ce n’était pas bon pour moi ça.

Tandis que Vinur s’adressait au nouveau, un court métrage se déroula très rapidement dans ma tête :

Je gagne ces élections, je deviens donc maire, l’homme à côté de moi dévoile quelques-uns de mes secrets, Lev le prend très mal, me quitte et pars avec cette belle femme dont il semble proche.

Une autre voix me sortit de mes pensées. Le cyborg avait recueilli les votes et s’adressait à moi.

-Vous allez devoir vous présenter, puis nous dire à tous pourquoi vous devriez être élu Maire, vous avez trente minutes maximum pour ce faire."

Je jetai un rapide coup d’œil à mes concurrents, à l’elfe à côté de moi puis à mon petit ami, calculant mes chances de gagner et de m’en sortir indemne par la suite.

Maintenant, il fallait savoir comment me retirer de ce vote. Je pouvais saboter mon discourt, mais je n’étais pas trop partante pour me ridiculiser pendant une demie heure.

Enfin, j’avais un avantage : j’étais une femme, blonde et à forte poitrine. L’esprit commun trouverait donc naturel que je ne sois pas très intelligente et étourdie.

Comprenez, déjà qu’une femme ce n’est pas très malin, mais une belle femme en plus ! On ne peut pas tout avoir !

J’étais ironique, bien sûr.

Mais ce stéréotype pouvait m’aider à me sortir de là sans que cela paraisse trop louche.

Je me tournai vers le cyborg et mon regard accrocha un visage familier. Mon sang se glaça instantanément et je me figeai d’horreur.

Je restai quelques secondes comme ça, à fixer le démon qui avait tenté de me tuer, terrifiée, avant de reprendre contenance et de glousser comme si je venais de faire une blague.

- Je retire ma candidature. Finalement je ne pense pas avoir les capacités pour diriger qui que ce soit. Je n’arrive même pas à entretenir une plante ! Ça m’apprendra à toujours agir avant de réfléchir. Désolée.

J’esquissai un faible sourire d’excuse et haussai une épaule en prenant l’air un peu bête avant de m’éloigner.

J’avais le choix entre demander directement des explications à Vinur quant au fait que le démon était toujours vivant ou rejoindre Lev et l’empêcher de massacrer ce dernier.

Ma décision fut rapidement prise. Je parlerais à l’elfe plus tard, mais qu’il ne compte pas sur moi pour régler ma dette. Un marché est un marché, et il ne s’était visiblement pas occupé de ce démon.

Je m’accrochai au bras de mon loup, un sourire parfaitement innocent aux lèvres.

- Désolée pour cette décision irréfléchie. C’était vraiment stupide.

Puis je me tournai vers la femme et me présentai :

- Je m’appelle Symphonie, et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Lev Konstantin
Admin
avatar

Messages : 771
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 24
Localisation : aaaaah AH

Feuille de personnage
Métier: je bosse pour un mec masqué plutôt bizarre....
Relations:

MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Dim 11 Mai - 20:15

Comme déconnecté, je ne capte presque pas qu'un autre jeunot décide de ce présenter après Symphonie pour le poste de maire. Je fixais le petit blond qui possède une odeur fraiche du démon qui a tenter d'agresser celle que j'aime. Je n'écoutais même pas le rouquin punk qui parlait au jeunot bizarre en faveur de la sirène. C'est uniquement lorsque celui-ci m'adresse la parole que je détache mon regarde la le petit jeune blond qui possède l'odeur du démon.

« Êtes-vous le fils d’Andromeda? »

Je commence à faire de gros yeux pourquoi pose-t-il cette question? En quoi ça le regarde? Je fixe donc le roux d'un regarde noir et demande.

« Pourquoi tu me demande ça toi? Qu'est-ce que tu lui veux à Andro'?»

C'est alors que je regarde avec insistance, il fallait que je lui annonce discrètement que j'ai trouver une personne qui pourrait être proche avec le démons qui est sensé être aujourd'hui mort, ou à l'hôpital dans le coma pour un long moment. Dimma d'approche donc de moi ayant vite compris que je voulais lui parler.

-Qu'est-ce qu'il y a, Lev ? Tu as senti quelque chose ? Si tu te doutes de quoi que ce soit, confirme d'abord tes suspicions, puis viens me trouver. Je vais discuter avec ta compagne et mon nouvel ami,

C'est fou ce que je peux ne pas aimer ce type, je ne veux pas qu'il ''discute'' avec Symphonie, je n'ai absolument pas confiance. Et je déteste cette façon de me traiter comme un chien. Non mais... Attends une minute... Pourquoi... EST-CE QUE L'ODEUR DU DEMON EST PLUS FORTE D'UN COUP LA?! Déjà en colère je regarde partout dans la pièce et vois avec horreur le démon qui en voulait à la vie de Symphonie dans cette même pièce! Je grogne et fixe froidement mon patron. Ce crétin était sensé d'être débarrassé de lui! Pourquoi ce n'est pas fait? POURQUOI?! Je serre les points et m'apprête à lui sauter dessus pour le tuer avant qu'il ne tente de nouveau de regarder Symphonie, mais une voix connu stope ma course.

-Ton entrainement se passera dehors dorénavant hors de ma maison et encore moins sur mon mobilier, compris ?

Je me fige sur place et me retourne, c'était Andro' elle s'adressait au rouquin qui m'avait demandé si j'étais son fils. Mais... JE REVE OU IL VIT CHEZ ELLE MAINTENANT?! Mon sang bouillonne plus ça va plus je suis en train de m'énerver. Mais mon cœur fit un bond et m'empêche de bouger lorsqu'Andromeda me prend par le bras.

-Bien le bonjour à vous, je ne sais pas si vous avez fait vos présentations ou autre, mais si on pouvait m'expliquer ce que je fais enfin ce qu'on fait ici ? Ne me dites pas que vous avez fait une gaffe sinon je pense que maman ne va pas apprécier...

Soupirant et regardant ailleurs je lui réponds.

« C'est rien, juste un crétin de cyborg qui veut qu'on élise un maire en nous séquestrant ici. »

C'est alors qu'en regardant ailleurs l'air gêné, je croise de nouveau du regard le démon et le blond qui faisait signe à ce démon. Il n'y a plus aucun doute maintenant. C'est deux la vivent ensemble et le démon protège le blond quitte à ce faire passer pour un insociable, quitte à mettre un gros vent à celui qu'il protège. Faut que j'en informe Dimma, comme ça je serais débarrassé de la mission.

- Je retire ma candidature. Finalement je ne pense pas avoir les capacités pour diriger qui que ce soit. Je n’arrive même pas à entretenir une plante ! Ça m’apprendra à toujours agir avant de réfléchir. Désolée.

Je me tourne alors vers Symphonie intrigué par ce changement soudain.

« Hein? »

C'est alors que je me met à réfléchir, elle a peut-être vu le démon, et elle a peur de s'afficher en public? L'ordure... Je vais tous les butter. Alors que ma mère adoptive lache mon bras, c'est au tour de ma petite amie de le prendre et ajoute imitant presque une gourdasse devant Andro'...

-Désolée pour cette décision irréfléchie. C’était vraiment stupide.

Mon dieu Symphonie pourquoi est-ce que tu dis ça devant Andro'... Reste toi même c'est le mieux! Personne ne te fera du mal tant que je serais la. Ne panique pas, je te protègerai contre tout contrairement à ce que t'ont promis d'autre personne.

-Je m’appelle Symphonie, et vous ?

C'est alors que, encore un peu énervé sur le faite qu'Andro' héberge un inconnue sans prévenir j'ajoute comme pour me venger.

« C'est ma petite amie. Je comptais t'en parler mais tu avais l'air... Occupé. »

L'occupation concernait le fait qu'elle ait décider de prendre sous son ailes cet inconnue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edora-planet.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    Dim 18 Mai - 12:35

Avant même d'avoir pu répondre à l'autre personne qui avait soulevé une question drôlement intelligente, il avait été happé par un type qui avait aussi prit à partie l'autre candidate. Mais qu'est-ce qu'il pouvait vouloir? Il n'aimait pas bien ça mais il se laissa faire et contint un peu son énervement. Il écouta d'une oreille attentive ce qu'il lui dit. Après tout, il aurait été bien bête de ne pas en profiter un peu.
Gna gna gna...chevalier servant...gna gna gna....Ouuuuuh! Scandale sexuel! Ça c'était intéressant! Visiblement, il ne souhaitait pas la voir atteindre ce poste. C'était peut-être une bonne chose. Il fallait voir. Après lui avoir parlé, la jeune fille lança au chef (enfin, ce qui semblait en être un ici)


-Je retire ma candidature. Finalement je ne pense pas avoir les capacités pour diriger qui que ce soit. Je n’arrive même pas à entretenir une plante ! Ça m’apprendra à toujours agir avant de réfléchir. Désolée.

En tant normal, le jeune dragon aurait éclaté de rire en entendant ça. A force de très peu parler à d'autres êtres doués de la parole, on finissait par deviner les réelles intentions juste à la formulation des mots et la manière de les dire. Cette femme semblait très...corporelle on va dire...mais elle n'était pas stupide comme elle voulait le faire croire. D'ailleurs, cette histoire de scandale sexuel, ce type semblait vraiment en savoir sur beaucoup de personnes. Il l'entraîna encore un peu plus loin pour lui dire:


-Et vous, mon jeune amie, puis-je donc connaitre votre identité ? Je me nomme Vinur et, sans vouloir me vanter, je suis la personne qu'il faut savoir contacter en cas de problèmes sur cette planète, kssshéhéhé...

Une main posée sur son épaule, il continuait de le trimbaler comme un trophée, un petit chien, son animal... Vraiment, il détestait ça. Rien que le contact physique imposé, ça le répugnait. Un craquement soudain se fit entendre dans sa mâchoire. Ses crocs commençait à sortir et son visage se déforma, comme si sa peau tentait de se concentrer en un seul point au milieu du visage. Baissant la tête et fermant les yeux, il attrapa le bras de l'inconnu et, le serrant peut-être un peu trop fort, il l'obligea à le virer. Il se calma vite, respirant fort, la tête toujours baissée. Il sortit un bonbon d'une poche dissimulée sous et l'avala comme un médicament. L'illusion pouvait passer. Il reposa son regard sur l'inconnu lorsque ses dernières dents furent rentrées et dit:

-Je suis vraiment désolé... J'ai un problème pulmonaire en voix de guérison mais parfois ça me prends et il me faut m'agripper à quelque chose dans ces moments là. Il s'éclaircit la gorge discrètement et reprit. Enfin, ne vous inquiétez pas, je n'ai aucun problème en ce moment. Pour ce qui est de me présenter, je vais le faire pour tous, ça me paraît la moindre des choses.


N'attendant ni une approbation, ni un refus, il laissa le dérangeant personnage sur place et retourna vers la masse de personnes. Il monta sur une estrade qui devait servir pour les procès et attendit que chacun fasse le silence pour prendre la parole. Il espérait que ses nombreuses lectures lui permettrait, à défaut de mettre les foules sous son autorité, de les convaincre de sa franchise. Il regarda chaque personne dans les yeux puis commença:

-Mesdames et messieurs. Bonjour à tous. Comme vous le savez, nous sommes ici pour élire un maire et je suis candidat, aussi je vais me présenter. Mon nom est Mézaelion. Mes parents me sont inconnus mais je ne suis pas ici pour me faire plaindre. Je ne suis venu que récemment dans cette ville, je suis un nouveau en somme. Avant, j'étais de la planète Terre.

Il prenait quelques largesses avec son histoire personnelle soit. Il n'avait pas réellement habité sur Terre mais c'était tout comme puisque sa famille adoptive avait recueillit pleins d'objets venant de là bas. Ca passerait certainement plus facilement que "Bonjour à tous, je suis un dragon, je viens de la forêt!". Enfin bref, il se perdait dans ses pensées là.

-Pourquoi je me présente ici devant vous? Pourquoi est-ce que je souhaite vous représenter? Après quelques mois passé ici en tant que simple habitant, j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de manigances, beaucoup de choses qui se passaient dans l'ombre sous l'influence de certains personnages. Il lança un regard très subtil au personnage de tout à l'heure. Son identité lui était inconnu mais il ne doutait pas qu'il en faisait partie. Pour moi, un maire doit avant tout être au service de ses concitoyens. Au delà de la fonction de représentation, il doit pouvoir les aider, tous comme individuellement. Et beaucoup ne peuvent remplir ce rôle... Trop d'intérêts...trop de relations. Certes je suis un inconnu, mais je reste avant tout une personne sans aucun ennui qui saura rester neutre dans toutes les situations et choisir ce qu'il faut pour le bien de tous.

Il était plutôt satisfait de ce début de discours mais il devait répondre à la question du jeune homme qui allait voir la jeune femme qui semblait être la mère d'un autre jeune homme. Wow...tout devenait compliqué dis donc...

-On m'a d'ailleurs demandé, très justement soit dit en passant, qu'est-ce qui pouvait vous assurer que je n'étais pas un mégalomane parmi tant d'autre, un fou, un menteur... Mon passé pour commencer. Cherchez là où vous voudrez, il n'y a aucun incident dont on puisse se plaindre. Mon voisinage est satisfait et je fais ce qu'on me demande de faire à mon emploi. Pour ce qui est de mon passé, il évident que vous n'en savez rien et c'est pourquoi je suis ouvert à toutes vos interrogations. La franchise est mon maître mot. Il ne peut y avoir de confiance et d'avancement sur cette planète sans une clarté de ma part à votre égard.

Maintenant, pour finir de les convaincre, il lui fallait une dernière phrase pour prouver qu'il n'était pas un politique sans scrupules comme tant d'autres...

-Mais j'arrête de vous assommer de mes discours. Le choix vous revient. Maintenant, je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Voilà. Il n'avait pas tenu la demie-heure mais avait dit ce qu'il voulait dire et ce qui lui semblait important. Il souhaitait vraiment aider à la reconstruction et espérait que les habitants avaient saisit le message. L'avenir seul le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENT!!! L'élection du Maire    

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT!!! L'élection du Maire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!
» Joyeux Anniversaire Mr le Maire
» Movie and Comic Event (18 au 19 Septembre 2010)
» Sélection des objets de la même couleur ds Inkscape
» Japan event clermont-ferrand 6-7 novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: Hors Rôle Play :: Allez HOP POUBELLE-
Sauter vers: