La renaissance d'une planète

Edora, une planète qui sert de refuge pour les êtres surnaturels, détruite par une guerre et qui renaît aujourd'hui de ses cendres...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un oeuf tombé du ciel

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un oeuf tombé du ciel   Dim 6 Avr - 23:04

Carte d’identité:
Nom: Aucun
Prénom: Mézaelion
Age: Environ 42 ans en années humaines...ce qui équivaudrait à peu près à 17 ans en terme de physique humain (bien qu'en psyché, il soit légèrement retardé sur certains points)
Race: Dragon
Orientation sexuel: Bah...hétéro par défaut on va dire?
Capacité spéciale: Est toujours capable de se mettre dans des embrouilles pas possibles dans des situations trop banales! Arrive à maîtriser, bien que très très partiellement, la glace en forme humaine, acuité visuelle assez exceptionnelle et une force assez extraordinaire dans le bras droit (pour les pervers, ce n'est pas ce que vous pensez!)
Avatar:Young god by Helga Hertz



Votre personnage:

Physique
Humain:
C'est un adolescent comme beaucoup d'autres, assez basique, voire même carrément invisible dans la masse si l'on ne s'attarde pas sur lui. Dès que votre regard se pose dessus cependant, vous allez vite comprendre qu'il n'a rien de commun.
Déjà, il mesure à peu près 1m75, une taille respectable sans pour autant être un titan. Il doit faire dans les 70 kg, c'est donc un gamin en parfaite santé. Si vous vous attardez sur son visage, vous remarquerez qu'il a une chevelure d'un noir de jais qui entoure un visage blanc comme la craie. Étrange direz-vous mais quand on sait qu'il est né dans les montagnes les plus hostiles, c'est plutôt logique en fait... Ses yeux sont d'un bleu glacial, un bleu qui vous transperce jusqu'aux confins de l'âme et qui vous glace les sang. Il est réellement effrayant de le regarder dans les yeux. C'est un regard empreint de haine, de colère...mais de peur aussi.
Pour ce qui est de son visage, il est assez fin, bien que de grosses cernes soulignent ses yeux.
Enfin, un détail et non des moindres, son bras gauche est quasiment inutilisable et a une énorme cicatrice de l'épaule jusqu'au coude. Si un médecin se penche dessus, il verra vite qu'une grosse partie du muscle a été arrachée. Pour pallier à ça, son autre bras dispose d'une force colossale.
Dragon:
Mézaelion est un très jeune dragon. Pour ceux de son espèce, ses deux mètres quarante-deux de hauteur sont assez ridicules. Ses écailles sont d'un gris-vert assez foncé sur toute la partie supérieure de son corps tandis que son ventre et ses pattes sont recouvertes d'écailles blanches. Sur le plastron et en quelques points des membres de ses ailes, certaines écailles brillent périodiquement d'un bleu glacial. Ses ailes, parlons-en! Lorsqu'elles sont entièrement déployées, elles atteignent une envergure d'environ cinq mètre. Elles sont faites d'une fine membrane blanche très claire et légèrement transparente. Il dispose d'une queue d'un bon mètre et demi de longueur se terminant par un appendice osseux perçant et d'une foultitude de dard pouvant repousser si brisés ou tombés.
Sa patte avant gauche est, tout comme dans sa forme humaine, un membre estropié. Une longue cicatrice parsemée d'écailles noires et d'une grosse partie du muscle en moins vers l'arrière du jarret.
C'est un dragon des glaces et qui maîtrise par conséquent les pouvoirs de cette dernière. Son souffle est une pulvérisation du froid le plus pur qui puisse exister et se matérialise par un halo de bleu ciel parsemé d'éclats de glace scintillants.

Caractère: 
En terme de sociabilité, c'est assez nouveau pour lui. En effet, il a vécu, à son goût, de trop nombreuses décennies seul et a décidé de rejoindre cette société et d'y rencontrer d'autres êtres civilisés. Le contact sera plutôt difficile, il est timide, maladroit et ne va pas de lui-même vers les autres. Il est de surcroît doté d'un humour noir propre qui peut en rebuter certain. 
Cependant, cette isolation lui a conféré un optimisme hors du commun. Il dira toujours qu'il y a une solution et travaillera toujours pour la trouver, même si c'est peine perdu. D'ailleurs, pour beaucoup, ça s'apparenterait à de la naïveté voire même de la candeur. Hors, il est loin d'être un imbécile, au contraire, il est très intelligent...mais il faut juste un peu de temps pour que ça s'exprime... Il n'est pas dans son élément et découvre pleins de choses nouvelles qu'il lui faudra apprendre à maîtriser. C'est d'ailleurs quelqu'un d'assez flexible et qui tentera (avec plus ou moins d'agilité et de réussite)de s'adapter à ce qu'il a en face de lui.
Il déteste les hypocrites, les menteurs et ceux qui abusent de sa confiance ou de son amour. D'ailleurs, il est extrêmement rancunier et mieux vaut ne pas le chercher...
Enfin, son infirmité est pour lui la cause de sa solitude, il est persuadé que c'est à cause d'elle qu'il n'est pas considéré comme un vrai dragon par ses pairs et qu'il n'en a jamais rencontré. Il en a honte et tente souvent de la cacher sous des vêtements amples en forme humaine.

Histoire:
Son histoire? C'était pas gagné qu'on puisse l'écrire un jour en fait... Son oeuf a été pondu il y a de cela un petit moment déjà...approximativement 47 ans sur une planète appelée Terre. Les dragons étaient plutôt mal vu par les temps qui courraient. La guerre éclatait de toute part et pour beaucoup, c'était une arme potentielle. Un mouvement écologiste apparu bientôt pour défendre leurs intérêts. Ce mouvement s'auto-proclama défenseur de la cause draconnienne. Il déclara que les dragons de la planète Terre étaient bien trop faibles pour pouvoir s'occuper de leurs oeufs et ils en enlevèrent ainsi pas moins de 195 qu'ils mirent dans un vaisseau transporteur de classe Médium Z-Aelion et qu'ils dirigèrent vers une lune de légende où vivaient des milliers de créatures extraordinaires. Ils investirent des centaines de milliers de dollars dans un vaisseau qui, sommes-toute, aurait mérité beaucoup de réparations. Après un décollage clandestin très difficile, l'objet céleste flotta pendant 3 ans dans le vide intersidéral. Ses occupants étaient morts depuis longtemps déjà mais les oeufs étaient restés confinés dans les modules de conservation, à l'abri et n'ayant aucune chance d'éclore. 


Mais, destin ou pas, nul ne le sait, le vaisseau retourna finalement vers la Terre. L'engin spatial fonçait vers la planète, véritable météorite prête à tout détruire sur sa trajectoire. Mais il est des moments où la chance emploie des stratagèmes bien douteux. En effet, le vaisseau passa au dessus d'une zone en guerre. Peut-être était-ce une arme? Sans vouloir prendre de risques, ils tirèrent de nombreux projectiles. Ainsi, un des nombreux éclats de mort avait frappé le transporteur juste à la jonction de l'aile droite et du corps de l'appareil. La soute avait été ouverte et les oeufs qui n'avaient pas été détruits sur le choc furent propulsés dans la basse atmosphère de la planète. Peut-être d'autres ont survécus? Quoi qu'il en soit, Mézaelion eu beaucoup de chance car son œuf fut un des derniers à être expulsé, juste avant que l'appareil ne se crache sur une montagne. Aussi, il ne tomba que d'une dizaine de mètres dans une neige très friable. Il aurait pu s'arrêter là et mourir de froid, mais le destin décida de le faire rouler...rouler...et encore rouler jusqu'à atteindre une falaise...un à-pic direct avec vue sur une jungle épaisse et touffue. Comme il se retrouva hors de la portée des débris des censeurs du vaisseau, on ne sut jamais comment se passa la chute... Il se retrouva juste vivant en bas, coincé entre deux racines et un rocher, protégé des intempéries...


Il survécu ainsi pendant 2 ans, absorbant autours de lui des matières pour survivre. Mais il ne le fit pas seul. En effet, non loin de là se trouvait un terrier de bohonjas, pacifiques créatures de la forêt. Ceux-ci avaient décidé de prendre l’œuf sous leur aile le temps de l'éclosion afin de voir ce qui en sortirait. Et un jour, ce qui devait arriver arriva. L’œuf s'ébranla de l'intérieur, bougea légèrement sur les cotés, de haut en bas, et la partie supérieure vola finalement en morceaux pour laisser apparaître la minuscule tête d'un petit reptile. Prenant sa première respiration, la créature en profita pour lancer son premier cri. Les créatures vertes s'approchèrent doucement de cette chose pour voir si elle était amicale ou non mais finirent par décréter qu'il n'y avait aucun danger...pour le moment. Ils décidèrent de la recueillir auprès d'eux afin de l'aider à grandir jusqu'au jour à ce serait à elle de décider de son sort.


Pendant à peu près  25 ans, il vécu ainsi au milieu de cette petite famille d'êtres verdâtres. Il apprit à se transformer assez par hasard et aujourd'hui encore, elle n'est pas très stable et il lui arrive sous le coup d'une vive émotion de se changer sans le vouloir. Sous cette forme, il apprit aussi à parler, parmi les nombreux meubles des bohonjas, certains avaient la capacité de parler lorsqu'on insérait une galette scintillante dedans. Il apprit aussi à chasser, à utiliser sa maîtrise de la glace, non vraiment, il était bien là. Il était heureux. Il considérait les bohonjas comme ça famille... Mais quelque chose lui manquait. Il aurait voulu rencontrer d'autres comme lui, parler, discuter, comparer les aptitudes, les pouvoirs...peut-être même aimer? Aussi, lorsqu'il ne relisait pas les nombreux livres de la bibliothèque, il dépensait son temps en longues balades ou parties de chasse dans cette jungle qu'il considérait comme son foyer. D'ailleurs, comment aurait-il pu en être autrement? Il lui arrivait de s'aventurer de plus en plus loin...mais jamais trop non plus.


Cependant, un jour de folie, il décida l'exploration jusque loin, très loin dans cette broussaille. Il arriva au pied d'une gigantesque montagne et tandis qu'il s'écrasait sur lui-même pour prendre son envol, un éclat accrocha son regard et lui fit avorter son mouvement. Avançant prudemment, il s'approcha jusque devant le buisson qui contenait l'objet de sa curiosité et en poussa les branches et les feuilles. Il découvrit des plaques de métal tombées certainement depuis longtemps et plantée dans le sol l'un à coté de l'autre. Dessus, il y avait des inscriptions:
*Mé-Z-Aelion? Tiens, c'est pas mal ça...c'est joli...je serais Mézaelion!*
En effet, les bohonjas, s'exprimant par geste ou l'écrit, n'avaient jamais trouvé l'utilité de lui donner un nom. De temps en temps, il leur arrivait de l'appeler affectueusement "l’œuf" ou encore "souffle-glace" mais ce n'était que des surnoms et rien de plus. Caressant de la griffe ces plaques de métal, il releva la tête en se demandant d'où pouvaient-elles bien venir.
Son interrogation fut interrompue par un craquement sec suivit du bruit de nombreux feuillages poussés. Le dragon se retourna vite pour faire face à ce qui s'avançait mais il écarquilla de grands-yeux en regardant cette chose. Malgré toutes les bêtes qu'il avait pu suivre, épier, apprit à connaître, traquer et tuer, il ne se souvenait absolument pas de celle-ci. C'était un espèce de bipède à la peau grisâtre sans visage et qui ne portait rien d'autre qu'un pantalon. Son dos se prolongeait par d'immenses tentacules à l'air peu rassurant... Pivotant sa tête sur le coté, il observa la créature des pieds à la tête, se demandant quelles étaient ses intentions. Celles-ci se clarifièrent lorsque la créature lança un de ses tentacules sur le jeune reptile. Mézaelion l'évita et pu voir l'appendice s'écraser dans un arbre et revenir aussitôt à son porteur. Quel genre d'attaque était-ce? Il ne se posa pas longtemps la question et, pour répliquer, lança un boule de glace de sa gueule vers le coeur de sa cible. Après quelques courtes secondes de préparation, l'orbe gelée s'élança dans les airs et fila jusque vers la créature pour finalement la traverser et aller s'écraser dans une explosion de copeaux de glaces sur un arbre.
*Quoi?! Mais...mais c'est impossible?! Jamais rien n'a pu résister à ça!!*
La mythique créature était déboussolée...mais pas sans idées! Il décida de tenter son souffle de glace afin de congeler la chose sur place. L'herbe, les feuilles, un lapin passant malencontreusement par là, tout fut gelé dans le cône de son souffle! Tout excepté le monstre... Mais qu'est-ce que ça pouvait bien être? La créature attaqua à son tour et lança à nouveau un tentacule que le dragon évita à nouveau et laissa aller s'écraser dans l'orée du bois. La chose lança de nouveaux assauts similaires qui se soldèrent tous par un échec. Le jeune dragon était agile et cultivait cette force. Mais la chose changea soudainement de tactique. Deux tentacules s'élancèrent, que le dragon évita sans trop de difficulté, mais au lieu de s'écraser dans les arbres, ils arrêtèrent leur course en vol pour faire demi tour revenir autours du dragon. Capturé comme un thon dans un filet, Mézaelion fût obligé par les tentacules de se rapprocher de la créature... Il tenta bien de la frapper, mais ce fût vain. Finalement, l'humanoïde ouvrit grand la bouche la referma sur la patte gauche du jeune reptile. Un énorme cri de douleur perça la forêt. Plus il se débattait et plus la chose enfonçait ses dents profondément dans sa chairs. Aussi, plutôt que de simplement faire sa victime, il tenta de l'attaquer une nouvelle fois. Morsures, griffures, tous finirent finalement par le blesser mais peu...la chose mordait toujours. Il tenta, en ultime recours, de planter de le dard de sa queue dans le dos de son chasseur. De toutes ses forces, il l'enfonça...et la créature hurla à la mort en tombant sur les genoux. Pour se défaire de son emprise, il frappa encore et encore, perçant le dos du grisard de dizaines de coups. Jusqu'à ce que finalement, la chose s'écroule. Morte, inconsciente, simulation ou même simple repos, Mézaelion ne demanda pas à en savoir plus et s'envolant comme il put pour rejoindre sa famille. Après de laborieuses heures de vol, il s'écrasa plus qu'il n’atterrit, devant le terrier familial. En sang, complètement épuisé, sale, en état d'anémie, il s'évanouit là.


Une quinzaine d'années passèrent ainsi. Il apprit bien vite à faire sans ce bras gauche. En effet, la chose lui avait arraché une trop grosse partie du muscle pour que ce ne soit réparé ou même arrangé. Inutilisable...cette appendice était tout simplement inutilisable. Il était un rebut, un déchet, une honte pour son espèce. Il était évident que c'était à cause de ça qu'il n'avait jamais rencontré aucun des autres représentants de son espèce. Qui voudrait avoir à supporter la vision d'un estropié? Il s'était endurcit, il avait attaqué de grosses créatures pour se renforcer, il avait développé son agilité, sa force, son pouvoir. Mais il ne pouvait rester éternellement dans cette jungle...et il dut un jour dire au revoir à sa famille. Ceux-ci, pour qu'il ne les oublie jamais, lui offrirent une tenue d'un bleu nuit absolument magnifique. Lorsqu'il reçu ce présent, il tomba à genoux et laissa goutter quelques larmes le long de ses joues, serrant dans ses bras ceux qui, pendant plus de quarante années, l'avaient éduqué, aidé, sauvé, aimé... Toujours les yeux embués, il partit, leur promettant de revenir un jour, étant devenu quelqu'un d'important!


Les mois passèrent et il vagabonda ainsi dans la forêt pendant un an environ. A cette période là, il avait vite comprit qu'il se passait des événements destructeurs sur une partie de la planète. En effet, des colonnes de fumées s'élevaient chaque jour, des incendies se déclaraient et on entendait des cris se répercuter. Il se rapprocha alors de la source de ces différentes choses...
Lorsque enfin il y découvrit pour la première fois les ravages de la guerre. Les humains étaient des monstres de destructions... Mais au milieu de tout ça, une personne assez étrange semblait rechercher des personnes pour les emmener vers un autre monde, un pour les gens comme lui, les C.E.O... Il se fît facilement passer pour un étudiant et embarqua. Il était devenu étudiant en fait! Il apprenait chaque jour un peu plus. Un jour, il rencontrerait ses pairs...il deviendrait important! Et, en pensant au moment où il pourrait enfin rentrer à son foyer pour annoncer sa réussite, des larmes coulaient comme le jour de son départ...il lui fallait être fort, courageux, téméraire. Une nouvelle vie s'offrait à lui...et il comptait en profiter pleinement! L’œuf avait parcouru du chemin, mais il lui en restait encore plus à parcourir encore!

Derrière votre écran:

Code du Règlement:Validé par le loup au sang chaud
Comment avez-vous connu notre forum?: Par une pub faite par Lev Konstantin
Double-compte?: Nope, le premier
Votre Surnom, ou prénom IRL: Hum...p'tit dragon ça compte?
Votre Age IRL: 17 ans
Avez-vous une (ou plusieurs) remarque(s):
Très bon forum, juste une petite remarque...le bleu de derrière est assez agressif pour les yeux et n'est pas super génial pour la ChatBox (enfin je trouve hein?). Mais sinon, j'adore le contexte et l'ambiance à l'air géniale


Dernière édition par Mézaelion le Lun 7 Avr - 22:00, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Dim 6 Avr - 23:09

Un compagnon du sud ! Bienvenue à toi, nouveau dragon !
Revenir en haut Aller en bas
Lev Konstantin
Admin
avatar

Messages : 771
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 25
Localisation : aaaaah AH

Feuille de personnage
Métier: je bosse pour un mec masqué plutôt bizarre....
Relations:

MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Dim 6 Avr - 23:34

Bienvenue futur victime d'un de mes personnages!  Twisted Evil 

*sors*

Si tu as besoin de conseil ou de quoi que se soit n'hésite pas!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edora-planet.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Lun 7 Avr - 21:34

Terminé! *gros pavasse spotted!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Lun 7 Avr - 21:40

Je m'occuperais de toi demain, si tu n'y vois pas trop d'inconvénient !
(enfin t'as pas trop le choix 8D)

Mais ça m'a l'air pas trop mal tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Lun 7 Avr - 21:42

Du moment que je peux participer à l'évent, aucun sushis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Mar 8 Avr - 8:05

Ouah!

Ben j'dois dire que j'aime beaucoup en tout cas... C'est assez recherché et ca ne ressemble à aucune autre histoire! Moi je dis, Bravo pour ta fiche! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Mar 8 Avr - 18:02

Pour moi tu es validé !
Merci bien de t'être inscrit ici !
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
Admin
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/12/2013

Feuille de personnage
Métier: Assassin
Relations:

MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   Mar 8 Avr - 18:27

congratulation! *sors*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un oeuf tombé du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un oeuf tombé du ciel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ange tombé du ciel ? [PV Riley B./Zella W.]
» Un Elfe tombé du ciel de "Fougasse"
» [Hassan, Yaël] Un grand père tombé du ciel
» Tombé du ciel (Ajout version 2)
» Un petit ange tombé du ciel (enfin juste un ange à mi-temps...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La renaissance d'une planète :: THE personnages :: Fiche de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: